Cet article vous est proposé par Le Petit Vendomois
Article écrit par / Publié le 8 décembre 2019
Source:https://lepetitvendomois.fr/2019/10/page/3/

Foire Saint-Denis à Mondoubleau

Fièrement, la Foire de Mondoubleau affiche ses huit siècles d’un dynamisme commercial jamais démenti. Voilà de quoi donner des leçons de «bien vieillir» !

 

En effet, la Foire de la Saint-Denis franchit allègrement les éditions, se renouvelant sans cesse et conservant l’esprit convivial et festif d’hier… et d’avant-hier.

 

Ainsi, trois jours durant, les 12, 13 et 14 octobre, la ville va s’animer au fil des activités proposées par les différents acteurs mobilisés. Samedi, avec le matinal marché percheron, il faudra compter avec les Pompiers autour d’une exposition de véhicules anciens.

 

Dimanche, la traditionnelle brocante s’enrichira d’un grand concours de tartes aux pommes.

 

Lundi, la foire battra son plein et tout cela, grâce au volontarisme des membres de l’Union des Commerçants et Artisans de Mondoubleau !

 

Salon d’automne à Mondoubleau

Le nouveau salon d’automne des Artistes de la Vallée du Couëtron se déroulera les 12 et 13 octobre avec son vernissage le 11 au soir.

 

Dix neuf artistes dont treize invités présenteront plus de 140 oeuvres, de styles et de techniques différents. Tous ces artistes-invités sont connus et reconnus au niveau international.
Cette année, la Belgique sera le pays à l’honneur avec trois artistes de très grand renom.
Vernissage vendredi 11 octobre à 18h30. Exposition ouverte au public samedi 11 et dimanche 12 octobre de 10h à 18h. Entrée libre.


CEV aux Rendez-vous de l’Histoire

Pour la troisième année consécutive, le Cercle des Entreprises du Vendômois (CEV) participe au volet de l’Economie aux Rendez-vous de l’Histoire en organisant une conférence sur «Ce que nous devons à l’Italie» au Minotaure jeudi 10 octobre.

 

Sur le thème général de la 22e édition des Rendez-vous de l’Histoire qui se dérouleront du 9 au 13 octobre, le CEV en lien avec la CCI de Loir-et-Cher et notamment de son président Yvan Saumet, repart pour une nouvelle conférence, toujours liée à l’économie. Bien sûr qu’en termes d’architecture, d’art ou même de démocratie, l’Italie a été à l’origine de beaucoup de bouleversements à travers l’histoire mais la conférence dirigée par Stéphane Frachet, journaliste indépendant, portera principalement sur l’économie avec ses grandes entreprises, l’influence de la mode ou même de l’automobile. Chaque intervenant en table ronde sur scène a été choisi par le CEV avec la venue entre autres de Filippo Balbo, Maire de Butera en Sicile, future ville qui devrait se jumeler avec Vendôme, un lien intéressant pour parler de son pays.

 

Le CEV organise chaque année en amont de la conférence du soir, un temps partagé l’après-midi avec les scolaires, sur le même thème. Pour cette édition, une dizaine de classes du primaire au collège de toute l’agglo Territoires Vendômois viendra écouter d’abord Philippe Rouillac qui fera une introduction sur L’Italie mais également chaque classe ayant préparé un exposé à l’école et qui sera soumis à l’ensemble des autres élèves. Certains sur Léonard de Vinci, d’autres sur la mode… Un après-midi qui se terminera par un goûter offert par le CEV.

 

L’Italie est un sujet vaste, les échanges de l’après-midi comme du soir devraient être riches.

 

Jeudi 10 octobre – de 18h30 à 20h30 au Minotaure à Vendôme – gratuit

 

Intervenant : Andrea Goldstein (économiste à l’OCDE), Emilia Gatto (Consule générale d’Italie à Paris), Giovanni Sacchi (Directeur de l’Institut Italien pour le Commerce Extérieur), Alberto Toscano (Journaliste et essayiste) et Filippo Balbo (Maire de Butera en Sicile)


Octobre rose

Découvrez ici le programme consacré à octobre rose


Editorial Janvier 2017

Edito de octobre 2019 : Voyage en absurdie

J’aime les épreuves mondiales à la télévision à défaut d’être sur place. Quel que soit le sport, les meilleurs athlètes se rencontrent et c’est toujours, pour moi, un spectacle à vivre en direct. Mais, entre la chaleur suffocante, l’absence de spectateurs qui saute aux yeux et qui interroge, l’organisation défaillante et l’écologie malmenée, les Mondiaux d’athlétisme à Doha du 27 septembre au 6 octobre sont une démonstration flagrante de ce que l’argent peut engendrer comme bêtise et vanité humaines !

 

Ces 42 degrés rendent, pendant la journée, toute balade extérieure impossible et, avec 75% d’humidité, proposent un véritable sauna à ciel ouvert. Les épreuves, donc, se déroulent la nuit – ce qui n’est pas pour me déplaire, la journée je ne pourrais les voir – mais, même quand le soleil est couché, les températures flirtent tout de même avec la barre des 35° et les abandons arrivent en cascade à l’exemple du Français Yohann Diniz, champion du monde 2017 à Londres ou des 28 athlètes féminines sur 68 engagées pour le marathon. Des épreuves en extérieur handicapant les participants hors de l’enceinte du Khalifa stadium où grâce à un climatiseur géant, la température reste à 25°. A-t-on vraiment mis les athlètes en avant en organisant les jeux dans le désert ? On en doute et ceux qui restent réalisent des temps loin des records face aux nombreux athlètes défilant sous la tente médicale, images à l’appui de défaillances frappantes.

 

Tout cela se passe avec un nombre anormalement bas de spectateurs dans le stade, 8 000 spectateurs pour la finale du 100 m samedi 28 septembre dans un espace pouvant en accueillir 48 000. Peu de mobilisation des qatariens, 50 000 billets ont été vendus pour l’ensemble de la compétition, absence de sanitaires pour les femmes dans les stades et parait-il, ce sont les travailleurs immigrés qui, amenés par bus entiers, deviennent des fans d’athlétisme !

 

Et l’impact environnemental, on en parle ? Pour un pays déjà classé parmi les plus mauvais de la planète en terme d’empreinte écologique, la question est loin d’être neutre. Car cet événement qui se déroule en ce moment et celui à venir en 2022, le Mondial de Football, doivent servir de vitrine écologique au Qatar qui compte que 2.6 millions d’habitants. Un seul des 8 stades prévus pour la Coupe du Monde de foot accueille les Mondiaux d’athlétisme et l’on sait déjà que les 3 000 bouches de climatisation permettant de rafraîchir le stade sont très coûteuses en énergie. On connaissait les canons à neige, maintenant ce sont les canons à climatisation. Les organisateurs répètent que les technologies employées sont innovantes et utilisent 40% d’énergie en moins, on reste perplexe pour un stade à ciel ouvert. Le Qatar investit bien en masse dans l’énergie solaire, cependant à cause des fortes chaleurs et de la poussière, cette solution n’est pas la plus viable, le Khalifa stadium n’étant pas encore alimenté par cette énergie ! Les Mondiaux à Doha ne sont pas à un paradoxe près : un stade climatisé qui se transforme en guirlande lumineuse la nuit, dessalement à outrance de l’eau de mer mais limitation des bouteilles d’eau en plastique. Est-ce que des Championnats du Monde au Qatar sont bien raisonnables si ce n’est que pour l’argent ? D’ailleurs à qui profite-t-il ?


5e édition du salon Bien-Être

L’association Be Wellness rassemble des praticiens des régions de Vendôme et Montoire-sur-le-Loir.
Son but : faire découvrir la diversité des pratiques naturelles représentées dans la Vallée du Loir.

 

Les membres de l’association se côtoient et travaillent en synergie tout au long de l’année. C’est ainsi que Be Wellness propose au public des conférences sur les différentes disciplines représentées en son sein mais aussi des ateliers pratiques comme le sommeil ou la confiance en soi au printemps 2019.

 

Les professionnels qui appartiennent à l’association Be Wellness se connaissent et aiment partager leur savoir pour progresser ensemble, ce qui leur permet de vous accompagner au mieux. Venez les rencontrer à l’occasion du salon qu’ils organisent pour les interroger, échanger et découvrir les domaines qui les passionnent…

 

Les conférences au programme de cette 5e édition :

 

Samedi 5 octobre :

14h – Apaiser nos peurs avec les Fleurs de Bach (Colette Tillier)
15h30 – Le Shiatsu, la prévention de santé au fil des saisons (Emilie Moreau)
17h – Comment déjouer les pièges de la mauvaise foi et de la manipulation (Cyrille Thieullet)

 

Dimanche 6 octobre :
10h – Sophrologie en famille pour les parents et les ados (David Delorme)
11h30 – Trager : l’art de se sentir vivant (Isabelle Renier)
Un espace découverte permettra aux praticiens d’illustrer leurs disciplines lors de courtes séances et les conférences seront accessibles en audio diffusion pour les personnes à mobilité réduite.

 

Programme complet https://associationbewellness.jimdo.com/


Course sur terre auto et Kart Cross

Dimanche 6 octobre se déroulera la dernière épreuve, cette année, de Kart cross et auto poursuite sur terre, sur le circuit Claude Joury à la Chapelle-Vicomtesse, près de Droué.

 

Pour cette dernière épreuve les deux clubs organisateurs, le Droué Tout Terrain Aventure, et le Team Martinet Compétition, ont réuni un plateau d’une centaine de pilotes pour clôturer la saison 2019 et pour vous offrir un spectacle entièrement gratuit !

 

Cette épreuve compte pour le classement final du trophée Ouest pour lequel les premières places ne sont pas attribuées, d’où de belles bagarres en perspective. Cette épreuve sera également qualificative pour la finale Nationale de 2020.

 

Le plateau sera composé de 3 catégories de Karts Cross et de 2 catégories de voitures. Côté pilotes, nous retrouverons les régionaux qui ont animé les trophées de l’ouest et du centre, pays de Loire UFOLEP.

 

Les visiteurs sont attendus nombreux a cette dernière épreuve de l’année, durant laquelle vous pourrez voir les véhicules de très près et même échanger avec les pilotes

 

Au programme

Dimanche 6 octobre
8h à 10h : essais qualificatifs
10h à 12h30 : première manche
12h30 à 13h30 pause déjeuner (restauration sur place)
13h30 à 18h : deuxième manche et finale
18h30 : remise des prix
Entrée gratuite. Restauration, buvette sur place

 

Le samedi soir, à partir de 20h30, repas sous chapiteau chauffé, ouvert à tous
10€ par personne, repas enfant 5€
Au menu : Soupe à l’oignon, jambon à l’os au Barbecue / frites, fromage, dessert

 

Renseignement, inscription Joël Martinet : 06 72 32 71 86 ou Eric Joury : 06 87 35 49 75


Un dimanche de caractère à Trôo

A l’initiative des «Petites Cités de Caractère (PCC)», dans le cadre des «Dimanches de Caractère», Trôo propose, dimanche 6 octobre, une visite…à rebours du village.

 

La commune de Trôo, dans l’attente d’un enregistrement officiel du statut de «cité homologable» valable pour trois ans, est associée à la programmation des PCC de la Sarthe ; le réseau n’étant pas encore créé dans le Loir-et-Cher. A noter que Saint-Dyé-sur-Loire vient tout récemment de rentrer également dans le cercle PCC.

 

Le dénominateur commun de ces dimanches est d’offrir aux visiteurs une découverte du patrimoine local de façon ludique. Ainsi, le service culturel de Trôo et Trôo Tourisme échafaudent une déambulation dans le village encadrée par une succession de guides costumés. Il a semblé amusant d’imaginer un pseudo voyage dans le temps en évoquant les personnalités marquantes de Trôo : Antoine Bourdelle, Henri IV, Antoine de Bourbon,
Aliénor D’Aquitaine…

 

Le parcours se terminera par une dégustation médiévale.
Durée de la visite une heure environ, participation libre. Départ à 15h devant la collégiale. Il est vivement recommandé de d’inscrire pour une meilleure gestion de l’événement auprès de Trôo Tourisme : 02 54 72 87 50 ou tourisme.troo@gmail.com


Amies Voix 2019 : graine de sagesse et brins de folie

Cette année encore, le festival investira le territoire pour faire entendre ses voix et ses belles histoires. Lectures publiques, contes, musique et de nombreuses animations à destination de toutes les générations, sous la houlette de l’association «MusicOconte» et de la compagnie «Astolfo Sulla Luna» et dont la programmation est soutenue par le conseil départemental de Loir-et-Cher. Entrée libre.

 

Savigny-sur-Braye, Médiathèque, 7 rue Hélène Boucher, mercredi 9 octobre à 18h15. Réservation recommandée au 02 54 85 59 01.
«L’ogresse et les sept chevreaux». Catherine Lavelle (conte et chant)
La chèvre aux cornes jolies viendra-t-elle à bout de la féroce ogresse ? Et le rusé petit coq noir retrouvera-t-il son écu d’or dans le palais du roi ? De quel talent merveilleux la gourmande tortue d’Haïti saura-t-elle user pour endormir son monde et sauver sa vie ?… L’Ogresse et les sept chevreaux est un tissage de quatre contes traditionnels où les animaux petits mais rusés ont plus d’un tour dans leur sac pour arriver à leur fin.
Durée : 50 mn. Public : tout public à partir de 4 ans

 

Saint-Laurent-Nouan, Médiathèque, 22 rue des Ecoles, vendredi 11 octobre à 17h30. Réservation recommandée au 02 54 87 22 54.

Montoire-sur-le-Loir, Médiathèque, rue Marescot, mercredi 16 octobre à 16h. Réservation recommandée au 02 54 72 72 60
«Le mouton à réaction». Jeanne Ferron (conte)
Le Petit Prince a demandé à Saint-Exupéry de lui dessiner un mouton, mais qui a demandé à Jeanne Ferron de dessiner un mouton à réaction ? Au début, le petit mouton gambade, puis s’emmêle les crayons, tombe dans un trou. Un lutin le sort de l’ornière et le petit mouton retrouve sa liberté avec la puissance d’une fusée…
Durée : 55 mn. Public : tout public à partir de 6 ans

 

Villiers-sur-Loir, Bibliothèque, 2, rue du Chemin Vert, mardi 15 octobre à 17h. Réservation recommandée au 02 54 72 92 09.

 

Fréteval, salle de l’office de tourisme, pl. Pierre Genevée, samedi 26 octobre à 15h30. Réservation recommandée au 02 54 82 67 29
«Les pas sages d’un fou».
Kamel Zouaoui (conte), Nassim Kouti (musique)
Les histoires de Nasredine ont traversé les siècles et se transmettent de génération en génération, tout autour de la Méditerranée et bien au-delà ! Ce spectacle est une invitation au voyage, conté avec passion, à la manière du Goual (le Diseur
Maghrébin).
Durée : 60 mn. Public : tout public à partir de 6 ans

 

Mondoubleau, salle Consigny, place St Denis, mercredi 16 octobre à 15h. Réservation recommandée au 02 54 80 75 40.
«Une échelle pour la lune». Bernard Chèze (conte et musique).
Voici un hommage aux enfants qui refusent de grandir, aux simples, aux ravis, aux pêcheurs de merveilleux, aux sculpteurs de vent, aux guetteurs de reflets. Ici l’absurde devient raison,
les histoires se succèdent dans un joyeux illogisme, soutenues par d’étranges instruments de musique et d’objets sonores inattendus.
Durée : 60 mn. Public : tout public à partir de 7 ans

 

Saint Ouen, Bibliothèque, 17, rue Maryse-Bastié, samedi 19 octobre à 15h. Réservation recommandée au 02 54 73 27 32.
«La légende de Carcajou». Renée Robitaille (conte)
Grand Carcajou, l’Esprit maléfique de la Forêt, a enlevé le petit Yuma, le plus jeune chasseur du village. Castor, Corbeau et l’Ourse Bariba s’unissent pour combattre Carcajou et sauver l’enfant. Ce conte traditionnel du grand-nord canadien est une célébration de la nature et des liens qui nous unissent les uns aux autres… Une histoire d’entraide, de courage et de ruse !
Durée : 60 mn. Public : tout public à partir de 6 ans

 

Selommes, Médiathèque, 17 rue du bout des Haies, mercredi 23 octobre à 15h. Réservation recommandée au 02 54 23 83 34.
«Histoires d’en rire». Jeanne Ferron (conte)
Dans ce spectacle, Jeanne s’attache à dépeindre des figures féminines assez frappées, mi- dingues, mi-sages. Avec toute la rigueur scientifique que vous lui connaissez, elle analyse le phénomène du neurone fêlé sur des mammifères supérieurs, essentiellement des sujets femelles, issus d’un contexte bio-narratif.
Durée : 60 mn. Public : tout public à partir de 8 ans

 

Pour enrichir encore cet événement, les professionnels et les bénévoles du réseau de lecture publique ont programmé des animations «Off» :
Montoire-sur-le-Loir :
Mercredi 18 septembre à 16h. L’heure du conte à la médiathèque Nef Europa. A partir de 4 ans. Sur résa. 02 54 72 72 60.
Mercredi 9 octobre à partir de 15h. Atelier arts plastiques : création de petits moutons. A partir de 4 ans.
Morée, samedi 28 septembre à 16h. Conte intéractif «Qui a volé le soleil ? : voyage au pays des Inuits. Sur résa. 02 54 82 09 87.
Pezou, samedi 5 octobre à 10h. Heure du conte «Lashodrom», répertoire tzigane, de 3 à 6 ans. Sur résa. 02 54 23 69 03.
Saint Laurent-Nouan, samedi 5 octobre de 10h à 17h. Jeu de piste «Les contes sans dessus-dessous !». Résa. 02 54 87 22 54
Fréteval :
Mercredi 23 octobre à 11h. L’heure du conte. Sur résa. 02 54 82 67 29.
Mercredi 20 novembre. 02 54 82 67 29. Expo Léonard de Vinci jusqu’au 14 décembre (présentation publique le 27/11 à 15h). Atelier «Les parachutes de Léonard». Jeux sur tablette numérique «Le secret de Da Vinci : le manuscrit interdit»
Mondoubleau :
mercredi 23 octobre à 15h. Heure du conte numérique.
jusqu’au 31 octobre. La table thématique «La Renaissance».
Saint Léonard-en-Beauce, vendredi 25 octobre à 18h. Spectacle «Les folles sages» de la Cie Le Sac à Palabre. 02 54 72 31 54.

© Copyright 2015-2020 Le petit Vendomois. All Rights reserved.

page 1/1