Menu

Ca bouge avec le Contrat de Ville 2016

Ca bouge avec le Contrat de Ville 2016

« Ce contrat de ville 2016 bénéficie de moyens renforcés » se réjouit Béatrice Arruga, adjointe à la Mairie de Vendôme en charge de la cohésion sociale, de la Démocratie locale et de la vie Associative. Un contrat dense pour animer le quartier des Rottes que ce soit dans l’animation comme dans la réussite éducative en partenariat avec les acteurs du quartier et les services de la ville de Vendôme et de la Communauté du Pays de Vendôme (CPV).

Avec une aide du Commissariat Général à l’Egalité du Territoire (CGET) qui s’est rallongée de 10 000 euros par rapport au premier contrat l’année dernière, l’enveloppe s’élève à 130 000 euros,

«sachant que l’Etat demande que cet argent supplémentaire soit utilisé sous l’angle de l’emploi et de l’insertion » souligne Béatrice Arruga.

Comme l’an dernier l’axe Réussite Educative sera la priorité des crédits alloués au contrat de ville. Sans plafond, ni contrainte chaque parcours est personnalisé et l’enfant peut bénéficier d’un accompagnement dans sa scolarité comme un accompagnement renforcé sur d’autres ateliers proposés. Chaque année une centaine de familles est ainsi aidée.

La nouveauté cette année sera la phase Quartier d’Eté qui se déroulera autour de temps forts en Juillet. Une multitude d’animations vont avoir lieu au pied des immeubles.

« L’idée c’est de dynamiser le quartier des Rottes et de l’animer par des actions au plus près des habitants ».

Avec un programme prévu sur 4 semaines avec 4 thèmes différents. Ainsi la thématique «environnement et nature» commencera le cycle sur une semaine puis place au Sport, thème souvent fédérateur, ensuite «la kermesse et les jeux» et enfin «les arts, le cinéma et le spectacle» viendront finir ces 4 semaines d’animations.

Déjà après le concert, le 30 mars dernier, des artistes Dgiz et Pierre Lambla, des ateliers s’étaient formés pour sensibiliser les jeunes aux pratiques artistiques autour des musiques actuelles grâce notamment à un partenariat avec l’association Figures Libres. Le nouveau contrat de ville verra également le renouvellement de la chorale formée en octobre dernier. Il est prévu la mise en place aussi d’ateliers de Zumba afin de créer du lien autour de la pratique sportive.

En terme d’emploi et d’insertion professionnelle, une action de «coaching-estime de soi» a été décidé pour que les personnes en recherche d’emploi puissent bénéficier, dans le cadre d’un parcours personnalisé de conseils pour reprendre confiance et ainsi intégrer le monde du travail. Peut être également un atelier pour faciliter l’accès au numérique pour comprendre le monde qui nous entoure.

La grande nouveauté de ce Contrat de ville sera sûrement le «Conseil Citoyen» qui se constituera fin mai pour une première réunion en Juin. Composé d’habitants des Rottes et de commerçants, le Conseil Citoyen aura un rôle consultatif mais sera aussi une force de proposition pour ce quartier, en lien direct avec la mairie.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Métiers et artisanat : croisons les doigts…

 Dans Nikita, le film de Luc Besson, Jean Reno jouait « le Nettoyeur », chargé de faire disparaître des cadavres « encombrants ». Sans

2005-2015… 11e session des Promenades Photographiques de Vendôme

 Quand on proposa à Winston Churchill de couper dans le budget culture pour aider l’effort de guerre, il répondit tout

Disparition de Sue, marquise de Brantes

 Le 18 avril une grande dame s’est éteinte à Montoire. Sue, marquise de Brantes, est morte ce lundi-là au 24

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X