Menu

Le Pass’Découverte invite à visiter le Vendômois à prix doux

Le Pass’Découverte invite à visiter le Vendômois à prix doux

C’est au jardin du Plessis-Sasnières qu’a été dévoilée la nouvelle arme touristique du Vendômois, le Pass’Découverte.

 

Christian Hallouin, président de l’Office de tourisme de Territoires Vendômois, et Isabelle Maincion, présidente du Syndicat mixte du Pays Vendômois, ont présenté, à deux voix, ce premier outil d’une promotion partenariale dépassant les frontières du territoire dans sa conception.
Ce Pass’Découverte est un carnet, remis aux visiteurs lors d’une première visite dans l’un des trente sites partenaires, ouvrant droit à des tarifs préférentiels chez les autres prestataires engagés dans la démarche. «62 € peuvent être économisés grâce à ce carnet. De quoi permettre à des touristes de passer un jour de plus en Vendômois», s’’enthousiasmait Christian Hallouin.
Imprimé à 20.000 exemplaires, regroupant seize sites patrimoniaux, dix activités de loisirs et cinq producteurs du terroir, le Pass’Découverte sera valable en 2017 mais aussi en 2018. Il s’accompagne d’outils de communication complémentaires, comme de la PLV et une page Facebook.
Ce premier outil promotionnel est le fruit d’un partenariat étroit entre le Pays Vendômois et le Pays Dunois, tout comme la Véloroute Saint-Jacques via Chartres. Les deux territoires, partageant de nombreuses caractéristiques, ont choisi d’engager ensemble les efforts nécessaires au développement du tourisme régional. «Plus tard, nous nous associerons avec l’ensemble de nos voisins», précisait encore Christian Hallouin.

 

Parmi les éléments essentiels pour le président de l’Office de tourisme, les outils de suivi d’impact. «Pouvoir mesurer l’efficacité dans le détail tant en matière de chiffre d’affaires supplémentaire qu’en terme de fréquentation est indispensable car une telle opération a un coût non négligeable.»
Malgré la gratuité de la maquette offerte par le Pays Dunois, ayant lancé l’opération, il s’agit d’un investissement de 12.000 €, pris en charge à hauteur de 80 % par les fonds européens. Ce volet, toujours dans la complémentarité des collectivités et de l’Office de tourisme, sera le premier d’une stratégie globale de promotion du tourisme sur trois ans et dont l’enveloppe globale devrait s’élever à 200.000 €.
Caroline Fontaine

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Jardinons nos villages

 A Mondoubleau, l’action « jardinons nos villages » a pu se dérouler sur 18 mois. En octobre c’était l’heure du

Rétrospective Gabriel Richard à la médiathèque

 La Nef Europa, la médiathèque de Montoire, reçoit du 2 au 19 mars une nouvelle exposition. Tout entière consacrée à

La Régie reçoit une aide de Vinci

 La Fondation d’entreprise Vinci pour la Cité soutient le secteur associatif. Ainsi la Régie de Quartier vient de recevoir un

MENU
X