Cet article vous est proposé par Le Petit Vendomois
Article écrit par / Publié le 20 juin 2021
Source:https://lepetitvendomois.fr/communautes-de-communes-et-villes/

Dans les Collines du Perche, le territoire avance !

collines du Perche ; Projet d’aménagement et de développement durable

La Communauté de communes des collines du Perche (CCCP) et le cabinet Elvia, qui pilote le Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI), ont présenté au public la phase du Projet d’aménagement et de développement durable (PADD).

 

Un enjeu d’importance puisqu’il engage tous les habitants de la Communauté de communes pour les 15 ans à venir.

 

Quatre axes principaux se dégagent des débats des différents ateliers :
Axe n° 1 : D’abord il faut conforter le territoire dans son développement industriel, économique, touristique et agricole.
Axe n° 2 consiste à maîtriser l’urbanisation, et le cadre de vie en se servant des richesses patrimoniales du territoire.
Axe n° 3 se positionne pour appliquer une gestion durable des ressources plus en adéquation avec la nature en surveillant l’exposition des populations aux risques et pollutions. La continuité écologique des cours d’eau et la préservation des milieux naturels, doivent être sauvegardées et développées.

Enfin l’axe n° 4 insiste sur le maillage des mobilités, des équipements, des commerces et des services de proximité, indispensable à une population vieillissante. Donc développer et faciliter les modes de transport tant publics que scolaires, des stationnements et des airs de covoiturage. Il faut une couverture numérique importante satisfaisante pour les nouveaux métiers. Mettre à disposition un réseau de services et d’équipements social, culturel, médical complet et qualitatif.

 

L’avenir commence maintenant. Jusqu’au début 2018, dans chaque commune, les élus restent à l’écoute des remarques et des projets des habitants et des acteurs économiques pour finaliser cette partie du projet. Ensuite, lorsqu’il sera prêt, il sera soumis à l’enquête publique mi-2018. Le choix de l’avenir passe par une décision politique qui doit s’adapter au territoire de par la volonté des élus et de l’ensemble de la population.

Gabriel Turpin


Quel avenir pour le Territoire Vendômois ?

Territoire Vendômois

A Villiers-sur-Loir, les élus du Vendômois étaient réunis ce 13 octobre afin d’échanger, sous forme d’ateliers, sur l’avenir de notre territoire.

 

« La Conférence nationale des Territoires s’inscrit dans une volonté du gouvernement de renouveler les relations avec les territoires de toute la France», explique André Pierre-Louis, sous-préfet de Vendôme. Au programme : prendre en compte les menaces qui fragilisent la cohésion territoriale sur des sujets comme la santé, la formation, l’emploi, le numérique ou l’attractivité du territoire. Le Vendômois inaugurait ces réunions, mais d’autres ont déjà eu lieu dans le Blésois et le Romorantinais, et les comptes rendus des débats seront par la suite transmis au cabinet du Premier ministre Edouard Philippe.

 

Réfléchir sur l’avenir du territoire, c’est l’occasion pour chaque élu de s’interroger notamment sur la ruralité, tant au niveau de la problématique des normes contraignantes pour les collectivités, comme les Zones de revitalisation rurales (ZRR), dont les critères de classement sont de plus en plus compliqués.

 

«La démographie médicale fait également l’objet de réelles inquiétudes, avec les départs en retraite de médecins généralistes qui ne sont pas remplacés faute de candidats», complète le député Maurice Leroy, lequel au passage fustige «la solution simpliste du gouvernement d’ouvrir plus de maisons médicales sans médecins !».
Au-delà de ces réflexions et de ces constats, tous les élus sont, en tout cas, unanimes sur un point : la baisse des dotations de l’Etat qui rend de plus en plus difficiles leurs actions


De nouveaux acteurs pour la « Marque Vendôme »

L’organisation réunissait ses acteurs en juin dans les locaux de Ciclic Animation. Tour d’horizon des nouveautés.

 

Autour de la projection de Pépé le Morse, le film de Lucrèce Andreae, sélectionné en compétition officielle au Festival de Cannes et réalisé à Vendôme, Pascal Brindeau, maire de Vendôme, président de la communauté d’agglomération Territoires vendômois et Jean-Paul Tapia, vice-président en charge du développement économique et de la stratégie du développement touristique, ont pu rappeler les principes de la marque Vendôme lancée l’année dernière. «A travers cette marque, nous essayons d’associer de l’événementiel, comme Les Promenades photographiques ou la venue des Goldwing, fin mai», précisait le maire en début de présentation.

Rappelons l’objectif de la marque : mettre en lumière la cité vendômoise et développer son rayonnement dans l’Hexagone grâce aux talents de ses ambassadeurs, porteurs de l’image de notre territoire. : « Vous contribuez à l’élévation de la notoriété du Vendômois », a renchéri l’édile.

 

Des acteurs à forte valeur ajoutée, à l’instar de Claude Bordet, orfèvre renommé, qui a travaillé entre autres pour la coutellerie Peter, des maisons de luxe comme Hermès ou encore Boucheron et qui intègre la marque. Autre nouveaux représentants : Rainer Felbermair, maître ébéniste et Fabrice Gloux, artiste, sculpteur du buste d’Olympe de Gouges, qui trône à l’Assemblée nationale. Vincent Petit, fondateur des Editions informatiques comptables à Saint-Ouen devient pour sa part ambassadeur de la marque pour ses logiciels informatiques reconnus partout dans le monde.

 

Autre temps fort : l’arrivée d’un pineau d’aunis estampillé «Vendôme», de pièces de maroquinerie (disponibles dès la fin de l’année à l’office de tourisme) et des objets d’arts de la table créés spécialement pour la marque. Un projet de rallye verra le jour en 2018, avec un départ de la place Vendôme, à Paris, et une arrivée à Vendôme. Un projet porté par Olivier Simonin, amoureux des vieilles voitures et tapissier décorateur.


Cent rosiers pour le centenaire du Lions Clubs

Lions Club

Cette année le Lions Clubs International fête son centenaire. Pour sa part, Le Lions Club vendômois ne souffle «que» ses 62 bougies, mais, pour l’occasion, ce sont bien cent rosiers Kadora qui ont été plantés à côté de l’office de tourisme.

 

Cent rosiers offerts par l’organisation à la ville de Vendôme. «Ces rosiers rouges ont la couleur de notre grand cœur de lions», déclarait Caroline Bertin, présidente du club vendômois pour quelques jours encore, rappelant que leurs actions menées le sont toujours en direction des plus faibles, des plus jeunes, des personnes âgées… reprenant ainsi la devise affichée des Lions de France, «Depuis cent ans, partout où il y a un besoin, il y a un Lion.»


Légumes en folie à la bibliothèque de Vendôme

En préparation de la «Nuit de la bibliothèque» du 9 octobre sur le thème du potager, la bibliothèque organise des ateliers.

Les ateliers de création, en compagnie de l’artiste Liska préparent le décor de la fête. Un conte sera raconté au début de chaque séance. Ces ateliers sont ouverts à tous, enfants et adultes. Les enfants de moins de 8 ans doivent être  accompagnés. Attention de prévoir une tenue « tout terrain » : manipulation de terre, de peinture, etc.

Les ateliers de jardinage sont animés par les jardiniers de la Ville de Vendôme. Ils sont ouverts aux enfants de 6 à 12 ans. Prévoir une tenue peu fragile. Pour participer aux ateliers de jardinage, il est nécessaire de s’inscrire à l’avance.

Les premiers ateliers :
• Atelier de création. Samedi 18 avril. Entre 14h-16h. Bibliothèque du parc Ronsard. Animé par Liska. Pour enfants et adultes. Gratuit
• Atelier de jardinage. Mercredi 20 mai. 15h30 ou 16h30. Bibliothèque du parc Ronsard. Pour enfants 6-12 ans. Gratuit.

Renseignements et réservation pour les ateliers de jardinage :
Bibliothèques de la Communauté du Pays de Vendôme
Parc Ronsard 41100 VENDOME
Tél. 02 54 89 43 66 – bibliotheque@vendome.euwww.bcpv.eu

18avr14:0016:00Atelier «Légumes en folie»Bibliothèque de VendômeType d'événement:Ateliers créatifs,Education et FormationsVilles:Vendôme

20maiToute la journéeAtelier de jardinageBibliothèque de VendômeType d'événement:Ateliers créatifs,Education et Formations,Enfants et familles,Nature et découvertesVilles:Vendôme


Plus de platanes au quartier Rochambeau….

Depuis le 24 février, les platanes du quartier Rochambeau ne sont plus !

«Dans le diagnostic sanitaire, il y a une attaque très forte des champignons pour plus de la moitié d’entres eux»

souligne Philippe Chambrier, adjoint à la mairie de Vendôme.

«Cet abattage des arbres sera suivi d’une opération spécifique de réaménagement et de replantation»

précise le maire, Pascal Brindeau.

En effet, dans le programme d’aménagement du quartier Rochambeau, cette première intervention verra très prochainement, dès la fin mars, le chantier de destruction des batiments de l’ancienne gendarmerie. Par la suite, il y aura également la création d’une promenade afin d’avoir une ouverture vers le Loir .

«La fin du réaménagement interviendra en 2017, tout dépendra du diagnostic des fouilles archéologiques»

indique Pascal Brindeau. Le but reste de dégager la grande façade et de mettre en valeur cette ancienne caserne en lien avec le château en hauteur. Le maire de Vendôme a aussi privilégié un projet où aucune place de parking ne serait supprimée, le même nombre étant conservé.

Dans cette opération, il est bien sûr prévu le réaménagement paysager autour du bâtiment rénové du CICLIC, en face du manège. Pour toutes les manifestations à venir, la Triennale de peinture en mai ainsi que pour les Promenades photographiques, un aménagement provisoire est prévu, articulé autour d’un parvis central afin que ces deux expositions se retrouvent sur 3.000 mètres carrés consacrés. Suite ce mois-ci…


Le Guide Pratique 2015 du Vendômois est arrivé !

guide-touristique-vendomoisÉdité à 25 000 exemplaires, le guide pratique d’accueil permet de détenir en un seul document l’offre touristique du Vendômois, rêve de tout touriste voulant organiser son séjour, c’est-à-dire choisir ses visites, ses activités de loisirs et son hébergement.
Cette année, six idées de séjours organisés proposent les thèmes de la randonnée, du troglo, de la vigne et du vin, de la détente, de la cuisine et de vie à la ferme.

A l’intention des clientèles étrangères les plus représentatives, figure aussi une traduction en anglais et en néerlandais. Avec une mise en page encore plus attractive, le guide pratique 2015 constitue le complément séduisant du site internet*, propre à promouvoir les «incontournables» du riche patrimoine aussi bien que la découverte des producteurs locaux, les visites et les sorties à effectuer en groupe et en famille. Il n’y a que l’embarras du choix !

Disponible dans les offices de tourisme du Vendômois, du Loir et Cher et des départements limitrophes ainsi que chez les hôteliers et les hébergeurs, le guide pratique sera également adressé à toutes les demandes d’informations qui arrivent par courrier, email ou par téléphone.
Bien entendu, il est également destiné aux habitants du Vendômois qui veulent mieux connaître leur région et en être aussi les ambassadeurs.

www.vendome-tourisme.fr

© Copyright 2015-2020 Le petit Vendomois. All Rights reserved.

page 1/1