Sorties culturellesArts et culture

Réouverture prochaine du musée de la Gare à Montoire

Félicitée par les élus pour leur dynamisme lors de leur assemblée générale, dont Pascal Brindeau, député, et Claire Granger, vice-présidente de l’Agglomération Territoires Vendômois en charge du tourisme, l’association Hist’Orius s’apprête à rouvrir pour le printemps dans une nouvelle mise en scène, le musée de la Gare de Montoire-sur-le-Loir, lieu historique de la rencontre en 1940 entre Pétain et Hitler.

«Notre grande préoccupation du moment, c’est la réouverture du musée, après plus de deux ans de fermeture» affirment unanimement les membres du bureau de l’association Hist’Orius qui œuvre à la petite histoire de Montoire-sur-le-Loir dans la grande histoire et pour la sauvegarde de son patrimoine. En eff et, cet édifice, propriété de la commune, n’est plus exploitable actuellement après sa fermeture liée à la pandémie de Covid-19 et à un dégât des eaux survenu l’année dernière. «Avec une mise en scène dorénavant désuète et l’arrêt de location de tablettes depuis sa fermeture, le musée ne peut rouvrir dans cet état. Nous avons repris contact avec le collectionneur vendômois qui nous prête certains costumes et objets pour refaire un point avec lui et pour changer la disposition ainsi que certains accessoires» détaille Françoise Duval, secrétaire de l’association.

ag historius gare 1La maquette de la gare en miniature restera évidemment l’élément majeur du musée avec la poignée de main, thème central de la gare, mais l’association, qui est responsable du musée, désire inclure des vitrines accessibles en hauteur et axer ce lieu de visite sur la vie quotidienne des Montoiriens pendant la Seconde Guerre Mondiale. Un musée qui reste une attraction pour le territoire et qui peut s’associer très facilement aux visites des fortifications blindées allemandes à Saint-Rimay. «Une formule déjà proposée par l’Office de Tourisme du Territoire mais que nous souhaiterions renforcer par des ouvertures du musée en même temps que les jours que nous proposons pour visiter le site de Saint-Rimay» souligne Jean-Pierre Gort, vice-président de l’association. Une réouverture de la Gare historique prévue en avril avec quatorze dates assurées par Hist’Orius de mars à octobre. «Reste le problème des bénévoles qu’il nous faut trouver en plus grand nombre pour avoir une plage d’ouverture plus large du musée, notamment l’été» conclut Françoise Duval.

Alexandre Fleury

www.historius-montoire.fr

 

 

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X