Menu

«Les Rochambelles» ou les filles de la deuxième DB «La providence de nos blessés» : Conférence le 3 février 2018

«Les Rochambelles» ou les filles de la deuxième DB «La providence de nos blessés» : Conférence le 3 février 2018

Les vendômois connaissent le Maréchal de Rochambeau , né à Vendôme et mort en son château de Thoré la Rochette, et son rôle déterminant dans la guerre d’Indépendance des Etats-Unis aux côtés de George Washington à la tête du corps expéditionnaire français. Mais peu savent qui sont ces Rochambelles dont la ville de Vendôme a honoré la mémoire en rebaptisant de leur nom en mai 1984 le carrefour Chartrain.

 

Rochambelles ; Maréchal de Rochambeau ; Rochambeau

A l’issue de sa prochaine assemblée générale, l’association des «Amis de Rochambeau» offrira l’occasion d’en connaître plus sur les origines et le rôle de ces femmes d’exception, modèles de courage et d’abnégation.

 

En effet Madame Pauline Brunet , présidente de l’association « Les filles de la DB» détaillera lors de sa conférence, photos à l’appui, qui étaient et qu’ont fait ces infirmières de l’impossible, conductrices ambulancières de l’unité Rochambeau de la 2ème Division Blindée du général Leclerc.

 

C’est une américaine francophile, infirmière durant la Première Guerre mondiale, qui est à l’origine des Rochambelles. Elle parvient en 1942 à rassembler suffisamment de fonds pour acquérir dix-neuf ambulances. Avec quatorze Françaises vivant à New York, le groupe de femmes arrive au Maroc en 1943 puis recrute de nouvelles volontaires, pour la plupart françaises. Au total, environ soixante femmes furent des Rochambelles parmi lesquelles Suzanne Massu, l’épouse du général, qui ont débarqué à Utah Beach dans la nuit du 4 au 5 août 1944. Au volant de leurs ambulances, elles participèrent à la Bataille de Normandie et à la Libération de Paris puis accompagnèrent la 2ème DB en Alsace et en Allemagne. Leclerc dira d’elles qu’elles étaient «la providence de nos blessés».

 

 

Rochambelles ; Maréchal de Rochambeau ; Rochambeau

Samedi 3 février 17h dans les Greniers de l’Abbaye à Vendôme

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Sa spécialité, les animaux

 Vanessa Varnier aime peindre des animaux, familiers ou exotiques mais peindre leur expression est devenue sa passion. Un amour inconditionnel

10 bougies pour le Damier vendômois

 10 ans ! Cela fait maintenant 10 ans que ce club de Jeu de Dames est né à Vendôme et

Un site incontournable pour tous

 Comme chaque année, pour les vacances d’été, le plan d’eau de Villiers sur Loir accueille nombre de Vendômois, ceux des

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X