Cet article vous est proposé par Le Petit Vendomois
Article écrit par / Publié le 25 mai 2020
Source:https://lepetitvendomois.fr/2015/07/

Les chanteurs Vendômois

La saison 2015-2016 s’est achevée le samedi 4 juillet à Fortan. Une saison riche en prestations dans tout le département… Les 25 chanteurs et musiciens ont entraîné leur public dans des tableaux très colorés.
En 1ère partie : Amérique, Iles, Espagne, France ;
En 2e partie : avec de nouveaux costumes chatoyant les « Chanteurs Vendômois » (groupe de variétés) ont fait remonter le temps avec des medleys des tubes années 60 qui ont fait le bonheur de tous !

Les personnes intéressées par le chant peuvent se présenter au cours de la première répétition, à la salle des fêtes de Courtiras, Vendôme, le jeudi 3 septembre à 14h30.

L’association recherche, par ailleurs, un(e) musicien(ne), guitare, accordéon… pour accompagner le groupe ainsi que des voix d’hommes.

Contact : Mme Grosse au 02 54 77 15 97 ou 06 83 96 53 64


Première Course de côte de la vallée du Loir à Mazangé

Cette année l’association Sport Auto Tours bien connue en Vendômois, comme organisatrice du Salon des Sports Mécaniques en mars sur le parking du centre E. Leclerc à Vendôme, programme pour la première fois sa Course de Côte, non plus à St Arnoult mais à Mazangé.

Sport Auto Tours rassemble les passionnés de sport automobile, licenciés et non licenciés, et les aide à réaliser leur passion en popularisant et promouvant les sports mécaniques. L’organisation de toutes leurs épreuves sportives automobiles est  reconnue par la Fédération Française de Sport Automobile.

Sur 1km300 et un dénivelé de 8% sur la longueur totale, la Course de Côte de la Vallée du Loir débutera le dimanche matin par une montée d’essai chronométré obligatoire puis 3 montées chacun l’après midi. Quant aux vérifications administratives et techniques, elles se dérouleront le samedi après-midi et le dimanche matin à la salle des fêtes de Mazangé.

La réglementation en vigueur de cette course est celle de la coupe de France de la Montagne. En effet, cette épreuve vendômoise compte pour ce championnat et se déroulera 15 jours avant la finale.

Samedi 5 et dimanche 6 septembre-centre bourg Mazangé, départ salle des fêtes.
www.sport-auto-tours.com

05sepToute la journéeCourse de côte de la Vallée du LoirMazangéType d'événement:Auto et Moto,SportsVilles:Mazangé


Une course dans la prairie

Le 6 septembre, le Club Tout terrain du Vendômois (CTTV) organise sa première Course sur Prairie à Coulommiers la Tour.

Le Club Tout Terrain du Vendômois est la résurgence du Club de moto-Cross vendômois qui existe depuis de nombreuses années. Installé depuis toujours sur le terrain de Pezou où il y eu des courses officielles dans les années 1980, Dominique Colin avait même été champion de ligue à l’époque.

«Cela faisait quelques années que le Club, affilié à la Fédération Française de Moto voulait réorganiser une course officielle dans le Vendômois, non pas en moto cross mais une course de Prairie» nous confie Gaëtan Trouillebout, vice-président du Club. L’idée est lancée et il faudra presque 1 an pour la concrétiser.

Mais qu’est ce donc qu’une course de Prairie ? Non rien à voir avec les chevaux même si dans les moteurs de  leurs motos il y en a quelques-uns, ce type d’épreuves est effectivement pratiquée sur une surface plane, un pré, avec un parcours dessiné de piquets et banderoles qui comprend courbes et lignes droites alternées en serpentin.

«La Course de Prairie est une épreuve comme le moto cross mais sans obstacles. Le parcours fait 1km800 de distance. Pour la course du 6 septembre, un agriculteur de Coulommiers la Tour nous a mis à disposition une prairie de 7 hectares. Il y aura dessus bien sûr la piste mais également le parking des visiteurs, le paddock des concurrents, un petit village de pièces motos et accessoires avec buvette et restauration» précise le vice-président.

La course se fait en une manche de 12mn, il y en aura 24  dont des épreuves de quad et des courses mini-cross 85 cc.

«Les trous et bosses se feront naturellement au fur et à mesure des passages des concurrents toute la journée».

Cette course organisée entièrement au sein du CTTV grâce notamment à ses membres actifs, à ses bénévoles et à de nombreux sponsors comptera pour le Championnat de France des Courses de Prairie. Bien sûr qu’il y a des règles à respecter et que la course est assurée, mais qui dit course officielle, précise qu’il faut aussi des commissaires de piste, un directeur de course, des contrôleurs techniques, ambulance, médecins,… Les machines seront toutes contrôlées, niveau sonore mais elles peuvent être autant des motos de cross que des enduros. Des essais qualif donneront la grille de départ qui se fait comme les épreuves de moto-cross, toutes les machines sont alignées sur la ligne de départ. «Les qualifications interviennent simplement pour se placer sur cette ligne car dés les premiers 50 mètres, il y aura un virage, ce classement définira ceux qui seront en tête pour passer les premiers cet obstacle.» détaille Gaëtan Trouillebout.

Si la mise en place de la manifestation a nécessité un gros travail en amont de préparation, Gaëtan est confiant. « Les inscriptions commencent à arriver, le plus gros viendra à quelques jours de l’épreuve et nous avons des bénévoles motivés» s’amuse t’il à préciser. «Comme il n’y a pas d’obstacles, tout le monde peut participer. De grosses accélérations et de gros freinages. On peut s’amuser ! Le Quad est aussi  impressionnant en course. Nous attendons beaucoup de spectateurs; L’entrée est gratuite et on vient voir un spectacle; Qu’on aime ou pas la moto, c’est une ambiance !»  A ne pas rater donc, cela se passe chez nous !

coulommiers-la-tour-course-prairie

Dimanche 6 septembre / dès 8h pour les premières épreuves jusqu’à 18h / Coulommiers La Tour-flêchage organisé / entrée gratuite

06sepToute la journéeCourse sur prairieCoulommiers la TourType d'événement:Auto et Moto,SportsVilles:Coulommiers la Tour


La Houzée… pour commencer la rentrée en beauté !

Dimanche 30 août, pour la 7e année consécutive, l’US Vendôme Triathlon installe son village dans le quartier des Aigremonts pour l’organisation de la Houzée Running Trail.

Et tous les ans, un seul mot d’ordre : CREER DU PLAISIR pour les amateurs de course à pied.
Des parcours 200% chlorophylle, des bénévoles sympathiques et des ravitaillements copieux chargés de produits locaux seront au menu.
La HOUZEE RUNNING TRAIL, c’est du running, c’est du trail pour toute la famille !!!!

Les plus jeunes (1999 à 2007) pourront montrer à papa et maman qu’ils courent vite sur les parcours de 800 et 1600 m (sans certificat médical). On les espère nombreux et en pleine forme après 2 mois de vacances.

Les désormais traditionnels 10, 15 et 25 km permettent de découvrir les parcours boisés et vallonnés typiques de la vallée de la Houzée. De nombreuses propriétés privées nous ouvriront exceptionnellement leurs chemins pour vous. Des parcours uniques à respecter sans modération.

La nouveauté intervenu en 2014 et qui a remporté un grand succès, réside dans des nouveaux parcours pour les 10 et 15 km. Le passage du gué et de ses canards, attraction de l’année dernière seront donc possibles pour tous !

Le 5 km reste ouvert uniquement aux féminines. Cette course sera de nouveau l’occasion de présenter et d’aider l’association « Un même regard pour tous », association soutien de la petite Marie, 9  ans, souffrant d’une maladie polyhandicapante. L’intégralité de la recette de cette course sera reversée pour financer les thérapies aidant Marie à avancer contre la maladie.

Alors profitez de l’été pour ce nouveau défi, Tous à vos baskets !!!
Retrouvez toutes les informations utiles sur www.traildelahouzee.com

Rappel des horaires
• La Houzée Grand Trail (25km) : départ 9h
Un parcours qui remonte vers la source, où l’on découvre ou devine les moulins et belles demeures. Il ne faudra pas oublier que l’on a un dossard sur le ventre !
Et comme d’habitude vous verrez la Houzée de très près…
• La Houzée Nature (15km) : départ 9h30
Un circuit à travers bois, prairies et propriétés privées de la vallée de la Houzée.
• La Houzée Découverte (10 km) : départ 9h30
Un tracé sans difficulté qui permet au plus grand nombre une bonne mise en jambe avant la rentrée. Enfin !!! Nous vous ferons, vous aussi, traverser la Houzée.
• La Houzée Aventurière (5 km) : départ 9h45
Rien que pour les filles, notre vague rose à nous.
• La Houzée Mini (800m) : départ 11h00
Pour les petits mais déjà costauds  • La Houzée Benjamine (1600 m): départ 11h10, Pour le plaisir des jeunes.

 


Conseil départemental : Le projet de budget supplémentaire voté à l’unanimité…

Le partenariat fort entre collectivité et entreprises privées a été salué

Il faudra bien que, un jour, quelqu’un(e) de la majorité ou de l’opposition départementale fasse comprendre à Michel Fromet (Blois 3) qu’il n’est plus le chef du groupe socialiste et républicain au sein de l’assemblée départementale, puisque, à l’issue des consultations de mars, Geneviève Baraban (Blois 1) préside la groupe «Loir-et-Cher Autrement». Car, c’est bien lui qui a donné au président Maurice Leroy l’acte de vote de son groupe pour le projet de budget supplémentaire équilibré à 12.141.749,61 euros, avec un recours à l’emprunt de près de 4 millions, sans augmentation programmée de la pression fiscale, et ce, depuis 9 années, ce que seuls six autres départements de France ont réussi, à ce jour. Si le budget principal atteint presque 10 millions, les deux autres postes forts portent sur le parc routier (2.729.208,16 €) et l’aérodrome du Breuil, avec 96.847,68 €.

Aux gros programmes pour les années à venir, retenons les études de l’aménagement du carrefour, dit de Cap’Ciné à Blois, dont le budget est porté de 100.000 euros à 7,5 millions d’euros et celles du carrefour de La Patte d’Oie de Saint-Gervais-La-Forêt portées de 100.000 à 500.000 euros.

Le Conseil départemental a, par ailleurs, donné son accord pour lancer le programme de 3 ans (1.106.668 euros) afin de participer à la réfection des lignes de fret ferroviaire de Troô-Montoire-Vendôme (4 millions) et de Blois-Villefrancoeur (3,2 millions), soit l’équivalence sur rails de près de 5.000 camions pour 200.000 tonnes de céréales/an, sans négliger le soutien au tourisme, via le train de la vallée du Loir.

Les entreprises privées utilisatrices de ces lignes, Axéréal et AgriNégoce, ont mis la main à la poche pour 1/3 dans chaque cas, à égalité avec le Conseil régional Centre-Val de Loire, l’autre tiers étant assumé et assuré par le Conseil départemental, SNCF Réseau et des collectivités, tant Agglopolys, pour le Blaisois, que la communauté de communes du Pays de Vendôme avec celle des vallées du Loir et Braye, la ville de Vendôme et le syndicat pour la promotion du train  touristique de la vallée du Loir, pour le Nord.

Le groupe «Loir-et-Cher Autrement» s’est abstenu sur ce dossier jugé exemplaire au sein du reste du Conseil départemental, en matière de partenariats utiles et productifs, engageant des capitaux privés et publics. «Cela permet de faire avancer des dossiers qui stagneraient s’il n’y avait pas de bonne volonté, de part et d‘autre» ont souligné les élus de la majorité, dont ceux du Vendômois heureux d’être arrivés à une telle conclusion qui marie économie et développement durable.

Le Conseil départemental a, également, donné son accord pour favoriser la création de communes nouvelles, après fusion éventuelle des intercommunalités existantes, en fonction des besoins de mutualisation poussée. Une subvention de 80% sur un coût maximal de 10.000 euros HT pourra être attribuée dans le cadre des études effectuées en amont.

Fructueux échange entre élus et services préfectoraux…

Comme instauré par Maurice Leroy depuis son arrivée en 2004, dans le cadre de l’excellence des relations entre Département et État, et de la décentralisation, le préfet Yves Le Breton est venu, pour la première fois, présenter le rapport d’activés de ses services aux élus départementaux. Outre sa présence forte sur le territoire, aux côtés des autres collectivités publiques, et dans le souci permanent de la meilleure utilisation des deniers publics, l’État doit veiller à la sécurité des citoyens, en se mobilisant, par ailleurs, en matière d’emplois et de développements économiques forts.
En matière de sécurité, la mortalité en accidents est en augmentation depuis le début de l’année (45 morts depuis le 1er janvier) et, l’an dernier, les services de secours et de lutte contre les incendies ont effectué plus de 20.000 interventions (+30% par rapport à 2013), et l’année 2015 démarre déjà mal avec + 15% pour la même période en 2014.

La lutte contre le chômage reste une priorité et notre département semble aussi touché que les autres de la région Centre-Val de Loire alors qu’il paraissait protégé jusqu’à aujourd’hui. Certains crédits d’aides à la reprise d’activités ne sont pas utilisés au maximum, sans explications fortes. Une importante réflexion a été initiée en 2014 sur la délicate question de la complexité administrative et des efforts devraient être accomplis pour l’adoucir afin de permettre le développement de plus de projets créatifs.

Un échange questions-réponses sur plusieurs points permit au préfet et aux représentants de ses services d’apporter plusieurs précisions aux élus qui en avaient effectué la demande.

Richard MULSANS


A la rentrée, vive la brocante !

«Quand on n’a pas l’usage de ses jambes, c’est précieux d’avoir un ami qui en a quatre !» Comme les années passées le Lions Club de Vendôme sera présent à la brocante de Saint Ouen le 13 septembre.

L’objectif de cette action, cette année, est de venir en aide à l’association Handi’chiens. La recette réalisée lors de cette journée sera intégralement reversée à cette association afin de pouvoir remettre un chien à une personne handicapée. La vocation de Handi’chiens est de mettre la complicité qui unit l’homme et le chien au service d’une grande cause : l’autonomie des personnes atteintes d’un handicap moteur ou de cécité. L’éducation d’un jeune chien demande 24 mois et exige le travail de plusieurs personnes. Le besoin de finances est donc très important.

Le Lions Club Vendôme recherche des articles, meubles et objets permettant de faire un don plus important en faveur de Handi’chiens lors de la prochaine brocante de Saint Ouen.

Si vous voulez vous débarrasser de meubles, de vaisselle ou d’autres articles utilitaires ou de décoration, vous pouvez contacter le Club qui prendra en charge l’enlèvement des objets.

Pour nous contacter, téléphonez au N° 06 30 63 31 80 ou au 06 86 20 49 40.

Toute la journée du 13 septembre, les membres du club seront à votre disposition sur le stand du Lions Club Vendôme pour vous aider à trouver l’article qui vous manque. Le choix est très vaste, de la vaisselle, des meubles, des outils, des disques, des CD mais aussi des livres et des articles divers.
Le Président Patrick Duval et les membres du club  vous attendent  nombreux pour réussir cette opération humanitaire.

Alain SAILLARD


La Table Ronde Française de Vendôme change de Président

Pour la nouvelle année 2015-2016, le Club de La Table Ronde Française de Vendôme a changé de Président en Juin. En effet, chaque année avec le Club41 de Vendôme, la passation se déroule ensemble, et pour 2015, le thème était en blanc vêtu. A Thoré La Rochette, au restaurant du Pont, Laurent Coucaud a accueilli ses hôtes d’un soir dans son établissement pour un magnifique repas suivi d’une soirée dansante.

Nicolas Bedu, Président et initiateur en septembre 2014 de la première Duckrace de Vendôme, gros succès populaire, a passé son collier à Fabrice Brochard qui devient le nouveau Président  de ce club.

La Table Ronde Française est une association apolitique et non confessionnelle qui rassemble, autour de valeurs communes d’amitié, de convivialité et de générosité, des jeunes hommes de moins de 40 ans issus de toutes les origines sociales et exerçant des activités professionnelles diverses.
Elle compte aujourd’hui 4 000 membres en France réunis en 260 clubs, et à l’international la Table Ronde est présente dans 65 pays avec 35 000 membres répartis dans 3 200 clubs.

La Table Ronde Française fait partie d’une fédération d’associations partageant la même éthique appelée QUATALAGOR, trois autres associations amies, le Ladies’Circle, le Club Agora et le Club 41 dont un club existe à Vendôme.

Les projets pour l’année ne manque pas mais en septembre prochain, le Week-end du 12 et 13 septembre en partenariat avec la ville de Vendôme, Les Joutes Vendômoises sont déjà programmées. Sur chaque embarcation prendront place quatre rameurs, un barreur et un jouteur qui depuis sa plateforme, devra faire tomber le jouteur adverse à l’eau grâce à une longue lance tout en gardant l’équilibre. Ce jeu ludique sera encadré par une association reconnue,  Les Jouteurs de Melun, Club sportif, adhérant à la Fédération Française de Joute et Sauvetage Nautique (FFJSN) et qui possède en son sein le champion de France des Joutes Parisiennes.

Ces deux jours, le samedi pour les entraînements, le dimanche pour le tournoi, seront une véritable fête pour tout le Vendômois. 16 équipes sont appelées à concourir à ce match inter-associations  le dimanche 13 septembre, les épreuves étant divisées en 4 poules de 4 équipes. Un joli programme encore pour cette année qui se complètera de différentes date jusqu’en juin 2016 !


Exposition «Première guerre mondiale 1914-1918»

Exposition co-produite par le Conseil départemental de Loir et Cher. Avec le concours de la population locale.

Considérée comme un des événements les plus marquants du XXe siècle, la Première Guerre Mondiale fut un conflit militaire ayant atteint une échelle et une intensité inconnues jusqu’alors. Se déroulant en Europe de 1914 à 1918, elle causa d’immenses destructions matérielles et plusieurs millions de personnes y trouvèrent la mort. Cent ans se sont écoulés depuis la déclaration de la Première Guerre Mondiale. Ainsi, cette exposition contribue au devoir de mémoire et propose de faire le point sur les différentes étapes de cette guerre que l’on qualifiera plus tard de guerre totale.

freteval-expo-couv-guerre-1914

Elle présente aussi la vie du Loir-et-Cher, comme département éloigné de la ligne de front, mais dont la population subit de profonds bouleversements (économie de guerre, rôle des femmes, installation des américains, etc.). Au fil de la partie “Vie du Loir-et-Cher à l’arrière”, cette exposition présente : La vie militaire au 113e régiment d’infanterie, celle  au 20e régiment de chasseurs à cheval, en août 1914 : de l’enthousiasme, du départ à l’anéantissement, la présence militaire en Loir-et-Cher, Les formations sanitaires dans le Loir-et-Cher, Une société en plein bouleversement et Le Loir-et-Cher à l’heure américaine.

Visites libres et entrée gratuite (parking à 200 m)
Cet été, du mardi au dimanche de 14h à 18h
Contact : 02 54 82 63 52 / 02 54 82 35 01
freteval.mairie@wanadoo.fr

18aou(aou 18)10:0013sep(sep 13)18:00Exposition «Première guerre mondiale 1914-1918»FrétevalType d'événement:Arts et Culture,ExpositionsVilles:Fréteval


La secrète forêt de Fréteval

Une histoire peu connue, un secret bien gardé pendant des décennies…
Enfin disponible en français, le livre de Ray Worrall, un des derniers survivants des 152 aviateurs Alliés cachés dans la forêt de Fréteval, au nez et à la barbe des Allemands en 1944, vient d’être édité par Le Huchet d’Or Editions, Blois.

livre-freteval-Ray-WorrallRay Worrall.Devant Lancaster

C’est en juin, il y a tout juste un an, que Bill & Naddy de Star International (plus connus dans le Loir-et-Cher pour être producteurs artistiques avec, entre autres, Les Rubettes) ont pris connaissance de cette incroyable opération menée par la Résistance et les services de renseignement Britanniques.
Après avoir rencontré Ray Worrall, l’année dernière lors des célébrations à Fréteval, ils se sont engagés à ce que son livre, épuisé, soit réédité et traduit en français. Ils ont obtenu les droits de l’auteur, puis contracté Le Huchet d’Or Editions, à Blois, pour que le livre refasse surface. Pas une mince affaire ! Ray Worrall était le mécanicien de bord d’un bombardier Lancaster, son texte était donc très «technique» ! Pour les aider dans ces termes aéronautiques, ils ont sollicité et obtenu l’aimable et précieuse aide de Jean-Luc Génie et des autres membres de l’Air Club Blois Vendôme !
Un an de travail plus tard, le livre est maintenant complet, imprimé et disponible dans les deux langues.

Version française :
EXFILTRE DE FRANCE
Version anglaise :
ESCAPE FROM FRANCE
La véritable histoire d’un des héros méconnus de la Seconde Guerre Mondiale
Juillet 1944, le bombardier Lancaster de Ray Worrall, 20 ans à l’époque, est abattu au-dessus de la France occupée. Il doit son salut aux courageux résistants qui le cachent dans la forêt de Fréteval puis l’aident à regagner l’Angleterre.
Dans «EXFILTRE DE FRANCE» il nous relate son incroyable histoire, en toute simplicité.

livre-COUVERTURE-AVANT-FRANCAIS

Star International compte bien aller plus loin dans cette histoire. La société anglaise basée dans le Loir-et-Cher ayant obtenu et sécurisé les droits médiatiques a filmé des interviews, non seulement avec Ray Worrall, mais aussi avec certains membres de la Résistance ayant participé à l’opération. En partenariat avec un dirigeant de France Télévision Région Centre en retraite, Bill & Naddy ont maintenant devant eux des mois de travail, avant que « LA SECRETE FORET DE FRETEVAL » n’apparaisse sur les écrans. Grâce à leurs contacts professionnels, les négociations sont déjà en cours avec des producteurs et distributeurs, et aux Etats-Unis, et en Angleterre !

NADDY


Les 20 ans du Pays Calaisien

Avec quatre spectacles offerts aux Calaisiens et aux visiteurs, les festivités avaient commencé dès le mois de mars. Elles se sont poursuivies avec deux belles prestations circassiennes, fin mai, à Saint-Calais et à Bessé. En 2015, la Communauté de communes du Pays Calaisien fête ses 20 ans.

A Saint-Calais, samedi 30 mai, sur la place ensoleillée de l’Hôtel de ville, les artistes sont déjà en pleine répétition en ce début d’après-midi. Venus de Bourgogne pour l’occasion, Valère et Stéphane, de la compagnie Les Acrobates amoureux, s’échauffent.

«Nous présentons un spectacle muet, Home Sweet Home, où un couple se met en scène autour d’une machine à laver.»
Issus des arts circassiens, ils se défendent toutefois d’être des clowns. Stéphane, cheveux gominés et queue de cheval, explique : «Pendant 45 minutes, l’histoire de ce couple est prétexte aux jongleries, acrobaties et numéros de magie. C’est plutôt du cirque théâtral avec une bande son musicale.»

A 13h30, Jean-Loup Harmand, le président de la Communauté de communes, est déjà sur place et s’entretient avec les artistes. De nombreuses familles avec enfants, mais aussi quelques retraités, se pressent devant l’estrade toilée aux couleurs anis et crème. Pour l’occasion, la place a été barriérée et les terrasses de l’Hôtel de France ou du Café de Paris sont de sortie. Certains spectateurs s’installent tout près de la scène, les enfants assis sagement s’impatientent. D’autres se placent sur les bancs, plus en retrait. Un accès facilité aux personnes à mobilité réduite permet à quatre personnes en fauteuil d’apprécier aussi le spectacle.

A 14 heures, un animateur annonce au micro l’arrivée des artistes. Et c’est parti pour un show décoiffant où s’enchaînent les numéros pour une prestation originale et décalée, réglée au millimètre. Stéphane change une lampe à quatre mètres de hauteur, sous les yeux émerveillés des spectateurs. Valère, elle, disparaît dans la machine à laver qui tourne après y avoir introduit de la lessive ! Rires, commentaires admiratifs et applaudissements en continu à chaque numéro, achevé par une demande en mariage, façon années 50, avec une voix off à la Gabin dans «Quai des brumes». Des enfants jettent leurs doudous en l’air pour féliciter les artistes, lesquels remercient la ville pour son accueil et annoncent le spectacle à suivre à Bessé. Pour Noémie, 10 ans, venue de Savigny-sur Braye avec ses parents et son petit frère de 2 ans : «C’était génial ! Surtout quand ils étaient en hauteur…» Pour tout ce petit monde, la fête se poursuivra du côté de la foire et de ses manèges, installée à côté de l’hôpital, sur le parking de la future Maison de santé.

Du cirque au château de Courtanvaux

Autre spectacle, autre ambiance. Cette fois à Bessé, à 16h30, dans le cadre idyllique du château de Courtanvaux, et toujours sous le soleil. Dans le parc du château, c’est au tour de «L’Haltéro Circus Show», du Cirque d’Anges heureux, de faire son numéro. Encore plus de monde, sans doute attiré par le cadre enchanteur, assis sur la pelouse ou sur les bancs et les chaises installées pour les plus âgés.

«Pour les 20 ans, nous souhaitions offrir aux habitants du Pays Calaisien un spectacle intergénérationnel et le cirque s’y prête tout à fait», se réjouit Arlette Tabarand, en charge de la culture au sein de la Communauté de communes.

Au programme : l’infatigable Monsieur Pin’s dirige un cirque dont il est le seul artiste. Crise oblige, pour présenter son nouveau show, il prend une stagiaire pleine de bonne volonté, mais un peu paumée… Ce qui va engendrer quiproquos et situations cocasses, avec des tours de force impressionnants, tout en muscle et en puissance. Un spectacle burlesque tout public qui a enchanté petits et grands.

st-calais-les-20-ans-photo-2Les Acrobates amoureux font le show à Saint-Calais

A 18 heures, c’est la chorale Emichante, de l’École de musique intercommunale (Emi) des Vallées de la Braye et de l’Anille, qui s’est chargée de clore les réjouissances. Invitée à se produire en janvier dernier à New York, dans la prestigieuse salle du Carnegie Hall, elle a de nouveau démontré tout son talent et la force de son répertoire.
Une journée de festivités dont se rappelleront longtemps les Calaisiens, bercés entre le rire et l’émotion, pour célébrer l’anniversaire d’un territoire en plein développement et promis à un bel avenir.

© Copyright 2015-2020 Le petit Vendomois. All Rights reserved.

page 1/1