Menu

Fin des fouilles au Quartier Rochambeau

Fin des fouilles au Quartier Rochambeau

L’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) vient de terminer la 2e et dernière tranche de fouilles au quartier Rochambeau, côté ouest, qui colle la ville. L’heure du bilan a sonné, la ville de Vendôme attend le rapport final pour continuer les travaux d’embellissement du quartier.

Philippe Blanchard, responsable du chantier de l’INRAP au quartier Rochambeau est plutôt satisfait de ce diagnostic.

«Toute l’équipe a travaillé par rapport à un plan de 1677 et l’intérêt de ces fouilles c’est que le plan est relativement fiable. Tous les bâtiments inscrits ont pu être vérifiés» détaille t’il.

En effet l’INRAP a sondé 4 points sur les 5000 m2 du programme en se basant d’abord sur la carte de 1677 et sur les écrits de Gaël Simon, jeune universitaire qui a travaillé 5 ans sur les archives pour soutenir sa thèse de «Vendôme médiéval et moderne» en décembre dernier.
Ainsi l’extension des bâtiments de 1646 qui n’existent plus depuis 1732, a été retrouvée facilement.

«L’objectif était de l’identifier et de savoir si l’on pouvait remarquer d’autres vestiges de l’époque médiévale» souligne l’archéologue.

L’un des sondages exercé sur des latrines connues a même permis d’apprendre ce que les moines du XVe siècle mangeaient, pépins de courges et noyaux de prunes ont ainsi été révélés entre autres. Des données importantes pour étudier les vergers et les jardins potagers de la fin du Moyen Âge.
La fouille terminée, seule 3 sceaux, sûrement de l’époque médiévale, ont pu être mis en valeur. Ils rentreront dans le rapport rendu normalement à l’automne après expertise faîte à la base de l’INRAP de Tours dont dépend le Loir et Cher.

«Ce qui est intéressant, c’est que l’on va réellement avoir l’empreinte des vestiges retrouvés et nous allons pouvoir ainsi réajuster le plan du projet» concluait Benoît Gardrat, 2e adjoint de la ville de Vendôme, en responsabilité des grands projets et de la voirie.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Biennale «Nature et paysage» à Blois : l’Arbre

 Expositions, films, conférence, tables rondes, soirées lecture-poésie, sorties nature… Le CAUE de Loir-et-Cher co-organise la Biennale «Nature et Paysage» 2016

Hist’Orius conte le Bas-Vendômois

 Lors de sa troisième assemblée générale, la jeune association Hist’Orius n’a pas manqué de souligner le dynamisme de ses membres.

Eddy de Pretto : «Un nouvel album très très bientôt…»

 Tête d’affiche des Rockomotives 2018, cash, mais avec humour et gentillesse, Eddy de Pretto a accepté de répondre en exclusivité

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X