Menu

Du portrait au paysage. Un cadrage parmi d’autres.

Du portrait au paysage. Un cadrage parmi d’autres.

Exposition Alexis Pandellé, du 26 au 28 mars, Vendôme.

Alexis Pandellé vit à Vendôme où il a installé son atelier. Peintre, diplômé en peinture décorative, art et métier de Ecole de Recherche Graphique et de l’Académie Royale des Beaux-arts de Bruxelles, il transmet sa pratique et son regard sur le monde en Ile-de-France et en Loir-et-Cher.

«Ce que je recherche est avant tout d’exprimer une intensité que ce soit dans les paysages ou les visages que je peins. Ce que je veux, c’est saisir un moment suspendu, un moment qui sera le point de départ d’une histoire, charge à celui qui regarde mon tableau de la finir à sa guise. Cette idée est importante, car je veux que le spectateur soit en mesure de sentir un lien intime avec mes tableaux.

Pour induire cette tension, le cadrage est primordial. Serré pour les portraits, il exclut tout autre élément, tout décor, tout ce qui pourrait détourner regard et attention du sujet principal, du modèle. Ne reste que le visage et en particulier les yeux comme point d’accroche. Pour les paysages, je choisis de décaler le point de vue, de jouer, au contraire, sur le hors champs, et d’ouvrir la perspective en laissant toujours une part importante au ciel.
Les yeux et le ciel ont la même essence : ils sont l’ouverture par laquelle le spectateur pourra entrer dans mon tableau.

Enfin, la couleur. De plus en plus de couleur. C’est elle, et elle seule, qui module les volumes et fait sortir de la toile le sujet. Pas le trait. Le trait s’est effacé car essayer de faire un joli dessin m’importe peu. La couleur seule suffit.

J’ai appliqué ces principes à mes portraits, donc, et aux paysages ; ce sont les deux axes de mon travail. De la même façon, j’ai traité la route, un paysage à part entière, qu’elle soit dans un contexte urbain, ou plus sauvage. Ce qui m’importe là aussi, c’est de saisir ce moment suspendu, le début de l’histoire.»

Du 26 au 28 mars, Vendôme, aux Ateliers de la Rampe,
5 rampe du Château, de 14h à 19h
http://www.atelier-galerie-ecotone.eu/artistes/alexis-pandelle/


À lire également

Mars bleu 2018 : un simple dépistage peut vous sauver la vie !

Mars bleu, c’est la campagne de sensibilisation au dépistage du cancer colorectal. Depuis 2007, l’Institut national du cancer lance un

PROKINO 2016, ou la découverte du cinéma allemand

La 27e semaine du cinéma des pays de langue allemande se déroulera tôt dans la saison cette année, à partir

«Résonance lointaine», Michel Saint-Lambert expose au musée

Du 10 septembre 2016 au 28 janvier 2017 «Né en 1957 à Saint-Denis de La Réunion, je vis en Touraine

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X