Menu

«Branches de tilleul», Les trognes à l’honneur à St Firmin

«Branches de tilleul», Les trognes à l’honneur à St Firmin

Jusqu’au 16 mai, à Saint-Firmin-des-Prés, l’association Chemins et Paysages propose une exposition en plein air avec accès libre et gratuit.

«Nous avons fait le choix de conserver, malgré la crise, cet événement qui s’inscrit dans le cadre du projet national «2020-21, années des trognes». Reporté trois fois depuis mars, nous nous sommes maintenant totalement adaptés aux contraintes sanitaires» déclare Marianne Fouchier, présidente de l’association Chemins et Paysages.
«Nous avons travaillé en tout petits groupes, à l’extérieur, et nous décidons d’exposer en plein air, sur la pelouse du Pôle Culturel. Le matériau s’y prête bien puisque ce sont les branches des trognes du bourg qui viennent d’être élaguées. ça ne craint pas la pluie !» poursuit-elle.

 

Les branches de tilleul installées dans l’espace seront ainsi vues sous un angle artistique et architectural. Cette installation, menée par Philippe Fouchier, plasticien, sera complétée par des photos, dessins, peintures… présentées par l’association et des réalisations faites par des enfants.
Ce projet mis en place par l’association Chemins et Paysages, avec l’aide de la Municipalité de Saint-Firmin-des-Prés, rassemble des publics divers : les adhérents de l’association, les enfants du Centre de Loisirs et les élèves des écoles de St-Firmin-des-Prés et Meslay et est ouvert au public jusqu’au 16 mai.

 

Pour tous renseignements :
chemins.paysages@laposte.net
ou par tél 06 30 17 36 86.

 

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Hist’Orius conte le Bas-Vendômois

 Lors de sa troisième assemblée générale, la jeune association Hist’Orius n’a pas manqué de souligner le dynamisme de ses membres.

«Résonance lointaine», Michel Saint-Lambert expose au musée

 Du 10 septembre 2016 au 28 janvier 2017 «Né en 1957 à Saint-Denis de La Réunion, je vis en Touraine

Josy, peintre parisienne à la campagne

 Après les Beaux Arts, la parisienne Josy Moreau-Peter «s’expatrie» dans l’Yonne, avec son mari. Leur installation devait être temporaire, vingt-sept

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X