Cet article vous est proposé par Le Petit Vendomois
Article écrit par / Publié le 24 septembre 2020
Source:https://lepetitvendomois.fr/auteur/le-petit-vendomois/

«Mon défi» : soutien en ligne pour les Virades de l’Espoir 2020

«Face aux consignes de prudence, aux règles d’hygiène et aux inconnues qui persistent encore face à la covid 19, nous avons pris la décision de suspendre notre version traditionnelle de la Virade 2020.» déclare l’association de la Virade de l’Espoir en Vendômois.

 

«Une résolution qui nous affecte, mais la mucoviscidose contre laquelle nous nous battons ensemble depuis 1998, nous interdit toute erreur face à cet ennemi invisible supplémentaire. C’est pourquoi cette année, en Vendômois, notre combat sera mené d’une manière différente.

 

Les Virades de l’Espoir représentent près de la moitié des ressources financières de l’association. Grâce aux dons, Vaincre la Mucoviscidose finance des projets de recherche, optimise la prise en charge médicale, apporte un soutien moral aux patients et permet la sensibilisation du grand public.

 

En suivant ce lien nous lançons un défi
https://mondefi.vaincrelamuco.org/projects/viradeduvendomois

 

Vous soutenez la cause de vaincre la mucoviscidose en versant un don à notre association. Notre but est d’atteindre la somme de 15 000 €. Les dons en faveur de la Virade de l’Espoir en Vendômois sont également possibles par chèque. Vous pouvez les faire parvenir à notre trésorier par voie postale : Jean-Marie PINON, représentant départemental, 48 rue Honoré de Balzac, 41000 Blois.

 

Sachez que les bénévoles restent disponibles et à l’écoute de toute autre possibilité d’action en faveur de la Virade de l’Espoir en Vendômois.

 

Nous pouvons d’ores et déjà annoncer le maintien de la programmation de l’enduro à la carpe avec

le Scaled Carp Club Solognot du vendredi 25 au dimanche 27 septembre à l’étang de Saint-Firmin-des-Prés

 

ainsi que le tournoi de pétanque avec le club de Lignières le samedi 26 septembre.

 

La Chorale de Saint Firmin des Prés «Choeurs des Prés» s’engage à soutenir notre association pour la première fois cette année (la date est à fixer).

 

Partenaires, Bénévoles, donateurs, adhérents, ne lâchons pas ce combat, la recherche avance. A chacun de vous, merci de votre compréhension, engagement et soutien en ces temps difficiles.»

 

Aurélie Haudry,
association de la Virade de l’Espoir en Vendômois


Le nouvel âge des marchés de producteurs

Malgré les nombreux dégâts occasionnés par la crise sanitaire, celle-ci a néanmoins suscité quelques conséquences positives, parmi lesquelles l’on peut citer le retour des consommateurs vers une alimentation plus saine et plus équilibrée, trouvée auprès des producteurs locaux. Ceux-ci ont accéléré leur organisation, notamment grâce à des plates-formes telles que «Local Bio» ou encore «Saveurs 41» et «Agrilocal 41», ces dernières mises en place par le Conseil départemental de Loir-et-Cher.

 

Avec le concours de municipalités dynamiques, des petits marchés ont été mis en place pour favoriser les rencontres avec les consommateurs, ce qui constitue un retour aux pratiques d’autrefois. Si chacun connaît les marchés de Vendôme ou de Montoire-sur-le-Loir, dans le Vendômois proche, quatre manifestations de ce type ont vu le jour : à Couture-sur-Loir, à Naveil, à Lancé et à Selommes, sans oublier dans la Sarthe, à Loir-en-Vallée, sur l’autre rive du Loir, un «drive» de producteurs qui prend une ampleur croissante.

 

Alors que le confinement compliquait considérablement les problèmes de ravitaillement, les habitants des zones rurales ont découvert, ou redécouvert, le bonheur de fréquenter ces marchés où les producteurs de proximité viennent vendre le fruit de leur travail. Ainsi que le souligne Philippe Mercier, qui a lancé, fin juillet, une telle manifestation dans la commune de Vallée de Ronsard : «le problème n’est pas tant de mettre en place ce type de réunion que de le pérenniser. Pour cela, il est nécessaire de susciter une attractivité permanente, en apportant régulièrement des nouveautés. Partant de ce principe, nous avons décidé de créer, chaque mois, un marché à thème : ainsi les vendanges seront-elles à l’honneur le quatrième dimanche de septembre. Les marchés des quatre bourgs ne se tiennent pas le même jour et ont une périodicité différente, ce qui va permettre de travailler en réseau et d’offrir aux exposants une possibilité de rotation entre les uns et les autres.»

 

 

A Couture-sur-Loir, le marché a lieu deux fois par mois, le dimanche ; à Naveil il est organisé tous les jeudis matins ; à Lancé, il se déroule les vendredis soirs autour du bar associatif ; à Selommes, enfin, il se tient une fois par mois, le dimanche matin. Des animations, par exemple musicales, peuvent se greffer sur la manifestation et contribuer à attirer le public.

 

Si l’on se réfère à celui de Couture, lancé pendant la période estivale, ce dernier a connu d’emblée un vif succès qui, non seulement, a contribué à la notoriété de la commune de Vallée de Ronsard, mais a aussi incité les exposants à revenir ; le bouche à oreille a propagé la satisfaction unanime des producteurs comme celle des clients, ce qui constitue un terreau favorable à la réussite.

 

Les acheteurs sont sensibles à la fois à la qualité des denrées, à leur fraîcheur et à la proximité de leur lieu de production, donc à leur traçabilité, toutes choses qui assurent la sécurité alimentaire. Ils apprécient également l’ambiance conviviale, l’accueil chaleureux qui leur est réservé ainsi que la possibilité de se retrouver ou même, parfois, de faire à cette occasion la connaissance de leurs voisins.

 

Dans un monde où toutes les relations sont dominées par le virtuel, phénomène accentué par la crise sanitaire qui a fait disparaitre de nombreuses occasions de rencontres festives, sportives ou amicales, et où même les réunions de travail se déroulent souvent par voie de visioconférence, l’humain va prendre une importance d’autant plus considérable. Ces marchés de producteurs peuvent être vus comme un retour à la terre nourricière, à ce plaisir simple qui consiste à manger de bons produits. Faire son marché devient une parenthèse bienvenue au milieu du stress quotidien.

 

Xavier Campion


6e festival romantique du Loir

Pour fêter le 250e anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven, la 6e édition du festival romantique du Loir débutera vendredi 18 septembre au Prieuré Notre Dame d’Yron de Cloyes-les-Trois-Rivières (28) et se clôturera à Saint-Firmin des Prés, le 27 septembre.

 

Le festival s’ouvrira sur un trio pour piano et cordes du maître. Il sera interprété par le jeune trio Hélios composé de Camille Fonteneau violon, Raphaël Jouan violoncelle, et Alexis Gournet piano.

 

Comme l’an passé, place aux musiciens de demain avec 2 minis-concerts samedi 19 : des «Jeunes talents» au Prieuré de Notre Dame d’Yron et une jeune et talentueuse pianiste, Fanny Bracco. C’est dans l’église Saint-Georges de Cloyes-sur-le-Loir que l’Orchestre de Chambre de la Garde Républicaine dirigé par le Lieutenant-Colonel Sébastien Billard interprétera un programme plein de romantisme. Ce fut un tel coup de cœur en 2019 que nous retrouverons les Solistes de !’Orchestre Philharmonique de Radio France dans l’église de Saint-Hilaire sur Yerre dimanche 20 septembre ; ensuite, dans l’église de Pezou, ce sera une soirée aux accents de musiques populaires avec des œuvres pour trio à cordes et accordéon. Et enfin, pour clôturer cette 6e édition, le Quatuor Parisii interprétera le quintette de Robert Schumann avec la pianiste Carine Zarifian, bien connue des festivaliers.

 

Vendredi 18 septembre, 20h30, Cloyes-les-Trois-Rivieres (28), Prieuré Notre-Dame d’Yron (réservation conseillée) : TRIO HELIOS
avec Camille Fonteneau (violon), Raphaël Jouan (violoncelle), Alexis Gournel (piano).
Ludwig van Beethoven (1770-1827) – Trio N° 2 en sol maj. Op. 1
1 – Adagio / Allegro vivace 2 – Largo con espressione 3 – Scherzo : Allegro 4 – Finale : Presto
Sergueï Vassilievitch Rachmaninov (1873-1943) – Trio élégiaque N°1 en sol min.
Lento lugubre / Piu vivo / con anima / Appassionato / Tempo rubato / risoluto / Alla marcia funebre
Charles-Camille Saint-Saëns (1835-1921) – Trio N° 1 en fa maj. Op. 18
1 – Allegro vivace 2- Andante 3 – Scherzo : Presto 4 – Allegro

 

Samedi 19 septembre, 11h30, Cloyes-les-Trois-Rivieres (28), Prieuré Notre-Dame d’Yron (entrée libre) : NEW Génération de musiciens

16h30, Cloyes-les-Trois-Rivieres (28), Prieuré Notre-Dame d’Yron (libre participation) : concert jeune soliste
avec Fanny Bracco (piano)
Robert Schumann, Fantaisiestücke op 12
Isaac Albéniz, 1er cahier d’Iberia
Frédéric Chopin, Polonaise héroïque en là bémol majeur op 53

 

20h, Cloyes-les-Trois-Rivieres (28), église : Magali Leger (soprano) et l’orchestre à cordes de la Garde Républicaine
Direction : Lieutenant-Colonel Sébastien BILLARD
Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791) : Adagio et fugue en ut mineur K.V.546
Georg Friedrich HAENDEL (1685-1759) : Alcina : « Tornami a vagheggiar »
Georg Friedrich HAENDEL (1685-1759) : Giulio Cesare : « Piangero la sorte mia »
Edvard GRIEG (1843-1907) : Deux mélodies élégiaques
Georg Friedrich HAENDEL (1685-1759) : Giulio Cesare : «Da tempeste»
Georg Friedrich HAENDEL (1685-1759) : Semele : « Endless pleasure »
Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791) : Zaïde : « Tiger ! »
Carl REINECKE (1824-1910) : Sérénade pour cordes en sol min.

 

Dimanche 20 septembre, 17h, Saint-Hilaire-sur-Yerre (28), église : grand voyageur. Solistes de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France
Ji-Yoon Park et Julien Szulman (violons)
Cyrille Mercier et Marc Desmons, (altos)
Nadine Pierre et Catherine de Vençay, (violoncelles)
Maurice Ravel (1875-1937) : Sonate pour violon et violoncelle en ut Majeur
Robert Schumann (1810-1856) : Quatuor N°1, en la min. Op. 41 n°1
Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) : «Souvenir de Florence» Op. 70, pour deux violons, deux altos et deux violoncelles

 

Samedi 26 septembre, 20h30, Pezou (41), église Saint-Pierre :
Sonorités de l’est

Avec Anne Camillo (violon), Céline Tison (alto), Pablo Tognan (violoncelle), Pierre Cussac (accordéon)
Antonin DVORAK : Bagatelles (Op.47, B 79) – violon, alto, violoncelle et accordéon
Béla BARTOK (1881-1945) : Danses Roumaines – Violon, alto, violoncelle et accordéon
Musique Traditionelle : duite de thèmes traditionnels Bulgares – violon, violoncelle et accordéon
Johannes BRAHMS (1833-1897) : Danse Hongroises N°2 en ré min. – violon, violoncelle et accordéon
Joseph ACHRON (1886-1943) : Mélodie Hébraique – Alto et accordéon
Ernest BLOCH (1880-1959) : Prière – Violoncelle et accordéon
Pierre CUSSAC : Compositions personnelles et impros – Accordéon solo
Ernö DOHNANYI (1877-1960) : Sérénade pour trio à cordes en ut Maj. Op. 10

 

Dimanche 27 septembre,
17h, Saint Firmin-des-Prés (41), église : Quatuor Parisii

Avec Arnaud Vallin et Florent Brannens (violons), Dominique Lobet (alto), Jean-Philippe Martignoni, (violoncelle), Carine Zarifian (piano)
Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Quatuor N°1 en fa Majeur Op. 18 n°1
Sonate pour piano N°8 en do min., Op. 13 dite «Pathétique»
Robert Schumann (1810-1856) : Quintette pour piano et cordes en mi bémol Majeur Op. 44

 

Tarifs concerts :
tarif unique 15€,
réduit 12€, moins 12 ans gratuit.
Attention, tarif unique de 18€ pour le concert du 19 septembre 20h à l’église de Cloyes-les-Trois-Rivières.

 

Les spectateurs devront venir avec leur masque, dont le port sera obligatoire. Les règles de distanciation en vigueur seront respectées, avec mise à disposition de gel hydroalcoolique.

 

Renseignements, réservations :
Les Amours du Poète», 07 71 58 13 13. www.festival-romantique-du-loir.com


Salon de la bière

Le premier salon grand public dédié à la bière artisanale loir-et-chérienne se déroulera samedi 19 septembre à Saint-Firmin-des-Prés.

 

Les visiteurs chemineront de stand en stand à la découverte de huit brasseurs dont quatre Vendômois ; l’occasion de découvrir leur savoir-faire et de déguster leurs produits avec votre propre verre sérigraphié pour l’occasion.
Puis, pourquoi pas s’inscrire à l’un (ou les trois) des ateliers de dégustation programmés pour en connaître et en savourer tous les plaisirs. Admirez ensuite les belles mécaniques de l’exposition de voitures de collection et terminez cette journée festive par une soirée animée dès 18h.

 

Pour découvrir les brasseurs présents, cliquez ici

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération


Les artistes du Vendômois exposent à la chapelle St Jacques

Du 18 au 30 septembre, l’association des Artistes du Vendômois propose son exposition annuelle, à la chapelle Saint-Jacques à Vendôme.

 

Cette année, en plus des oeuvres du groupe des Artistes du Vendômois, vous aurez le plaisir d’admirer celles de leurs invités : Cristina Marquès (sculpteur) et Jean-Jacques Silly (peintre).

 

Cristina Marquès née à Vallauris, a su très tôt que la transformation de la matière première la fascinait. Qui y-a-t-il de plus magique, de plus poétique que de faire jaillir une oeuvre d’art d’un matériau du quotidien, le verre acrylique (Altuglas / Plexiglas) ? C’est le chemin que l’artiste suit depuis 20 ans. Au fil du temps, sa propre écriture est née. Toujours en recherche, elle invente des techniques personnelles et n’exclut aucun univers, de l’abstraction à la figuration, tel que l’espace, en passant par le monde sous-marin, la faune et la flore… C’est ce qui la porte, ce qui la booste, plus simplement la fait vivre…

 

«Autodidacte, je dessine depuis toujours, encouragé par mes grands-parents» déclare Jean-Jacques Silly. «D’abord figuratif, aimant les impressionnistes, Turner, Rembrandt et Kandinsky, j’ai exposé avec les artistes du Dunois dans les année 70. Mon virage pictural a été la rencontre avec la famille Neveu» poursuit l’artiste.
«Pascal qui faisait si bien chanter les couleurs puis son père Marcel qui m’a initié à l’abstraction lyrique en utilisant la matière; influencé par le «grand bonhomme» c’est devenu ma principale expression artistique maintenant. Petits, voire très petits formats pour mes collages j’utilise le sable, la poudre de marbre, le bronze pour mes toiles.
Mes participations à des expositions restent modestes (locales souvent) ou comme invité à Rosières-les-Troyes ou chez mon ami Jean-Pierre Renard. Passionné par les blasons (récompensé par un 1er Gd prix remis par Mg le Comte de Paris), j’ai réalisé, avec Jean-Paul Fernon, quelques blasons pour les communes du département et pour des amis. Je n’oublie pas l’amitié de Colette Neveu qui a toujours suivi et encouragé mon parcours».

 

Du 18 au 30 septembre, 14h-19h,
chapelle Saint-Jacques, Vendôme. Entrée libre.
Egalement ouvert lors du week-end des
Journées Européennes du Patrimoine


Patrimoine & éducation : «Apprendre pour la vie»

Les 37e journées européennes du patrimoine auront lieu les 19 et 20 septembre, autour du thème : « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie !» Elles célèbrent ainsi cette année, le rôle de l’éducation dans le patrimoine, et le rôle de ce dernier dans l’éducation. Aussi bien auprès des enfants que des adultes, l’objectif est de mettre en exergue tout le potentiel que recèle le patrimoine en tant qu’outil d’apprentissage et source d’inspiration pour l’avenir. L’occasion pour tous de découvrir ou re-découvrir à travers les monuments ou sites de sa région, l’histoire de France ou locale, la richesse de notre pays et l’influence des périodes passées. Vous trouverez ci-après des idées de visites de sites, sorties culturelles ou autres qui malgré la période de crise sanitaire vous ouvrent leurs portes. Une occasion, après cette période de confinement, de sortir proche de chez soi, s’ouvrir à d’autres horizons et découvrir toutes les richesses de notre patrimoine.

 

Pour découvrir le programme, cliquez ici


Regards Nature sur la faune d’ici et d’ailleurs

Du 11 au 13 septembre, à la chapelle Saint-Jacques à Vendôme, l’ACPC, association de Chasse Photographique en région Centre-Val de Loire, présente sa 14ème édition de «Regards Nature», exposition de photos naturalistes sur l’incroyable richesse de la nature sauvage, source d’émotion.

 

 

Pour cette nouvelle édition, sont invités Stéphane Raimond «Loutre sauvage», Christian Redou «Dans l’intimité de la hulotte», Michel Paris «En territoire Grizzly».

 

Les membres de l’ACPC à l’honneur sont : Eric Lefbvre «Namibie», Philippe Chenet et Jérôme Bouet «Le pygargue à queue blanche», Gérard Fauvet «Instants de Loire»

 

A cette occasion, vous découvrirez également la nouvelle sélection des membres de l’association.

 

Du 11 au 13 Septembre 2020 ouvert de 10h00 à 18h30
Entrée libre.

 

Sous réserve de durcissement des protocoles sanitaires et de
l’annulation possible de toutes manifestations.


Images et environnement à Zone-i

Belle programmation cet automne à Zone i avec la seconde édition de «Rencontres Images & Environnement» et l’ouverture dès le 12 septembre, jour de l’inauguration, du «Petit musée pour regards curieux», au moulin de la Fontaine.

 

Zone i propose deux expositions, une table ronde sur la thématique de L’Avenir du vivant, un atelier photographique pour enfants et des projections vidéos nocturnes. Seront présents des spécialistes de l’écologie et de la biodiversité, des professionnels de l’image, des producteurs du Loir-et-Cher… avec le désir fort de créer des passerelles entre les acteurs associatifs locaux.

 

Le Petit Musée pour regards curieux invite Dominique Mansion : «Coeur de trogne».
Exposition jeune public dans le Moulin restauré

Le «Petit musée pour regards curieux» propose une approche ludique de l’image à travers la déclinaison de ses représentations. Cette année, Zone-i invite Dominique Mansion, artiste, naturaliste, botaniste et spécialiste des trognes. A partir de troncs d’arbres écorcés présents dans le petit bois voisin, accompagné de bénévoles et de passionnés, il a érigé pendant plusieurs mois des trognes géantes qui traversent les étages de la bâtisse restaurée.

 

 

2èmes Rencontres Image & Environnements «L’avenir du vivant».
Dans le jardin du Moulin

DREMMWEL par Pierre Vanneste et Nuit Noire Production est une « expérience documentaire », un projet artistique transmédia alliant plusieurs disciplines (photo, vidéo et son) et connecté par réalité augmentée à du contenu web : un regard documenté et poétique sur l’univers de la pêche et ses enjeux environnementaux en Méditerranée et Atlantique Est.

 

 

Terre & Territoires

Lancement de la résidence photographique Terre et Territoires de Zone i en collaboration avec Valimage (Tavers) et soutenue par la DRAC Centre-Val de Loire.

A l’issue de son séjour, Arno Brignon premier résident, partagera ses impressions avec le public avant de découvrir son univers poétique dans une exposition programmée dans le Moulin aux 3èmes Rencontres Image & Environnement en 2021.

 

 

Inauguration le 12 septembre de 15h à minuit. Ouvert de 14h à 18h tous les w.e. du 12 sept. au 18 oct. et tous les jours du 19 oct. au
1er nov. (Vacances Toussaint).

 

En raison de la crise sanitaire, ce programme pourrait subir quelques modifications. Zone i et ses équipes s’engagent à respecter les mesures barrières et à appliquer toutes nouvelles prescriptions en vigueur formulées par la mairie et la préfecture.


4e édition de la journée «Le château de Meslay fête les écrivains»

Sous les charmilles centenaires de la terrasse du château, dans ce site (classé dès 1943) exceptionnel qu’est sa terrasse, Meslay ouvre à nouveau ses portes à ses amis écrivains qui viennent rencontrer le public dans le cadre de cette nouvelle édition de sa Journée Littéraire. Plus de 20 auteurs seront présents pour échanger avec les lecteurs ou passionnés de Littérature. Malgré les contraintes liées à la Covid19, les organisateurs de cet évènement (Charles de Boisfleury, Jean-Baptiste Anginot, Patrick Tudoret et leurs épouses Claire, Marie et Katerin) ont oeuvré à son maintient pour soutenir ce secteur de l’édition mis à mal comme bien d’autres secteurs économiques par ce virus.

 

Un plateau bien alléchant et très diversifié nous attend, cette année encore, avec en particulier Daniel Pautrat, l’homme du Tour de France qui a si bien su nous le commenter durant des décennies (de Poulidor à Merckx, d’Anquetil à Hinault, en passant par les plus récents,…). La présence également de Goudji, orfèvre de renommée mondiale qui sait transmettre ses émotions à travers son œuvre magnifique d’inspiration byzantine et son travail de la matière.

 

Les invités sont d’origines très diverses comme toujours, ce qui fait la réussite de cette manifestation : des romanciers, des historiens, des essayistes, des chefs d’entreprise, des parlementaires, des hauts fonctionnaires ainsi que nos amis du château de Meslay, Eric et Agnès Walch Mension-Rigau : lui, est professeur à la Sorbonne et l’un des grands historiens du XIX° siècle ; elle, est recteur de l’académie de Reims, historienne agrégée et maître de conférences spécialisée dans l’histoire conjugale et familiale, du mariage… à l’adultère !

 

Une place spéciale est faite à la littérature jeunesse avec Odilon Thorel, Gertrude Dordor, et Virginie Berdal.

 

Des débats sont prévus dont celui autour de « l’âme russe » grâce aux talents de Goudji, de Nicolas de la Bretèche et sa connaissance de la cuisine des tsars, de Guillemette de Sairigné qui s’est intéressée à la vie étonnante fils adoptif de Gorki. Un autre débat évoquera un sujet bien d’actualité « le bien commun ou comment sauver une société déshumanisée » avec des intervenants du monde de l’entreprise, de la politique…

 

D’autres animations sont prévues : lecture de textes avec accompagnement musical, le traditionnel concours de dictée, une dégustation de vins, une vente de livres anciens, un salon de thé,…

 

Info pratiques : salon du Livre, dimanche 13 septembre, 13h-18h. Pas de restauration sur place, mais vente de café, thé et pâtisseries.

 

Tarifs : Entrée 4 €, incluant l’accès au salon + visite des dépendances (pressoir, pigeonnier, voitures hippomobiles et film de 15 mn sur l’histoire du château)
Supplément de 4 € pour visite guidée du château sur réservation au 02 54 89 50 42

 

Renseignements :
Association Culturelle des Amis du Château de Meslay,
19 allée du Château, 41100 Meslay, tel 02 54 89 50 42 /
www.chateaudemeslay.com / accueil@chateaudemeslay.com / Page facebook @chateaudemeslay /
Page instagram @chateau_de_meslay_officiel


Le bio en fête à Boursay

Dimanche 13 septembre, la Maison Botanique organise la 29e fête bio à Boursay.
La manifestation se déroule dans le coeur du village et profite des locaux et aménagements extérieurs réalisés par l’association (chemin des trognes, jardins, etc.)

 

Une soixantaine d’exposants feront découvrir leur savoir-faire, leurs connaissances et déguster leur production. Des associations d’éducation à l’environnement, de protection de la nature ou de promotion de pratiques éco-responsables seront également présentes pour discuter et échanger avec les visiteurs. Pour enrichir cette journée, de nombreuses animations seront proposées pour petits et grands.

 

Les exposants :

La Maison Botanique accueille à l’occasion de la Fête Bio, une soixantaine d’exposants :
des producteurs locaux labellisés bio
des artisans spécialisés dans l’écoconstruction
des commerçants de produits d’hygiène et de santé
des commerçants de vêtements
des artisans d’art
des associations d’éducation à l’environnement, de protection de la nature ou de promotion de pratiques écoresponsables
Lors de cette journée, chaque participant expose son savoir-faire, fait découvrir et déguster ses produits. C’est pour chacun d’eux, un moment d’échange et de partage avec les visiteurs.

 

Les spectacles :
– «Bas les mains», Les marionnettes du Crieur.
– «Le jardin extraordinaire», Les contes d’Isabelle Boisseau.
L’exposition :
– Exposition de photographies animalières de Valérie et Frédéric Pelletier, «Il était une fois dans les haies et les bosquets»

 

Les animations :
– Plateau Direct Radio
– Les Vélos bizarres et rigolos du Roulement à Bill
– Troc graines et sachets en origami
– Atelier Poterie tout âges avec Mathilde Clerc
– La traditionnelle fabrication du jus de pomme à l’ancienne
– «Lectures à l’ombre des saules», Contes et lectures
– Animations surprises à découvrir sur place !

 

Les animations musicales :
– Chansons d’amour jazz swing latino – CyGaël
– Jazz New Orleans et Latino – Déambul’du Jazz club de Blois
– Orgue de Barbarie – Isabelle Boisseau

 

L’association œuvre depuis 2001 à la sensibilisation du public à la richesse du patrimoine végétal local et plus généralement à une réelle mise en œuvre du développement durable.

 

Parmi les actions menées, la Fête Bio de Boursay est une manifestation singulière qui permet à l’association de sensibiliser un public très large aux problématiques de développement durable mais aussi de promouvoir des producteurs, artisans et commerçants locaux engagés dans cette démarche.

 

Dimanche 13 septembre, Boursay, fête bio.
Ouvert à tous de 9h à 18h. Entrée gratuite.

© Copyright 2015-2020 Le petit Vendomois. All Rights reserved.

page 1/1