Menu

La qualité prime

La qualité prime

L’association «Horizons Sahel» qui récolte le matériel médical obsolète dans les établissements hospitaliers Français depuis bientôt dix ans et qui, en le reconditionnant le dispatche dans les hôpitaux du Sénégal, passe à la vitesse supérieure.

L’année 2016 a été l’occasion de mettre en place le dossier Qualité qui est maintenant devenu la norme au sein de l’association et de se rapprocher des Eco-organismes pour le recyclage.

«Le Dossier Qualité a été un gros chantier pour sa mise en place. Le principe est simple. Lorsque nous recevons du matériel électrique d’un hôpital, nous le conditionnons dans notre base logistique avec un code barre après qu’il ait été testé. Ce code barre est un peu sa carte d’identité» explique Daniel Millière, président et membre fondateur de l’association «Horizons Sahel».

En effet, grâce à ce code, le matériel garde ainsi une trace depuis son conditionnement jusqu’à son implantation dans l’hôpital africain avec la preuve de quel service et de quel médecin l’utilisera. L’Agence Régionale de Santé (ARS) est fortement intéressée par ce dossier Qualité et a même transmis une note afin d’appuyer les demandes de l’association auprès des établissements de santé privés comme publics de la Région Centre-Val de Loire.

«Notre association est la seule pour l’instant à avoir ce type de document qui, à coup sûr, deviendra obligatoire dans les années à venir» souligne le président.

Une reconnaissance auprès des donateurs qui grâce à ce dossier Qualité permet à Horizons Sahel d’avoir la confiance du traçage du matériel donné. Le ministère de la santé au Sénégal a également reconnu ce dossier Qualité et vient de signer en novembre une convention de partenariat avec l’association.
Horizons Sahel travaille de plus en plus avec les Eco-organismes, Recylum pour le recyclage des appareils électriques et Valdelia pour le mobilier. L’association est donc conventionnée avec ces deux structures qui ont un rôle de collecte des déchets avec une obligation de recyclage pour le matériel encore utilisable, leur apportant ainsi une solution avec le réemploi en Afrique des appareils collectés encore en fonctionnement. Ce partenariat permettra également de sélectionner davantage les dons et d’apporter une solution aux établissements de santé pour le reste du matériel non collecté par l’association.

En 2017, Horizons Sahel fêtera ses 10 ans. C’est peu et beaucoup finalement. Quant on voit le chemin parcouru depuis le premier container expédié et le 100e qui devrait partir prochainement, l’association Vendômoise, devenue une référence nationale, ne compte pas s’arrêter là. Horizons Sahel travaille maintenant à  la mise en place au Sénégal d’un Centre de Ressource pour la maintenance du matériel bio-médical en formant des techniciens pour réparer et dépanner sur place le matériel.

«Faire durer le matériel expédié et régler le problème des pièces détachées est notre prochain défi» conclut Daniel Millière.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Le Service civique est bien en route

La dernière promotion du Service civique est sortie… En huit ans en Loir-et-Cher, 210 jeunes ont été suivis.   La

La Chine à Vendôme

Le 25 mars dernier, une délégation chinoise de Rizhao était présente sur le territoire à l’invitation de la ville de

Le Conseil départemental joue la sécurité routière

Le nouveau rond-point de La Chapelle-Vendômoise sera opérationnel dès la rentrée de septembre.   Bis repetita. «Encore un rond-point» persifleront

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X