Menu

La forge, creuset des convivialités

La forge, creuset des convivialités

En ce moment particulier, ce sont les difficultés rencontrées par les cafetiers, hôteliers et restaurateurs qui sont à l’ordre du jour. Pourtant, à Lignières, c’est le projet d’ouverture d’un café multi-services qui fait l’objet d’une enquête auprès des habitants.

 

L’histoire est celle de rencontres qui s’enchaînent… Il y a quelques années, un couple d’artistes, en quête d’un havre à proximité de la région parisienne, investit l’ancien presbytère du village. Il y convie des amis et le charme de la vallée du Loir opère. À tel point que certains s’imaginent eux aussi s’installer sur place.

 

Parallèlement, au plan national, la nécessité de recréer des lieux de convivialité en milieu rural se fait de plus en plus prégnante et l’opération de 1.000 cafés, portée par l’association SOS, propose d’accompagner les projets viables d’ouverture ou de réouverture dans les communes de moins de 3.500 habitants.

 

Revenons à Lignières où l’ancienne forge est en vente depuis de longs mois. Une habitation d’un côté et l’atelier, dans son jus, de l’autre… Un repas partagé entre Jean-Pierre Mahaudeau, alors maire de la commune, et le couple en quête d’un lieu de vie à Lignières, Anne Barillon et Nicolas Crosse et voilà les bases du projet jetées avec une candidature déposée dès le lancement de l’opération nationale de soutien à de telles initiatives.

 

Les travaux de restauration de l’habitation sont déjà en très bonne voie. Reste le lieu à partager qui doit témoigner de son passé mais aussi proposer les services utiles à la population d’où le questionnaire distribué dans les boîtes aux lettres mi-mai.

 

Ainsi, l’ancienne forge, menuiserie, atelier de mécanique agricole, pompe à essence… pourrait devenir café, dépôt pour les paniers du maraîcher bio, épicerie, lieu d’exposition et de concert. Les idées ne manquent pas car il faut préciser que Nicolas Crosse est contrebassiste au sein de l’ensemble intercontemporain et professeur au conservatoire de Paris… la musique promet d’être au cœur de cette aventure collective !

Contact : laforgelignieres@gmail.com

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Vidéo-danse – samedi 16 mai – Boursay

 La compagnie Nuit & Jour et la Mairie de Boursay vous invitent à un premier rendez-vous autour de la danse

Anaïs Delva «se libère» à la patinoire

 Après les circonvolutions du champion de patinage artistique Brian Joubert, c’est l’interprète de La Reine des neiges, Anaïs Delva qui

«Les Rendez-vous de La Possonnière», un nouveau festival en Vendômois.

 Un lieu magique, le manoir de La Possonnière à Couture-sur-Loir, maison natale du poète Pierre de Ronsard, une période propice

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X