Menu

Appel à bénévolat

Appel à bénévolat

Q : alors que de nombreuses associations se plaignent d’une déficience du bénévolat, les Promenades Photographiques enregistrent, chaque année, plus de bénévoles. Comment l’expliquez-vous ?
– Les membres savent que l’union fait la force et les nouveaux sont toujours bien accueillis. Le groupe «accueil du public» par exemple compte plus de 50 personnes, ce qui permet beaucoup de souplesse dans l’organisation des plannings. Et puis, le «sang neuf» est stimulant !

Q : faut-il des connaissances particulières ?
– Aucune. Nous entendons «moi, je n’y connais rien» ou bien «je ne suis pas un intellectuel». La seule qualité requise, pour le groupe accueil par exemple, est l’amabilité, le goût du contact. Il n’y a pas de limite d’âge pour cela, le bénévole est assis et sa mission peut être limitée à 2h. Les personnes qui préfèrent le bricolage peuvent rejoindre le groupe qui compte une bonne douzaine de personnes mais là encore, pas besoin d’être un professionnel, même si nous serions particulièrement ravis d’accueillir un électricien par exemple.

Q : quelle période de l’année ?
– L’accueil du public, c’est du 24 juin au 18 septembre, l’après-midi uniquement, mais les bénévoles peuvent n’être libres que sur un temps précis. Le groupe des bricoleurs, c’est de mars à juin et un peu en septembre pour le démontage. Actuellement, ils se retrouvent tous les mercredis.

Q : Quelles autres formes de bénévolat proposez-vous ?
– Des chauffeurs, des traducteurs anglais, allemands, espagnols, des employés de bureau pour des mises à jour de fichier l’hiver… et des vendômois habitant de préférence en centre-ville pour héberger des festivaliers le W.E. du 24.06.

Q : pour en savoir plus ?
– Assister à la première réunion des bénévoles, sans engagement : MERCREDI 20 AVRIL à 17 heures, 140 Fg Chartrain, (ancien bâtiment EDF bâtiment bleu dans la cour) ou appeler le 02 54 72 02 47.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Anaïs Delva «se libère» à la patinoire

 Après les circonvolutions du champion de patinage artistique Brian Joubert, c’est l’interprète de La Reine des neiges, Anaïs Delva qui

Ronsard au paradis vendômois de ses amis… les bêtes

 Bien audacieux, voire imprudents, ceux qui ont fait un portrait définitif et univoque de Ronsard.   Certains ont voulu le

La saga POULAIN, sur France 3 Centre, lundi 11 avril 2016

 52 minutes d’histoire sur le chocolat bondissant… Dommage que les obligations techniques aient dû obliger les réalisateurs Éric Bitoun et

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X