Cet article vous est proposé par Le Petit Vendomois
Article écrit par / Publié le 2 juillet 2020
Source:https://lepetitvendomois.fr/arts-culture/sorties-culturelles/

MUSIKENFÊTE rouvre ses portes…

Comme tous les sites et musées, Musikenfête était en sommeil depuis le 15 mars.

Après accord de la Préfecture, le Musée des Musiques du Monde sera rouvert au public à partir du mardi 2 juin.

 

Toutes les contraintes sanitaires seront respectées : port du masque obligatoire, lavage des mains à l’entrée et en cours de visite, désinfection de toutes les parties du site pouvant être touchées par le visiteur, 10 visiteurs maximum par niveau en même temps… Ainsi, tout est réuni pour retrouver des moments passionnants de découverte et de bonheur ! Et avec quelques surprises musicales lors des visites… N’hésitez pas à venir nous rendre visite, pour nous aider à revivre.

 

Espace de l’Europe, quartier Marescot à Montoire.
Tous les jours sauf le lundi,
de 14 à 18h et le matin sur RDV.
Entrées : adulte 7€, enfant 5€.
Tél. : 02 54 85 28 95


L’histoire de l’ordre du Temple dévoilée

Depuis son ouverture il y a une vingtaine d’année, l’équipe de la commanderie d’Arville a pu constituer un fond documentaire substantiel sur l’histoire de l’ordre du Temple, les croisades et l’histoire médiévale plus généralement. A l’initiative du Conseil d’administration de l’association et en accord avec la Communauté de communes des Collines du Perche, l’équipe du site met cette collection d’ouvrages à la disposition des lecteurs de la médiathèque Jules Verne à Mondoubleau.

 

Chaque année, une vingtaine d’ouvrages seront disponibles sur les rayonnages de la médiathèque, et relayés dans les différents points lecture du réseau des Collines du Perche (Sargé-sur-Braye, Souday, Saint-Agil). Et si un lecteur souhaitait emprunter un ouvrage conservé sur le site templier, l’équipe du site déposera celui-ci à la médiathèque. Une façon pour le Conseil d’administration et les salariés du site de la commanderie de faire partager aux habitants du territoire cette ressource documentaire afin que tous puissent la découvrir et en profiter. Il s’agit en même temps de mettre en lumière la richesse de cette histoire, la région autour de Mondoubleau entretenant une relation intime avec l’ordre du Temple comme en témoigne la présence de deux commanderies templières à Arville et au Temple, cette dernière ayant malheureusement disparu.

 

Causerie conviviale vendredi 21 février

Et pour inaugurer ce nouveau fonds, une soirée conviviale, vendredi 21 février, sera proposée à la médiathèque de Mondoubleau pour (re)découvrir l’histoire du site templier, le tout suivi d’un verre de l’amitié.

 

Exposition interactive «Lux in Tenebris»

A cette occasion la médiathèque présentera une exposition interactive, «Lux in Tenebris», prêtée par la Direction de la lecture publique. Conçue comme un thriller médiéval, le visiteur est invité à résoudre une enquête en plein coeur du Moyen-Âge. Vous voilà propulsé dans un thriller/BD médiéval dont vous êtes le héros. Muni d’une tablette et d’un casque audio, vous sillonnez le village et déambulez d’un panneau à l’autre à la recherche des indices qui vous permettront de démasquer le coupable en une heure, environ.

 

Renseignements à la médiathèque
de Jules Verne au 02 54 80 75 40


A la Commanderie, pendant les vacances, c’est le Moyen-âge !

Après une brève trêve hivernale, la commanderie templière rouvre ses portes le samedi 8 février, avec un tout nouveau programme d’animations concocté par l’équipe du site pour ce mois de février.

 

Désormais les vacances scolaires sont l’occasion de (re)découvrir la société médiévale à la commanderie d’Arville avec des activités pour occuper les vacances des petits et des plus grands. Les mercredis sont dédiés aux enfants avec des ateliers d’initiation l’après-midi. Le dimanche, coup de projecteur sur les métiers du Moyen-âge, avec la présence de professionnels en démonstration pour la famille; le tout complété par une visite guidée du site templier. Et désormais, à chaque période de vacances scolaires, un catalogue d’activités renouvelé sera proposé autour de la découverte de la société médiévale. Tous ces ateliers se déroulent à l’abri dans une salle chauffée.

 

Samedi 15 février, Les contes de l’Orient perché

Et pour prolonger le rêve, un nouvel évènement est développé à la commanderie d’Arville: les «contes de l’Orient perché». De par son histoire, une relation étroite existe entre la commanderie templière et la Méditerranée, en témoigne le clocher-mur de l’église bâtie par les Templiers sur un modèle rapporté de leurs voyages. Le calendrier d’animations conçu en 2020 sera l’occasion de rappeler ces innombrables contacts qui se déroulèrent entre Orient et Occident, les Templiers participant activement à ces échanges. Pour cette 1ère édition, la conteuse Sophie Kluzeck nous présente des histoires de princesses et de chevaliers voyageant d’Occident en Orient. Accessibles dès l’âge de 3 ans, les contes seront suivis d’un goûter convivial. Les «contes de l’Orient perché» sont proposés dans le cadre du festival «Tout Feu Tout Flammes» organisé à l’initiative de l’écomusée du Perche, à Perche-en-Nocé. Les spectacles se déroulent dans une salle chauffée.

Les Pass annuels

De nombreux événements sont en préparation sur le site templier : comment faire pour en profiter au mieux ? Grâce aux Pass annuels, développés pour les adultes et les enfants ! Un antidote à la morosité actuelle, puisque l’acquisition d’un Pass permet un accès à la commanderie templière toute l’année, manifestations incluses (escape-game, fête médiévale, etc.). Un dispositif qui s’adresse en premier lieu aux habitants du territoire, leur permettant de profiter des activités organisées à la commanderie d’Arville !

 

Rens. et résa. : 02 54 80 75 41
www.commanderie-arville.com


Hist’Orius : un agenda 2020 bien chargé

De nombreuses activités sont encore programmées cette année pour l’association montorienne.

 

«Notre agenda 2020 sera chargé». On ne pourra qu’être d’accord avec cette affirmation de Gino Segrais, président d’Hist’Orius. L’association dont la raison d’être est de préserver le patrimoine archéologique historique et culturel de Montoire et de ses environs sera en effet bien occupée cette année. On serait tenté d’ajouter comme les exercices précédents. De nombreuses activités sont encore au programme. C’est le constat qui a été dressé lors de l’assemblée générale qui se tenait le samedi 1er février à la Salle Marie de Luxembourg à Montoire.

 

Visites de W3, Montoire et Lavardin

Dans le détail, l’entité continuera grâce à Jean-Pierre Gort, Jean-Louis Huet et Jean-Philippe Duval de faire découvrir le site de W3 à Saint-Rimay autrement appelé le quartier général d’Adolf Hitler. La première visite est prévue le samedi 22 février (lire infos pratiques ci-dessous). Quatorze rendez-vous sont au programme de l’année. Des visites de Montoire, assurées par Roland Deguise, et de Lavardin, chapeautées par Jean-Pierre Gort – encore lui ! – et Françoise Duval, sont prévues. Dix dates sont au total gravées dans le marbre pour l’année qui commence. Du boulot en perspective (nous reviendrons dans le détail dans notre édition de mars sur les visites guidées de W3, Montoire et Lavardin).

 

L’association qui compte aujourd’hui 78 adhérents sera également de la foire de la Pentecôte qui aura lieu à Montoire le samedi 30, le dimanche 31 mai et le lundi 1er juin. Elle tiendra un stand au forum des associations à la rentrée 2020. Et bien sûr tous les vendredis, ses bénévoles assurent une permanence de 10h à 12h au premier étage de la gare historique de Montoire.

 

Un voyage et une exposition

Mais ce n’est pas tout. Hist’Orius organisera en septembre un voyage en Alsace pour découvrir la ligne Maginot et le camp du Struthof, de sinistre mémoire, Au menu également, le Haut-Koenigsberg, Riquewihr et Mulhouse. Mais le programme ne serait pas complet sans la traditionnelle exposition annuelle. Celle-ci portera sur la Guerre franco-prussienne de 1870-1871 dans la région de Montoire. Une saine initiative car ce conflit meurtrier en France en général et dans notre région en particulier a été presque complètement oublié.

 

Infos pratiques :
Pour la première visite guidée de l’année de W3 le samedi 22 février, les inscriptions sont à prendre à l’office de tourisme de Territoires vendômois au 02 54 77 05 07.
Adultes : 5 € ; enfants 3 €. Rendez-vous à 14h à Saint-Rimay sur le parking rue du Tunnel côté Montoire. Les personnes intéressées par l’association Hist’Orius peuvent contacter son président au 09 64 34 32 77. Site internet : www.historius-montoire.fr.

 

Calendrier des autres dates W3 : les samedis à 14h : 21 mars, 18 avril, 9 mai, 13 juin, 27 juin, 11 juillet, 25 juillet, 8 août, 22 août, 5 septembre, 26 septembre, 17 octobre, 31 octobre (à 9h).


Montoire et l’entre deux-guerres

Après l’exposition très documentée l’année dernière sur la Guerre 1914-1918, l’association Hist’Orius a préparé une exposition sur l’entre-deux-guerres, toujours en rapport avec Montoire-sur-le-Loir et son ancien canton.

 

Une période de calme relative après la boucherie de la 1ère Guerre Mondiale, l’entre-deux-guerres voit se créer une multitude d’associations, notamment sportives avec son club de pigeon-sport dû à la caserne colombophile de la ville ou de football avec son club Le Stade Montoirien créé en 1925. «Deux clubs existaient dans la ville, l’un laïc et l’autre confessionnel. Un seul restera à cause d’un excès de colère du curé qui dissout son club» s’amuse à détailler Gino Segrais, président d’Hist’Orius, association qui s’emploie depuis 2015, date de sa création, à insérer l’histoire locale dans la Grande Histoire.

 

Plusieurs panneaux viendront guider le visiteur à travers cette période, un travail de recherche impressionnant réalisé par les membres de l’association. La reconstitution de l’intérieur d’une maison de l’époque sera le clou de l’exposition avec une cheminée, vaisselle, linge de maison,… «Comme l’année dernière pour la reconstitution d’une tranchée qui avait impressionné les visiteurs, nous nous attachons, avec des objets d’époque, à une mise en scène réaliste» poursuit le président.

 

Une exposition qui reviendra sur les deux comices agricoles organisés dans le canton entre les deux guerres, sur les louées également, avec des photos de ces journaliers qui, deux fois par an, à la Saint Barnabé (11 Juin) et à la Saint Michel (29 septembre) se réunissaient sur la place Clemenceau pour vendre leurs services aux paysans propriétaires. «Cette exposition a été l’occasion de faire le recensement de la ville et des villages grâce auquel on s’aperçoit notamment que Saint-Oustrille était le quartier où était compté le plus de journaliers et donc assez pauvre. D’ailleurs, ils se proclamaient d’une commune libre car pas besoin d’aller dans la ville, ils avaient tous les commerces sur place, boucherie, boulangerie, épicerie, coiffeur,…».

 

Une exposition où l’on retrouve une multitude d’anecdotes sur Montoire et le bas Vendômois. À ne pas manquer pour les passionnés d’histoire ou les curieux tout simplement, un retour sur le passé, pas si loin en somme !

 

Exposition du 2 au 8 décembre – Montoire/Loir – Salle des Fêtes Quartier Marescot
Conférence par Bernard Perraillon «Montoire et L’entre-deux-guerres»
Mardi 3 décembre 18h à la Médiathèque de Montoire – Quartier Marescot


Sougé comme vous ne l’avez jamais vu !

Spectacle de rue de et par Véronique Blot, alias Sylvie Lamour votre Super-guide touristique !

 

Sylvie Lamour est Super-guide touristique dans les plus belles villes du monde. Elle poursuit son périple européen pour une escale unique en France et quelle escale : un bourg de campagne, celui de Sougé, samedi 14 septembre à 10h45 et à 15h45.

 

Certes, les maisons de ce village sont moins célèbres que la pyramide du Louvres à Paris, mais rien n’arrête notre Super-guide. Elle a du métier et surtout de l’imagination. Grâce à Sylvie Lamour, le bourg se révèle sous un nouveau jour. Et hop ! c’ est parti pour une excursion mémorable par la comédienne bien connue également de «Coeur de Braco».

 

La visite Super guidée est une fantaisie patrimoniale servie par une comédienne qui a l’art et la manière d’entraîner le public vers une destination qu’il n’avait pas imaginée : la vie quotidienne et ordinaire d’un village transformée en patrimoine mondial de l’humanité !

 

Un parcours insolite et drôle pour tout public. Durée : 1 heure environ. A chaque lieu de représentation correspond un nouveau spectacle (création sur mesure).

 

Samedi 14 septembre, Sougé, deux représentations : à 10h45 et à 15h45.
Rendez-vous sur le parvis de l’église.
Entrée : 1€ (sans réservation). Infos : 02 54 72 44 43, mairie.souge@orange.fr


Le château de Vendôme avec Bob et Susie

Après les saisons 2017 et 2018 réalisées à l’abbaye de la Trinité, c’est au château de Vendôme que Bob et Susie accueilleront les participants aux visites théâtralisées cet été.

 

Les visiteurs seront entraînés dans un tournage participatif dont la trame est inspirée de faits historiques liés au château.

 

Toujours emmenés par l’humour décalé des personnages de Bob et Susie, joués par les comédiens de Wish (Thierry Debuyser et Marion Minois) et le vidéaste Flavien Denis, les visites offriront un divertissement interactif unique aux participants pour découvrir l’histoire du château.

 

Les deux premières saisons ont mis en évidence le succès de cette nouvelle proposition de visite ludique mais aussi et surtout, l’engouement des personnes en insertion pour le projet, leur engagement au sein d’un travail collaboratif et la confiance en soi retrouvée au fil des représentations. Elles sont effectivement associées pour la préparation des visites et du tournage en tant que figurants, décorateurs, accessoiristes et guides accompagnateurs. Elles ont également en charge la réalisation d’une partie des costumes.

 

 

Infos pratiques :
Jeudi 22, vendredi 23, samedi 24, mercredi 28, jeudi 29, vendredi 30 août, les mercredi 4, jeudi 5, vendredi 6, vencredi 13, samedi 14, dimanche 15 septembre. A 17h. Rdv au 6 Rampe du Château. Tarif 7€.

 

Réservation auprès de l’office de tourisme de Vendôme (02 54 77 05 07). Conçues et présentées par Wish association et la direction du développement économique de Territoires vendômois, en partenariat avec les structures de l’insertion et de l’emploi du Vendômois.


Fête médiévale du temps des chevaliers

Dimanche 21 juillet, la Commanderie d’Arville propose à ses visiteurs une nouvelle traversée dans le temps avec la 11e édition de cette fête médiévale estivale.

 

Fabliaux au ton décalé, combats à l’épée ou danse médiévale, de nombreuses activités sont organisées pour passer une agréable journée en famille à la Commanderie.

 

La compagnie des «Tombés de la lune» revient à la Commanderie d’Arville pour présenter leur nouveau duo «Moniktrud et Maritérégonde», deux ambassadrices de la culture franque très singulières… Elles questionneront le public sur leurs connaissances des mérovingiens : contraste d’époque et décalage de ton, un spectacle plus près de la Commedia dell’Arte que du cours d’histoire, grâce à la mise en scène de Jérôme Côme !

 

Les chanteurs et musiciens du Tourdion animeront ces festivités de leurs chants et danses du Moyen-âge et de la Renaissance. Ce petit orchestre sera soutenu dans ses démonstrations par deux compagnies médiévales, la compagnie du Loup argenté et les Amis du château de Châteaudun, elles aussi initiées aux danses médiévales. Ces deux compagnies investiront la commanderie templière de leurs tentes et auvents, pour proposer de nombreuses activités autour de la découverte du Moyen-âge : haubergerie, travail de la laine, jeux en bois, forge, lavandières, etc. Avec de nombreux combats à l’épée présentés par ces deux compagnies, accompagnés d’une initiation à l’escrime médiévale pour les adultes et les enfants à partir de 4 ans.

 

Et le troubadour Maladonne complètera cette programmation, alternant jonglage, contes et musiques, à différents moments de la journée.

 

Avec de nouveaux tarifs pour permettre aux familles de profiter de cette journée : l’accès à la fête médiévale est désormais gratuit pour les moins de 12 ans et en demi-tarif pour les moins de 18 ans. Un évènement toujours «kids friendly», avec table à langer, pot dans les toilettes et micro-onde à disposition pour réchauffer le repas des tout-petits, pour accueillir comme il se doit les bouts-de-chou (et leurs parents !).

 

Et pour rehausser les couleurs médiévales de la manifestation, les visiteurs en costume du Moyen-âge bénéficieront également d’un demi-tarif à l’entrée. Attention : seuls les costumes de pied en cap permettront de bénéficier d’une réduction (une simple couronne ou un simple heaume ne suffiront pas !).

 

Tout le programme, les présentations des compagnies et les vidéos à retrouver sur le site internet de la Commanderie d’Arville et sur sa page Facebook.

 

Dimanche 21 juillet, 10h-18h30, 8€, gratuit moins 12 ans,
4€ 12-17 ans ou personnes en costume médiéval.
Restauration sur place.
Rens. 02 54 80 75 41.

www.commanderie-arville.com.


Un week-end très Rochambeau

Les 6 et 7 juillet, le Vendômois résonnera au nom de son illustre représentant du XVIIIe siècle, Jean-Baptiste-Donatien de Vimeur de Rochambeau avec plusieurs manifestations prévues au château de Vendôme et à Thoré la Rochette, le fief de la famille du maréchal.

 

L’Association du «Château de Vendôme, berceau des Bourbons» en collaboration étroite avec l’Association «Rochambeau nous voilà !» vous offre une occasion unique de revivre au château de Vendôme l’ambiance militaire du XVIIIe siècle du temps de son représentant vendômois, le maréchal de Rochambeau. Une soirée festive autour du traditionnel banquet de l’association du château dans les jardins suspendus où la vue sur Vendôme reste unique. L’armée du Maréchal sera en bivouac, le 41e régiment de Soissonnais et le Corps Royal d’Infanterie de Marine autour des tentes du camp et des fusils en trépieds. Ce dîner sera animé par diverses animations surprises dont l’intervention de Bruno Massardo et sa troupe de théâtre pour revivre leur pièce «Comico-historico fantastique» Les Voyageurs du Temps, une conversation entre Léonard de Vinci et François 1er.

 

 

Dés le lendemain matin, la journée de dimanche débutera par la présence des soldats pour une salve d’honneur autour du Mausolée du Maréchal au cimetière de Thoré, à 11h, en présence des représentants de l’Ambassade des Etats Unis en France, avant de revenir au Château de Vendôme pour vivre la vie de soldat. Exercices militaires, nettoyages d’arme, manœuvres, animations costumées dont de jolies toilettes féminines à la mode XVIIIe dureront toute la journée du 7 juillet dans les jardins du château de Vendôme. Le Maréchal de Rochambeau en tenue de lieutenant général inspectera même le camp et ses soldats. La journée se terminera à 18h au château de Rochambeau à Thoré la Rochette par un concert jazz concocté par l’association des «Amis de Rochambeau», «Les Impros Lettrés» mélangeant texte issu des mémoires du Maréchal et musique improvisée.

 

Samedi 6 juillet : Banquet autour d’un bivouac du 18e siècle avec l’armée de Rochambeau au Château de Vendôme dans les Jardins suspendus – Cochon grillé 20€ (vins non compris) verre d’accueil offert / Réservation Office de Tourisme
02 54 77 05 07 ou chateaudevendome@gmail.com

 

Dimanche 7 juillet : Les soldats de Rochambeau vous invitent à découvrir un bivouac en compagnie d’une reconstitution historique du corps royal d’infanterie de marine, dans les jardins suspendus du château de Vendôme – Entrée Gratuite


La nuit des églises

Depuis 2011, La Nuit des Eglises permet à de nombreux clochers d’ouvrir leurs portes le temps d’une nuit. Culte et culture se rejoignent alors pour offrir aux visiteurs habituels ou occasionnels des instants mémorables.

 

Les clochers, identité même d’un village ou d’un bourg mais aussi incontournables des panoramas de nos régions, sont trop souvent aujourd’hui signes d’églises fermées. Pourtant, ces bâtiments, qui appartiennent aux communes pour beaucoup d’entre eux, sont entretenus avec sollicitude par quelques membres de la communauté locale, très attachée à son église comme signe implanté dans son terroir.

 

Le baptême et le symbole de l’eau dans l’église de la Trinité

 

A Vendôme, samedi 29 juin, l’église de la Trinité restera ouverte jusqu’à 23h. Une messe sera célébrée à 19h avec l’inauguration du baptistère restauré.

 

Cette célébration sera suivie d’un repas avec l’intervention à 21h de Me Philippe Rouillac pour une conférence «L’eau et la Trinité – autour de la restauration du baptistère».

 

Entrée libre.

© Copyright 2015-2020 Le petit Vendomois. All Rights reserved.

page 1/1