Menu

Une vente Vendô-vendômoise

Une vente Vendô-vendômoise

Après le succès à Vendôme fin février de la très exceptionnelle vente de météorites réunissant les médias nationaux, la Maison Rouillac, commissaires priseurs de génération en génération à Vendôme, Tours et Paris présente à la vente le 16 mars deux rares tableaux de Charles Portel et Paul Renouard, deux représentations de la ville à deux époques différentes.

 

 

 

Le premier, Charles Portel, ancien conservateur du musée de Vendôme, peignait, au sortir de la Seconde guerre mondiale, des aquarelles pour ses amis. A l’origine du sauvetage du musée lors des bombardement de juin 1940 dans le quartier de la bibliothèque, il est également connu pour la création de papiers peints dans la célèbre maison Nobilis, des œuvres qui ornent certaines ambassades de France comme celle de Washington ou qui habillaient des chambres du célèbre paquebot France. «Plusieurs œuvres de ce peintre seront exposées et proposées à la vente dont ce joli tableau représentant la place Saint-Martin un jour de marché dans les années 50. Des couleurs vives, des aquarelles pleines de fraîcheurs, appartenant à une famille vendômoise et qui n’avaient jamais été montrées» souligne Philippe Rouillac.

 

 

Rouillac ; Charles Portel ; Paul Renouard

La deuxième œuvre, peinte par Paul Renouard, né à Cour-Cheverny, représente la Place devant l’église de la Madeleine à Vendôme pendant la guerre de 1870-1871 avec, comme scène, une escorte de prisonniers français maltraités par les Prussiens. Un tableau ressemblant fortement à une œuvre de ce même artiste qui a brûlé pendant les bombardements de 1940. «Je l’ai fait remarquer au vendeur qui possède plusieurs tableaux de ce peintre. Après vérification auprès du musée qui ne retrouve aucune trace du tableau original, il s’agirait sûrement d’une peinture de travail, une étude préparatoire au tableau final» s’interroge le commissaire priseur. Un rare tableau représentant une page d’histoire locale et qui pourrait intéresser le musée de Vendôme, ce qui lui permettrait de rester attaché à son lieu de création. Peut-être bientôt en exposition permanente au musée ? Un rêve qui pourrait devenir réalité…

 

Samedi 16 mars – 15h – Présentation et analyse de ses tableaux lors d’une conférence gratuite

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Patrick Carton, du dessin à la photographie numérique

«A l’issue de la formation en gravure/lithographie à l’école Estienne de Paris, il n’y avait pas de problème de recrutement,

Concert du nouvel an Vendôme 2015

Dimanche 11 janvier 2015 à 17h :Auditorium de Monceau Assurances, 1, avenue desCités unies d’Europe, Vendôme – Gare TGV Concert

Un passeport pour le patrimoine

Profitez des nombreux avantages du Passeport patrimoine. Pour 18 euros, il permet de suivre gratuitement toutes les visites du programme.

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X