Menu

Dix artistes exposés à la Galerie

Dix artistes exposés à la Galerie

Pendant tout l’été, dans la galerie du joaillier Laurent Potier, dix artistes sont mis à l’honneur.

 

A cause du confinement, Laurent Potier a dû annuler deux expositions. Un programme toujours prévu un an à l’avance, les magasins non essentiels fermés, l’interdiction de réunion de plus de dix personnes dans l’espace public… font que, même à partir du 11 mai, les vernissages ne pouvaient avoir lieu. «Pendant cette période compliquée pour tous, je suis resté en contact téléphonique avec beaucoup d’artistes, même ceux exposés il y a 5 ou 10 ans. C’est là qu’ils m’ont lancé l’idée d’une exposition collective. De plus, les aider à exposer et à vendre était un souhait cher» explique le joaillier.

 

Une nouvelle exposition d’artistes dont beaucoup ont créé des œuvres pendant le confinement comme les peintures de Philippe R. Berthommier, de Michel Saint Lambert ou de Jean-Gilles Badaire. «L’idée me plaisait d’exposer ce qu’ils avaient produit dans cette ambiance particulière. Par contre, je ne désirais pas une exposition post-confinement, anxiogène avec des œuvres masquées par exemple» poursuit Laurent potier. Ainsi, l’artiste peintre David Gista par exemple, s’est remémoré dans ses oeuvres beaucoup de techniques apprises pendant sa vie d’artiste comme l’encre à nouveau utilisée ou ce personnage s’incrustant sur un fond peint à l’aérosol, technique qu’il utilisait il y a 20 ans à Chicago. Toute l’originalité de cette exposition est d’avoir cet œil neuf avec des techniques explorées auparavant, les artistes se sont alors exprimés et ont témoigné à travers leurs peintures.

 

Exposition collective – Galerie Laurent Potier – rue Marie de Luxembourg à Vendôme du mardi au samedi aux heures d’ouverture de la Bijouterie – Entrée libre

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

75e anniversaire des camps de Bellande et de Richeray

 Pour cet anniversaire d’importance, les festivités s’étireront sur deux jours à Villebout en forêt de Bellande. Exposition, visites-conférences, cérémonies officielles…

Portrait d’artiste : Elair

 Il n’est pas donné à tout le monde de faire ses études à Paris en étant logé sur un bateau

400 lettres de la Première Guerre mondiale aux Archives de Blois

 Mardi 7 février, Maurice Leroy, ancien ministre, Président du Conseil départemental de Loir-et-Cher, et les descendants d’Albert-Jean Després, officier durant

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X