Cet article vous est proposé par Le Petit Vendomois
Article écrit par / Publié le 27 mai 2020
Source:https://lepetitvendomois.fr/auteur/le-petit-vendomois/page/181/

Le volley investit les Grands Prés vendômois

Samedi 6 juin, tous les amateurs de volley de la région seront accueillis à Vendôme pour la 8e édition du tournoi Nocturne Extérieur sur herbe organisé par l’USV Volley Ball.

Les matchs commenceront sous le soleil de l’après-midi pour se finir au milieu de la nuit, dans une ambiance conviviale alimentée par la buvette et les barbecues tenus par les bénévoles.

Le tournoi accueillera les débutants comme les confirmés par équipes (mixtes ou non) de 3 joueurs. Ainsi chacun pourra profiter d’un moment sportif et ludique au sein d’un petit coin de nature entre les bras du Loir.

Rendez-vous au stade des Grands prés derrière la piscine.
Inscription sur place à 18h, 15 € par équipe.
Pour tout renseignement : suzanne.felbermair@wanadoo.fr
ou 06.64.18.32.47 


Badminton : Les Championnats à l’Honneur…

En effet, les joueurs du club participent et se préparent aux divers championnats départementaux et régionaux qui finalisent la saison.
Six joueurs de Vendôme se sont qualifiés pour participer les 18 & 19 avril au championnat de Ligue Jeunes et Vétérans en simple et en double.
Benoit Billaud en vétéran V2 revient de Fondettes (37) avec un titre de Champion de Ligue en Double Homme. Fabrice Mandin et Simon Ledu  en Vétéran V1 montent sur le podium (3ème) malgré une catégorie très relevée avec des joueurs classés A (Niveau National).

Les Seniors du club ont tenté leur chance à Contres les 25 & 26 avril, pendant les Championnats Départementaux par Catégories de Nc  à C. Quelques joueurs du club pourront postuler à une place d’honneur  voire mieux… et se qualifier pour les Régionaux de Gien les 30 & 31 Mai.

Les plus jeunes ont participé à Marchenoir à la 7e étape du Trophée Départemental Jeunes le 11 avril. Liam Deniau gagne en minibad et  conforte sa première place au classement général. Lucien Vinsot/Leclerc glane quelques points (4ème) et se replace avant les deux dernières étapes du TDJ (Prochain RDV, le 24 mai à Montrichard et le 14 juin à Blois pour les Finales). Plusieurs jeunes du club joueront un titre ou une place d’honneur sur ces deux derniers tournois : plein d’émotions en perspective…
On approche aussi du dénouement des compétitions par équipe.

Les autres rendez vous du club :
Les joueurs loisirs ont pu participer au tournoi de Mondoubleau samedi 18 avril.
Les Jeunes et Vétérans du club pourront participer à la 8ème étape du TDJ à Montrichard dimanche 24 mai (inscription avant le 21 mai à l’entrainement : Gilles ou Benoit).

Le Comité 41 de Badminton organisera à Cellettes (nouveau club) la Coupe du Loir et Cher le dimanche 24 juin. C’est l’occasion pour tous les  joueurs du club de se mesurer aux meilleurs du département quelques soit le classement. Une coupe parallèle, celle du Comité, départagera les perdants des poules.

Contact : Gilles Augris par mail  augrisgilles@orange.fr
ou internet : http://cfvv41.free.fr/


Moto Cross dimanche 31 mai à Evaillé (Sarthe)

C’est sur le circuit de la Huttière à Evaillé (72) que le dynamique moto club Evaillé Sport Tout Terrain vous donne rendez-vous pour le championnat régional 2015 Motocross 85-125-250-450 cc Sarthe, Mayenne, Maine et Loire, dimanche 31 Mai.

C’est un programme qui se déroulera de 8h à 19h avec 6 catégories pour 12 manches et 6 finales où 220 pilotes, des plus jeunes aux plus chevronnés pourront se disputer ce championnat sur ce circuit récemment mis en conformité.

Cette journée sera aussi dédiée aux plus jeunes pilotes des écoles de pilotage que vous pourrez suivre lors de leurs démonstrations entre les manches.

Sur place boissons et restauration rapide
Entrée 6€, gratuit moins de 15 ans, parking gratuit.
moto-cross-evaille@e.monsite.com
Bureau de l’ESTT


Papilles en fête

Papilles en fête à Blois ou le monde agricole expose ses atouts et atours

La 3e opération « Papilles en fête » lancée par les Jeunes agriculteurs, la Chambre d’Agriculture, le Conseil départemental, plusieurs services de l’État et La Banque Verte a eu pour cadre la Halle aux grains et son esplanade à Blois, en ce dernier week-end d’avril. Entre une vache, dont on a trait le lait en direct, sous le regard de ses deux veaux, des poussins d’un jour sous lampe chauffante, des lapins, des poules, des chèvres, des moutons, les citadins avaient le loisir de découvrir d’autres richesses proposées par le monde agricole, avec plusieurs stands. L’un des plus fréquentés fut celui des cours de cuisine devant le consommateur, le tout avec des produits frais et locaux, type asperges. Mais, il y avait aussi du pain et des viennoiseries faites maison, devant le public ; des dégustations de produits type miels ou pâtés à base de canard ; des légumes frais exposés en pyramide devant La Halle et des chanvriers qui prouvaient que l’on pouvait tirer beaucoup de possibilités de ce produit naturel qui entre en plein dans la campagne du développement durable qui secoue notre pays depuis des années, sans oublier les crus de Loir-et-Cher, à l’honneur avec modération s’entend car l’abus d’alcool est mauvais pour la santé…

papilles-en-fete-blois

Cette fête, quelque peu perturbée par la pluie, dimanche, a eu sa foule de fidèles au rendez-vous que lui fixe la profession agricole tous les deux ans, même si certains exposants pensaient avoir vu moins de monde, à cause du démarrage des vacances dans notre zone, ce que contestaient les organisateurs, un peu chauvins. Une chose est sûre : cette manifestation a le mérite d’exister. Elle fixe une rencontre sympathique entre ruraux et citadins, avec une ambiance bien différente de celle des traditionnels comices plus «professionnalisés» et les circuits courts y sont mis en vedette. Et puis, comme l’entrée était gratuite, ce qui se fait rare de nos jours, on ne va pas gâcher le plaisir même de cette opération, celui de mettre les «Papilles en fête» tout en promouvant les atouts et les atours de la profession et des filières agricoles.  Ce le fut pendant ce dernier week-end d’avril pendant lequel, tradition oblige, il ne fallait pas se découvrir d’un fil car ça caillait un peu. Comme dans les champs, en pleine campagne…

Pédagogie pratique à «Papilles en fête»

En deuxième année de gestion en Entreprise au CFA agricole de Montoire-sur-le-Loir, en préparation du BTS, ATSE, quatre jeunes ont travaillé sur le terrain dans le cadre de la dernière manifestation de «Papilles en fête» destinée à promouvoir les produits agricoles de tous types. Le dernier week-end d’avril, ils ont animé, avec le responsable local, le stand de «La ruche qui dit Oui», association destinée à réunir producteurs de produits biologiques et consommateurs, le tout dans la filière des circuits courts.

CFA-montoire-papilles-en-fête

Clément, 20 ans, de Montoire (père agent commercial) ; Romain, 19 ans, de Souday ; Benjamin, 20 ans, de Sargé, et Antoine, 20 ans, du département voisin de l’Indre-et-Loire,  ces trois derniers ayant les parents installés en tant qu’agriculteurs, se sont renseignés pour trouver des associations qui travaillaient en circuits courts avant de demander à leur contact s’il était possible de l’accompagner sur cette fête, ce qui fut accepté. Ce sera donc une expérience de plus, sur le terrain, avant la fin de leur cursus en juin prochain et la recherche d’un emploi…Une jeune fille, Maëlle, les accompagnait dans cette immersion dans le monde du travail et tous ont semblé satisfaits des contacts établis et des échanges qui ont suivi.

Il est réconfortant de constater que, de plus en plus, les jeunes savent se prendre en main pour trouver des stages ou des tests concrets mettant en application la pédagogie purement scolaire suivie en établissements.

Richard Mulsans


Découverte du milieu économique vendômois : Thalès & Adechotech

Mercredi 3 juin – Vendôme
18h, salle du Temple, Vendôme

Cette nouvelle réunion-conférence de l’UTLV offre l’occasion d’en savoir plus sur un des fleurons de l’industrie de l’aéronautique française, implanté à Vendôme et sur une jeune entreprise high tech de secteur médical de création récente.

Thalès : présentation de l’unité de Vendôme, en particulier, par Monsieur Brianceau. Thalès est un groupe d’électronique spécialisé dans l’aérospatial, la défense et les technologies de l’information.

thales

Adechotech, présenté par le Docteur Eric Lefebvre. Adechotech, société d’imagerie médicale créée par le Docteur Eric Lefebvre.
Il s’agit d’une solution high tech d’imagerie médicale transférée à distance et permise par les nouvelles technologies.

adechotech

Entrée libre pour les adhérents ou 3 €.
Université du Temps Libre du Vendômois
mardi, jeudi et vendredi, 9h-12h
59bis, faubourg Chartrain – 41100 Vendôme
02 54 77 43 68 / universitedutempslibre@orange.fr / www.utlvendome.fr


Une lettre inédite de Victor Hugo aux archives départementales à Blois

Les Archives départementales viennent d’acquérir aux enchères une lettre inédite de Victor Hugo, intéressante à plus d’un titre pour le Loir-et-Cher. Datée du 29 avril 1825, elle a été écrite il y a 190 ans…

Cette lettre, inconnue des biographes de l’écrivain, était restée dans la famille de son destinataire jusqu’à sa vente le 3 mars, à l’Hôtel Drouot à Paris pour la somme de 2 500 €. Dans sa lettre, Victor Hugo s’adresse au vicomte Alcide de Beauchesne, gentilhomme de la Chambre du roi Louis XVIII, chef de cabinet de la direction générale des Beaux-Arts.

Le Loir-et-Cher dans l’oeuvre de Victor Hugo

Blois et le Loir-et-Cher occupent une place peu connue, mais essentielle dans la vie de Victor Hugo.
En 1816, c’est à Blois que s’installe son père, le général d’Empire Léopold Hugo, auquel Victor et ses frères écrivent régulièrement. Les relations de jeunesse avec le père furent troublées mais celles de l’âge adulte empreintes d’un respect réciproque. C’est à Blois aussi que son frère aîné, Eugène, est pris d’une de ses crises de folie qui vont le conduire à un internement définitif. Enfin, c’est en Sologne qu’est enterré son premier né, mort à l’âge de trois mois.

lettre-victor-hugo

De ces événements douloureux, on ne trouve que des traces légères dans l’oeuvre du poète : il évoque son père dans un poème. Il décrit Blois comme pittoresque et lumineux dans la préface du recueil de gravures d’Armand Queyroy. Quelques scènes de la pièce Marion Delorme (1829) se passent à Blois. Le Roi s’amuse (1832) fait référence aux vers attribués par la tradition à François 1er sur les vitres de Chambord : « Souvent femme varie ». La Sologne, terre mystérieuse évoquée avec des accents virgiliens (« J’habite un pays sombre / plein de rêves profonds ») apparaît dans Fuite en Sologne.
Mais c’est Blois qui semble avoir le plus marqué le poète. La ville est citée dans Guerre aux démolisseurs, et surtout retrouvée avec tendresse à travers les eaux-fortes de Queyroy.

La lettre que les Archives viennent d’acheter préfigure ces textes. C’est une période heureuse pour la famille Hugo. Les relations entre le père et le fils sont apaisées, la petite Léopoldine, âgée de 8 mois, se porte bien. Le poète vient d’obtenir la Légion d’Honneur, en même temps que Lamartine.

La lettre et sa retranscription sont à consulter sur le portail du Conseil départemental, Culture41 :
http://www.culture41.fr/Agenda-culturel/Archives-departementales/Une-lettre-de-Victor-Hugo-aux-Archives-departementales


Equip Auto la force des pros pour votre auto

Equip Auto boulevard Trémault n’existe plus. Place à Equip Auto dans ses nouveaux locaux tout neufs,  Avenue Ronsard, à côté de la nouvelle station d’épuration

La société va fêter ses 36 ans d’existence à Vendôme. L’histoire débute en 1979  dans une ruelle de l’ilot Jean Jaurès. En 1988, évolution dans des locaux achetés  à la Ville qui donnent sur le boulevard Trémault. Sur le site, les entreprises Caire et Ecofit sont en pleine activité ; mais aujourd’hui la Ville de Vendôme souhaite détruire tous les bâtiments existants.

equip-auto-1

Nouveau départ sur un nouveau site construit en 5 mois, au 79 avenue Ronsard. Passant de 800 à 1200 m2, Chrystelle Fleury, gérante de la société depuis 2003 n’a pas ménagé ses efforts avec ses 7 salariés pour que le transfert de l’entreprise se passe au mieux.

«Ce projet a  démarré en 2012 avec l’ancienne municipalité. L’achat du terrain est finalement approuvé en novembre 2013 au conseil municipal, mais ce n’est qu’en 2014 que nous avons signé. Tout ce temps à attendre c’est toujours très stressant !»

Mais cette fois-ci, c’est fait !  Le nouveau bâtiment monté, le magasin a été contraint de fermer quelques jours pour que le déménagement se passe dans les meilleures conditions.

«Nous manquions de place boulevard Trémault pour stocker et étions dans l’impossibilité de nous agrandir. Notre force est de stocker un maximum de pièces pour répondre le plus rapidement possible à la demande des garagistes professionnels» poursuit elle.

Le déménagement de plus de 10 000 références, à classer et  repositionner dans un espace plus grand et plus confortable est motivant. Car comme une voiture bien entretenue EQUIP AUTO démarre tous les matins à 8 h et son nouveau toit est désormais panoramique, la lumière illumine l’habitacle. L’espace est bien plus grand comme le coffre d’une berline spacieuse avec tous les accessoires pour un confort dans l’habitacle incomparable. EQUIP AUTO est une voiture toutes options, les services qu’elle proposait jadis Boulevard Trémault sont tous présents avenue Ronsard comme la peinture au RAL de votre choix ou bien en bombes de 700ml fabriquées sur place dans la cabine spécifique.

equip-auto-2

Là où les places de parking devenaient rares, dû notamment au nouveau pôle multimodal à la gare TER de Vendôme, le grand espace devant le nouveau magasin est des plus pratique pour se garer très rapidement ou pour charger ses pièces. Toujours ouvert toute la semaine du lundi matin au samedi soir, cette équipe réorganisée avec un nouveau système informatique est également au service des particuliers pour les conseiller sur la sécurité et la qualité des pièces pour tout le parc automobile, toutes marques.

Equip Auto une équipe de pro pour votre auto.


«Mouvement, harmonie, lumière» Jusqu’au 1er novembre, Couture-sur-Loir

expo-jardin-des-artsExposition «Mouvement, Harmonie, Lumière» de Jeannette Dubouilh, dans une grange restaurée du XVIIe siècle, jusqu’au 1er novembre, au «Jardin des Arts», à Couture-sur-Loir, route de Chemillé.

– Présentation dans le jardin de sculptures d’artistes régionaux
– Projection d’une vidéo de Jean-François Matteudi sur l’évolution de l’oeuvre de Jeannette Dubouilh
– Dans le cadre des «Rendez-vous aux jardins», les 6 et 7 juin de 10h à 20h.
– Réalisation de tableaux sur le site par l’association «Artistes au jardin» du Mans
– Dimanche 7 juin, 17h, récital poétique et musical «Hymne à la vie» avec Agnès Bourgeois (voix) et Christophe Marger (piano).

Exposition jusqu’au 1er novembre,  au Jardin des Arts à Couture-sur-Loir (route de Chemillé),
visite gratuite sur Rendez-vous au 02 54 72 47 31

10maiToute la journée01nov«Mouvement, Harmonie, Lumière»Couture sur LoirType d'événement:Arts et Culture,ExpositionsVilles:Couture sur le Loir


Pierre Delorme à Montoire

« J’ai réalisé au fusain et au pastel pendant de nombreuses années des maquettes de costumes de spectacles avec toute la rigueur réaliste à leurs représentations sur scène.
Actuellement, et uniquement pour moi seul, les évanescences de l’aquarelle sont venues m’offrir la liberté de rechercher de nouveaux rapports de lignes, de formes et de couleurs.
Pas de gestes picturaux forts, je ne m’enlise pas dans des détails, je traite mes sujets avec vigueur tout en respectant les exigences techniques propres à l’aquarelle ».

Pierre Delorme

06maiToute la journée27juinExposition de Pierre DelormeOffice de Tourisme de MontoireType d'événement:Arts et Culture,ExpositionsVilles:Montoire

expo-delorme-montoire


Châteaudun – Exposition «Couleurs»

Cette exposition traite, à travers l’ensemble des collections permanentes du musée, de la symbolique et de la fabrication des couleurs dans l’Egypte antique, dans la société française (couleurs du drapeau et de l’uniforme au XIXe siècle), en Asie, au Moyen-Orient, en Europe, dans l’art et dans la nature (animaux, végétaux, minéraux).  Des plantes tinctoriales, plantées spécialement pour l’exposition dans le jardin du musée agrémentent la visite. Les panneaux, conçus par la Ville d’Issoire, sont complétés par des textes réalisés par les agents du musée de Châteaudun qui mettent en valeurs des objets et les spécimens d’histoire naturelle en lien avec la couleur. Des objets présentant des caractéristiques spécifiques ont été sortis des réserves et mis en valeur par des présentations adaptées.

Dans le cadre de cette exposition, le musée présente « Aux couleurs des mots », exposition réalisée par les élèves de l’école municipale d’arts plastiques. A partir d’un mot sélectionné dans le champ lexical des termes évoquant ou qualifiant la couleur, les élèves de l’école ont donné une forme imagée à ce mot, combinant graphisme et dessin de lettre, montage, collage et illustration, formant une suite d’évocations sensibles du sentiment subjectif et personnel de la couleur.

Le service Espaces verts de la mairie a imaginé, en relation avec les agents du musée, un aménagement du jardin de l’établissement. Plantes sauvages et cultivées, annuelles et vivaces, ont été plantées dans le jardinet. Toutes ont la même particularité : elles sont tinctoriales, c’est-à-dire qu’elles peuvent être utilisées comme teinture naturelle. Les plantes ont été disposées de façon à ce que la couleur obtenue pour la teinture se rapproche de celles de l’arc-en-ciel.

05avrToute la journée05janExposition «Couleurs»ChâteaudunType d'événement:Arts et Culture,ExpositionsVilles:Châteaudun

© Copyright 2015-2020 Le petit Vendomois. All Rights reserved.

page 1/1