Menu

Lignières célèbre son patrimoine

Lignières célèbre son patrimoine

Ce dimanche 17 juin sera pour Lignières une journée chargée mais surtout hautement symbolique.

 

LignièresEvoquons tout d’abord l’emploi du temps : le rendez-vous est fixé à 14h30 au calvaire du chemin de Baigneux (à proximité du cimetière). Après sa bénédiction par Monseigneur Batut, la foule se rendra en procession jusqu’à l’église pour la présentation du retable et des vitraux à 15h. Un moment convivial est prévu à la salle des fêtes à partir de 15 h 45. Enfin, à 17h, un concert sera donné par le groupe choral Ars Vocalis, musiques profanes et sacrées, dirigé par Christophe Grapperon, professeur de musique à la Sorbonne.

 

Après cette présentation du déroulement de cet après-midi hors normes, il est temps de se pencher sur ce qui a justifié une telle manifestation. Tout commence par un jeune Ligniérois, charpentier de métier, Nicolas Souriou, qui s’est lancé dans la restauration bénévole du calvaire quelque peu ruiné. Après de nombreuses heures de travail, il est parvenu à un résultat des plus satisfaisants.

 

Parallèlement, les actions de restauration au sein de l’église ont pris un nouvel élan avec la restauration du spectaculaire retable du XVIIe siècle. Ayant fait l’objet d’un appel au mécénat populaire via la Fondation du Patrimoine, cette opération, également soutenue par la DRAC, le Conseil départemental, la communauté de communes Perche et Haut Vendômois ainsi que par la réserve parlementaire de Jacqueline Gourault, a représenté un investissement de quelque 27.000 €. De façon concomitante, les verrières sont restaurées ou remplacées, au rythme d’une par an, grâce à l’intervention de l’atelier vitrail de Résurgence en Vendômois.

 

Enfin, un autre Ligniérois, musicien et auteur-compositeur, Nicolas Ducloux, a fait don d’un orgue de belle facture. Il viendra clore cette journée en conviant un groupe Ars Vocalis qui proposera un florilège de musiques sacrées et profanes. Nicolas Ducloux interviendra, à l’orgue, à plusieurs reprises.
C’est donc le patrimoine architectural, mobilier, humain… qui sera célébré ce 17 juin. Une semaine plus tard, la fête sera encore au programme toujours dans la tradition avec la Saint Jean.

 

Pratique : 14 h 30, calvaire du chemin de Baigneux (parking à proximité). 15h, église Saint-Aignan.
15h45, collation à la salle des fêtes. Concert gratuit en l’église (1h).


À lire également

400 lettres de la Première Guerre mondiale aux Archives de Blois

Mardi 7 février, Maurice Leroy, ancien ministre, Président du Conseil départemental de Loir-et-Cher, et les descendants d’Albert-Jean Després, officier durant

Détente Loisirs du Haut Vendômois

Cette association Détente Loisirs du Haut Vendômois basée à Morée cherche à développer des liens amicaux et conviviaux à travers

Vendôme, février 1907 : destruction du cloître de la Trinité

Voici tout juste un siècle, les galeries ouest, sud et ‘est’ du cloître gothique de l’ancienne abbaye de la Trinité

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X