Menu

L’art contemporain se pose à Vendôme

L’art contemporain se pose à Vendôme

On savait Vendôme à l’avant-garde de la culture sous toutes ses formes : Promenades photographiques, festival Prokino, Rockomotives, Festival international de guitare… l’art contemporain vient désormais enrichir le calendrier des manifestations.

C’est l’un des événements culturels de l’année et c’est un vrai pari. Du 23 mai au 31 octobre se tiendra la 1ère édition de la Triennale de Vendôme. Cette triennale d’art contemporain offrira, pour la première fois, un panorama de la création actuelle de la région. Des œuvres de 25 artistes plasticiens investiront la ville, principalement le Manège Rochambeau, mais aussi le Musée de Vendôme et l’espace public.

Des artistes tous issus de la région Centre, ou y travaillant régulièrement, et qui pour une vingtaine d’entre eux ont bénéficié d’une aide à la création de la Direction régionale des Affaires culturelles-Centre (DRAC) ou du Conseil régional. Le ministère de la Culture, la Région Centre-Val de Loire, le Conseil général, la Ville et ses services techniques, ainsi que la Communauté du Pays de Vendôme ont soutenu et favorisé l’élaboration du projet.

Un grand tour de manège

C’est la réhabilitation en cours du Manège Rochambeau, propriété de l’État, qui a permis d’imaginer une manifestation d’une telle ampleur, bénéficiant d’un bâtiment imposant tant dans sa surface que dans sa beauté épurée si caractéristique de l’architecture militaire du XIXe siècle. Pas moins de 1400 m2, près de 12 m de hauteur, et surtout cette fameuse charpente de fer, légère et aérienne, imaginée par l’ingénieur Camille Polonceau en 1854, offriront aux artistes de toutes générations et de toutes disciplines un cadre idéal pour exposer leurs œuvres. Un espace idyllique aussi pour les visiteurs.

Sculptures, abstraites ou en sucre, installations, vidéos, photographies, peintures, dessins… majoritairement produits pour l’occasion, y seront agencés par le scénographe Christophe Moreau. Liberté étant ainsi donnée aux artistes de concevoir l’espace idéal portant au mieux leurs créations. Le Manège se transformera alors en mini-ville colorée, labyrinthe de formes et de volumes savamment conçu pour un parcours qui se veut surprenant, au travers d’œuvres inédites.

Duchamp, des graffs et un plateau de tournage

Le Musée de Vendôme, riche de sa collection d’art ancien, de son mobilier historique et d’objets ethnographiques, accueillera quant à lui une vaste installation de Saâdane Afif, artiste atypique, natif de Vendôme, qui bénéficie aujourd’hui d’une véritable reconnaissance internationale. Il revisitera le « ready-made » Fountain Archives, de Marcel Duchamp, une pièce muséale de 1917 ainsi livrée pour la première fois en France. Mr Plume & IncoNito réaliseront, eux, des graffs dans la ville, tandis que Catherine Radosa présentera une pièce sonore en extérieur. Un plateau de tournage en activité, initié par Marie Losier et le collectif Galerie du Cartable, doublé d’un cinéma, offrira ponctuellement un ensemble de films d’artistes présents dans la Triennale.

Vingt-cinq artistes vont donc se partager la ville, certains reconnus, d’autres restant à découvrir, mais tous ont eu à cœur d’exposer des œuvres produites spécialement pour l’occasion ou rarement présentées au public. Un temps fort dans le Vendômois pour apprécier ou appréhender une discipline tantôt adulée, parfois décriée, mais qui ne laisse pas de place à l’indifférence. Un événement que Le Petit Vendômois suivra chaque mois.

Les artistes de la Triennale

Quentin Aurat & Émilie Pouzet, Rémi Boinot, Karine Bonneval, Thierry-Loïc Boussard, Baptiste Brévart & Guillaume Ettlinger, Bernard Calet, Combey Pion, Sanjin Cosabic, Mario D’Souza, Mathieu Dufois, le collectif Galerie du Cartable, Geoffroy Gross, Nils Guadagnin, Hayoun Kwon, Sébastien Lallemand, Olivier Leroi, Cécile Le Talec, Marie Losier, Malik Nejmi, Jérôme Poret, Massinissa Selmani et Dorothy-Shoes.

Une installation vidéo d’Hayoun Kwon

Les lieux d’exposition

Manège Rochambeau : quartier Rochambeau, tél. : 06 38 19 36 80, du mercredi au dimanche de 14 h à 19 h. Le matin à partir de 10 h, sur rendez-vous, ouvert le 15 août. Entrée gratuite.

Musée de Vendôme, cour du Cloître, tél. : 02 54 89 44 50 de 10h à 12h et de 14h à 18h, fermé le mardi. Entrée gratuite.

D’autres performances se tiendront au travers de l’espace public dans toute la ville.

Plus d’informations :
Commissariat Emmetrop : Érik Noulette,
Nadège Piton, Damien Sausset.
Du 23 mai au 31 octobre,
Vernissage le vendredi 22 mai à 17 h.
www.triennale-vendome.fr

Pour visualiser la vidéo, CLIQUER ICI…

23maiToute la journée31oct«La Triennale de Vendôme»VendômeType d'événement:Arts et Culture,ExpositionsVilles:Vendôme

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article
Jean-Michel Véry

Jean-Michel Véry

Journaliste à Politis, à Europe 1, au Petit Vendomois, rédacteur "tourisme" à Néoplanète, pigiste au Figaro et à l'Optimun.


À lire également

Hist’Orius : un agenda 2020 bien chargé

 De nombreuses activités sont encore programmées cette année pour l’association montorienne.   «Notre agenda 2020 sera chargé». On ne pourra

Voici venu le temps du muguet !

Comme les années passées le Lions Club de Vendôme vous proposera des brins de muguet vendredi 1er mai. Cette vente se fera de 8h à 12h aux points de vente suivants :

L’air club Blois Vendôme

 L’Air Club Blois Vendôme, installé sur l’aérodrome du Breuil, à mi-chemin de Blois et Vendôme pratique 3 activités : Avion,

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X