Menu

A nos policiers tombés pour la France

A nos policiers tombés pour la France

Mardi 9 mai, pour la journée de commémoration aux policiers morts pour la France, André Pierre-Louis, sous préfet de Vendôme, en présence de nombreuses personnalités et représentants des corps d’Etat, a lu un message du ministre de l’Intérieur du précédent quinquennat, Matthias Fekl, à destination des forces de l’ordre et du commandant Philippe Bizieux.

 

La cérémonie avait un caractère particulier cette année pour les policiers présents. En effet, quinze jours avant, le policier Xavier Jugelé était assassiné lâchement sur les Champs Elysées. «C’est l’honneur de notre pays que de se souvenir. La responsabilité et le devoir nous en reviennent à chacun», a déclaré André Pierre Louis. Rappelant que, depuis janvier 2015, sur le territoire, beaucoup trop de policiers avaient perdu la vie en service ou en mission dans des conditions particulièrement violentes : «Aucun de nos concitoyens n’a oublié ni leur exemplarité ni leur courage.»

En 2016, huit policiers ont trouvé la mort en service. «Les Français doivent savoir que, luttant contre toutes les formes de délinquance, ces policiers ont donné leur vie pour cette difficile mission, ce sont des héros du quotidien.» La cérémonie s’est conclue par le dépôt de gerbe traditionnel devant la plaque commémorative, dans la cour du commissariat de Vendôme.


À lire également

Bientôt une agence de mannequin à Vendôme

Mannequin pendant seize ans pour les défilés de mode et les campagnes publicitaires, Laurence Mary fut également comédienne, tournant dans

Le Vendômois à l’heure de la révolution 3D

Dans le cadre de l’animation de l’espace Outremer, à côté de la gare TGV, la communauté du Pays de Vendôme

Rencontre avec Jacques Waynberg

En cette Saint-Valentin Le Petit Vendômois a rencontré Jacques Waynberg, le grand spécialiste français de la sexologie. Docteur en médecine,

X