Menu

«La Pastourelle d’Orchaise»

«La Pastourelle d’Orchaise»

L’Université du temps libre du Vendômois (UTLV) propose une animation littéraire mercredi 13 décembre à 14h30 au Centre de soins André-Gibotteau à Vendôme : «La Pastourelle d’Orchaise», de René Bruneau.

 

Le roman dont il sera question « La Pastourelle d’Orchaise » (Editions CLD) conte une histoire dont la source est un article d’une revue savante de 1895, «Le Loir-&-Cher historique» rapportant une étrange histoire : le 9 octobre 1788 a été enlevée au sortir de Blois, une bergère de 14 ans, native d’Orchaise. Une enquête a été ouverte qui n’a pas abouti. Des rumeurs ont couru sur un mystérieux attelage étranger aperçu sur les lieux. Les évènements de 1789 ont fait oublier cette affaire.

 

La Pastourelle d’Orchaise ; Université du temps libre du Vendômois ; UTLVOr en 1850 meurt une princesse polonaise qui prétend être native d’Orchaise et qui lègue une part de sa fortune à une famille du village. La situation politique du moment n’a pas permis que soit exécutée cette disposition testamentaire. Dans les années 60, l’historien blésois Jean Chavigny reprend l’affaire et parvient à identifier la bergère enlevée. En outre, il signale qu’elle possédait un jumeau qui semble avoir lui aussi disparu de l’état-civil. Par ailleurs, il découvre des incohérences et des manques dans la généalogie de la princesse polonaise. Avec aussi une étonnante concordance entre son prénom et celui de la bergère. Enfin, en 1807, la princesse, accueillant des officiers de l’armée napoléonienne, leur avait fait de curieuses confidences…

 

Jean Chavigny n’a pu aller plus avant, l’Europe de l’Est se situant alors derrière le «Rideau de fer». René Bruneau a pu quant à lui prendre des contacts en Pologne et en Ukraine pour tenter de donner forme à cette histoire.

 

Cependant, plus que du livre lui-même, la conférence portera principalement sur la Terreur à Blois (1793) puisqu’un de ses personnages y est confronté avec, en écho, une évocation de la révolution polonaise de Kosciuszko, autre personnage du livre.

 

Mercredi 13 décembre, 14h30, au Centre de soins André-Gibotteau, Vendôme

 

Les autres dates à noter :

Mardi 12 décembre, 18h, découverte du milieu économique vendômois avec deux entreprises du Vendômois : La Cave coopérative de Villiers avec Jean Chaillou et Optic 2000 avec Benoît Hut. Au Centre de soins André Gibotteau, Vendôme. Entrée libre.

 

Jeudi 11 janvier, 14h30, galette des rois et pièce de théâtre. Au Centre de soins André-Gibotteau. Tarif 3€/pers. pour les adhérents de l’association.

 

UTLV (Université du Temps Libre du Vendômois)
Pôle Chartrain – 140 Fg Chartrain, Vendôme
02 54 77 43 68,
universitedutempslibre@orange.fr

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Militaires américains en visite officielle à Rochambeau

Cela faisait plus de 100 ans que le château de Rochambeau à Thoré-La-Rochette n’avait reçu de visites de militaires américains.

Le Maréchal de Rochambeau : Quand Paris inaugure également sa statue

Après les inaugurations à Vendôme en  juin 1900 et à Washington en mai 1902, Paris, se devait bien  d’inaugurer à

1870/71 : deux monuments commémoratifs quelque peu méconnus

Si la cérémonie, dimanche 8 novembre, autour du monument de la route de Blois, quartier de la Pierre Levée, avait

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X