Cet article vous est proposé par Le Petit Vendomois
Article écrit par / Publié le 16 juillet 2020
Source:https://lepetitvendomois.fr/2016/12/

Lingerie Hudon

Lingerie cherche repreneur

La lingerie HUDON, idéalement située au cœur de la ville est devenue, sous la houlette de sa gérante Françoise Auguin Bisson une boutique référence pour la lingerie de qualité.

Françoise a repris l’activité en 1993, derrière sa mère, perpétuant ainsi un savoir-faire et un professionnalisme reconnu.

Bientôt la retraite pour Françoise et Annick sa vendeuse. Le commerce  cherche donc un repreneur pour pérenniser cette activité utile et nécessaire aux Vendômoises et Vendômois.
Françoise s’engage à transmettre, si besoin, au futur acquéreur sa connaissance du métier et de la clientèle et à aider aux démarches nécessaires.

UNE BELLE AFFAIRE A SAISIR !
Pour tous renseignements,
contacter FRANCOISE AUGUIN BISSON
02,54,77,34,28
Lingerie HUDON,
13 place st Martin, 41100 VENDÔME


Laura et Lucas partent à l’aventure ! Au Chilli !

Episode 6

«Notre traversée du Pacifique se termine sur l’île de Pâques (ou Rapanui en polynésien), destination idéale lors d’un tour du monde qui permet de faire un arrêt avant de s’envoler vers l’Amérique du sud. Cette île située dans le sud-est de l’océan Pacifique et qui appartient au Chili, est le lieu habité le plus isolé au monde ! Pas de terre à l’horizon à moins de 2000 kms…

Nous avons passé 4 jours ici pour découvrir les moais, ces fameuses statues monumentales datées chronologiquement entre 1250 et 1500 ans et éparpillées sur toute l’île ! Mais ce qui nous a le plus charmé, ce sont les troupeaux de chevaux sauvages que l’on croise partout. Un vrai régal de voir ces animaux galoper en liberté dans ces grandes plaines. A ne surtout pas manquer : les couchers et levers de soleil ! Moments magiques où le soleil passe derrière les moais ! Sur le port, on peut apercevoir des tortues qui attendent qu’on leur apporte les algues inatteignables pour elles sur les rochers. Beaucoup d’enfants viennent jouer avec elles, ce sont des scènes assez insolites…

Mais il est déjà temps pour nous de prendre l’avion en direction de Santiago. Toujours pas amateurs des grandes villes, nous y passons seulement une journée, le temps de faire les magasins pour s’équiper contre le froid qui nous attend plus au sud. Le grand problème de l’Amérique Latine, ce sont… les pickpockets! Les meilleurs du monde, paraît-il ! Effectivement, un couple qui voyageait avec nous s’est fait voler son sac sous nos yeux… Nous voilà maintenant prévenus ! Et c’est reparti vers le sud avec un premier arrêt dans la région des lacs. Comme prévu, le froid est là mais avec la pluie qui s’est aussi invitée, et ce, pendant plus de 10 jours sans arrêt ! Lassés de ne pouvoir rien faire, nous avons décidé de passer 12 jours dans une ferme pour y travailler. Un moment de pause appréciable dans ce voyage et des moments inoubliables au contact de la famille de Mario qui nous a accueillis. Puis, nous remontons vers le nord du Chili et son désert avant de bientôt rejoindre la Bolivie.»

www.facebook.com


Nos lecteurs en France et dans le Monde

Le Petit Vendômois remercie les lecteurs d’avoir pensé à emporter dans leurs bagages l’une des éditions du Petit Vendômois. Nous recevons de nombreuses photos, que leurs expéditeurs en soient remerciés mais qu’ils ne s’impatientent pas, nous les publierons TOUTES !

Le principe : Quand vous voyagez, emportez une édition du Petit Vendômois et photographiez-la avec, ou sans vous, de telle sorte que l’on puisse reconnaître du premier coup d’oeil (ou presque…) où vous étiez. N’hésitez pas à nous envoyer vos photos par courrier ou par e-mail (lepetitvendomois@wanadoo.fr)

1. “Bonjour au Petit Vendômois, photo prise à Bruxelles où j’ai fêté mon anniversaire”. (T. Treton, Faye)

2. “Partis pour quelques mois en Floride, nous avons pensé à emporter avec nous le Petit Vendômois. (Thomas, Hélène, Léopold, Antoinette et Hippolyte Guinamard)

3. Maurice Jaïne de Oigny, en famille, à Bên Tre (Vietnam), lors de la fête du têt (nouvel an) en février 2016.


USV Rugby

L’ USV Rugby, à l’heure des bilans

Avec une équipe forte, engagée dans le championnat et qui se dirige vers la Nationale 3, les dirigeants de l’USV Rugby se sont réunis autour du bilan financier du club.

Des comptes sains et un résultat de l’exercice précédent en bénéfice malgré la charge financière que fut la fête pour les cinquante ans du club en 2015.
Un exercice difficile quant on sait que le club a pendant 6 années consécutives fini dans le rouge, cela conforte ses dirigeants et permet en fait de préparer l’Equipe 1  sa montée en Nationale 3  si les résultats persistent dans ce sens. En perspective également l’achat d’un nouveau minibus financé sur deux ans, l’exercice de l’année écoulée et l’exercice prochain.

Avec des partenaires privés, l’USV Rugby se maintient, même si ses dirigeants soulignent que dans un contexte difficile, les dons sont de plus en plus compliqués à obtenir. D’ailleurs à la fin du mois d’octobre Monceau-Assurance permettait aux jeunes joueurs d’obtenir de nouveaux maillots. Mais comme un bon père de famille, le club gère son argent et même s’il investit, il sait économiser pour l’avenir.


Académie de Billard Club des Droué

Académie de Billard Club Des Droué

A L’Académie de Billard Club des Droué (ABCD), on joue quand on le désire. La vingtaine de membres de tout âge joue uniquement pour le plaisir.

«Nous mettons l’accent sur le loisir, pour jouer entre nous» insiste Jean-Marie Houéssou, président depuis 3 ans de l’ABCD.

Dans un local à côté de la Poste de Droué, 2 billards français de 2,80 trônent. Les membres sont de tous les niveaux mais se classent en interne de deux façons : la 2e division qui regroupe ceux qui se classent avec moins d’un coup en moyenne, et la 1ere division pour ceux au-dessus d’un coup.

«Comme nous pratiquons le billard loisir, les tournois se faisant en interne, ce classement n’est fait que pour nous motiver entre nous» explique Jean-Marie.

Une adhésion à 50€ à l’année qui permet à chaque membre de pouvoir pratiquer quand il le souhaite car avec un code à l’entrée, le vaste local reste ouvert pour ses membres. L’adhérent est lui aussi responsable du matériel prêté par le Club.

L’ABCD fêtera ses 20 ans le 4 février prochain, l’occasion de découvrir un club convivial qui privilégie la détente et l’entente.

Renseignements : 09 52 31 24 91


Club de pétanque de Naveil

Nouvelle présidence au club de pétanque de Naveil

Alain Bellande, avec émotion, a laissé sa place après 41 années au conseil d’administartion du club de pétanque de Naveil. L’heure du bilan a sonné, positif comme l’ambiance qui règne dans ce club convivial.

En présence du président du Comité Départemental de pétanque, Patrick Dessay, Alain Bellande a pu remercier un grand nombre de personnes lors de l’Assemblée générale du Club de pétanque de Naveil. Les bénévoles comme les capitaines ou son bureau sans oublier son père qui a été membre fondateur du club en 1966.

Aujourd’hui en 2016, 74 membres sont inscrits au club, stabilité des effectifs mais avec un manque cruel de jeunes. Une année également qui a permis de fêter les 50 ans du club avec l’organisation d’une soirée à la Bosse et l’occasion d’offrir un tee-shirt à chaque licencié. Des entrainements qui chaque mardi et vendredi soir se passent entre de nombreux membres même si Alain Bellande regrette des résultats mitigés lors des compétitions en championnats des clubs Open et en coupe de France. L’organisation des différentes manifestations du club en 2016 ont vu plus de 500 joueurs enregistrés dont une participation record lors des «douze heures de Naveil» qui sera reconduit le 8 juillet prochain. Un projet en cours pour l’obtention d’un nouveau terrain à Naveil, terrain fermé qui pourrait se voir financé entre autres par une aide de Maurice Leroy, député de la circonscription de Vendôme.
Affaire à suivre…

A la fin de la séance Patrick Dessay a rendu hommage à Alain Bellande pour ses années passées au service de l’association en lui remettant une médaille. Le nouveau bureau a pu également se mettre en place sous la présidence de Michel Pinon.

www.petanquenaveil.fr


Année compliquée pour l’Athlétisme à Vendôme

C’est par ces mots que Fabio Pireli, co-président de l’USV Athlétisme commence son rapport moral lors de l’assemblée générale, des mots lourds de sens pour un électrochoc indispensable.

Retour sur une saison un peu morose.

Des promesses de développement qui se sont vite envolées lorsque le club a dû se séparer du nouveau salarié de l’association, indispensable à l’organisation du club mais qui ne répondait pas aux attentes de ses dirigeants. Cette situation a déstabilisé l’USV Athlétisme.

«Nous avons dû pallier ce manque d’encadrement en nous investissant encore plus que nous le faisions déjà » souligne Fabio Pireli.

Des finances saines, un effectif correct de 242 membres pour l’année 2016,  une descente du Club en Nationale 3 mais l’engagement de l’USV Athlétisme dans les Foulées Vendômoises avec l’organisation de l’Ekiden a vu pour la deuxième année la finale se dérouler à Vendôme. L’USV Athlétisme s’est aussi diversifiée en plus des activités liées à l’athlétisme, vers l’handicap avec l’Athlé-Loisir et la Marche Nordique.

«Côté compétition sur piste la saison fut courte en raison des Jeux Olympiques et par manque de compétiteurs chez les benjamins et les minimes» continuait le co-président.

Cette Assemblée Générale était l’occasion également de changer de bureau et Micheline Martin revenait sur son bilan de co-présidente pour les années 2012-2016, l’histoire de souligner les nombreux côtés positifs de l’association. De remercier la Région Centre Val de Loire pour leur Cap’Asso, la municipalité, les partenaires privés comme l’école de conduite CER, Intersport ou le Crédit Mutuel et Bernard Dusaunay pour l’organisation de la soirée basque qui a permis de récolter de l’argent pour faire vivre le club. Micheline Martin quitte la co-présidence mais reste membre du bureau en devenant vice-présidente.

Quant à Fabio Pireli, il se présente comme président mais par défaut comme il le précise «pour ne pas laisser le club dans la panade mais je n’y passerai pas autant de temps ni laisserai autant d’énergie que cette année 2015-2016».  Une saison à vite oublier. «L‘avenir est incertain mais restons positif, la relève va arriver. Cette saison un peu morose doit nous servir à avancer» concluait il.


Gendarmerie de Vendôme

Exercice en situation réelle

En novembre, la compagnie de la Gendarmerie du secteur de Vendôme finissait une instruction sur des interventions dans des lieux accueillant du public. En présence d’André Pierre-Louis, sous préfet de Vendôme, l’exercice en condition réelle avait lieu à Montoire sur Loir.

Suite à l’état d’urgence, les différentes forces de sécurité que ce soit la police ou la gendarmerie ont mis en œuvre différents plans d’interventions appelés «Des tueries planifiées» qui peuvent se dérouler, hélas, dans n’importe quel établissement, scolaire comme commerciales.

«Aujourd’hui nous travaillons des exercices d’entrainement au plus près du terrain, sur l’engagement des primo-engagés c’est-à-dire la patrouille de deux gendarmes classiques qui arriveraient les premiers sur le lieu d’une fusillade suite à un appel» explique Grégoire Méchin, Capitaine de la Compagnie du Nord du Loir-et-Cher.

Depuis septembre, tous les gendarmes de toutes les brigades vendômoises se sont exercés. D’abord par des cours théoriques puis pratiques.

«A titre gracieux, nous avons signé avec le propriétaire du magasin Monsieur Bricolage de Montoire-sur-Loir, le prêt de l’ancien magasin pour nous exercer en milieu, exercice réaliste au milieu d’une grande surface» souligne le Capitaine.

Sur le secteur vendômois, Aurélien Péglion, gendarme de la compagnie, est le Moniteur d’Instruction Professionnelle formé à St Astier en Dordogne, au Centre d’Entrainement des Forces de la Gendarmerie.

«L’exercice commence par une partie théorique où l’on révise les techniques de progression et une façon de communiquer entre les deux gendarmes. Puis une partie pratique dans le magasin avec des mannequins et cibles à l’aide d’armes factices, réplique de notre arme de service tirant des balles de caoutchouc» explique l’instructeur.

Le but de cet exercice est bien de voir si les premiers gendarmes engagés sur la fusillade sont en capacité d’analyser la situation et de s’engager dans l’affrontement.

«Fixer l’adversaire et les terroristes sur le lieu en attendant les renforts et les forces spéciales comme le GIGN, le RAID ou la BRI» reprend le Capitaine.

Depuis les attentats de 2015, la donne a changé. Chaque patrouille doit pouvoir réagir maintenant dans les premières minutes et ainsi protéger la population dans des lieux publics avec des exercices en condition réelle d’intervention, répétés régulièrement pour devenir un réflexe.


trail cloysien des 3 Rivières

8e trail cloysien des 3 Rivières Ouverture des inscriptions

Vous avez déjà participé au trail cloysien des 3 rivières… Sachez que l’ouverture des inscriptions pour la 8e édition qui aura lieu le 12 mars 2017, a débuté !
Nouveauté 2017, il n’y a plus de relais, mais un 10 km, un 17 km et un 26 km…. Ainsi que les 2 courses enfants.
Attention, nombre de participants limité à 700 coureurs au total des 3 courses adultes et à 100 coureurs au total des 2 courses jeunes.
Par ailleurs, un coureur de l’extrême sera le parrain de cette 8e édition 2017 !
Vincent Hulin journaliste et ultra traileur sera l’invité d’honneur. Il viendra à la rencontre des participants du trail, l’occasion d’échanger et de dédicacer ses livres «coureur de l’ extrême» tomes 1 et 2, et son DVD «Transpyrénéa : la course de ma vie !» : www.youtube.com/watch?v=QMqCa0lmYyI

Tous rens. : www.trailcloysiendes3rivieres.com/index.php
Et pour vous informer régulièrement sur les petites infos, vous pouvez aimer la page :
www.facebook.com/Trail-Cloysien-des-3-rivières-738309819590226/?ref=aymt_homepage_panel


Maison de la Presse

Coups de coeur de la Maison de la Presse, Vendôme

“Georgia, tous mes rêves chantent”, Gallimard Jeunesse, 24,90€

Conte musical pour enfant à partir de 7 ans.
Georgia, star de la chanson, se souvient de son enfance et de la rencontre qui a changé sa vie. Sur les mots toujours justes de Timothée de Fombelle, Cécile de France prête sa voix pour nous raconter l’histoire et une pléiade d’artistes ponctue le récit de merveilleuses chansons. Un vrai bonheur !

“Le canard enchaîné, 100 ans”

Editions du Seuil, 49€
Un beau livre pour les 100 ans du célèbre journal satirique. Sous la direction de Patrick Rambaud, l’ouvrage recense plus de 2000 articles et dessins retraçant un siècle d’histoire politique, sociale et culturelle.

“Le dernier des nôtres”

Adélaïde de Clermont-Tonnerre,
Editions grasset, 22€
L’histoire d’amour de Werner et Rebecca dans le New-York des années 70, entravée par le passé douloureux de la mère de cette dernière sous l’Allemagne nazie.
Romance, saga historique et thriller, on ne quitte pas la lecture de ce roman, prix de l’Académie Française.

“Les 100 plus belles planches de la bande-dessinée”

Beaux-arts Editions, 34,50€
Accompagnées d’une sélection d’oeuvres plastiques, graphiques ou cinématographiques qui leur font écho, ces 100 plus belles planches vous feront voyager dans l’oeuvre d’Hugo Pratt, Hergé, Enki Bilal ou encore Milo Manara.

© Copyright 2015-2020 Le petit Vendomois. All Rights reserved.

page 1/1