Menu

La Vendômoise Christiane Granger honorée par la Société archéologique

La Vendômoise Christiane Granger honorée par la Société archéologique

Pour sa 396e assemblée générale, après la partie statutaire de l’association, la Société archéologique du Vendômois propose en entrée libre une conférence sur Christiane Granger, une Vendômoise d’exception. A ne pas manquer.

 

Société archéologique du Vendômois ; Société archéologique ; Christiane GrangerCe 1er juin, la Société archéologique du Vendômois tiendra son assemblée générale. Elle sera suivie d’un temps fort autour de Christiane Granger, la fille de M. et Mme Granger, une famille bien connue sur le territoire pour avoir été à la tête des concessions Citroën de Vendôme, Cloyes, Châteaudun et Blois, un acteur majeur à l’époque dans le secteur automobile.

 

Il est des personnages qui marquent l’histoire, qui bousculent les époques. La Vendômoise Christiane Granger en fait partie assurément. Et la Société archéologique a tenu à lui rendre honneur à l’occasion de cette conférence qui suivra l’assemblée générale.

 

Cette femme médecin, mystique et aventurière, qui se destinait à la vie religieuse, a bourlingué de l’Algérie au Vietnam. Au service des autres, elle a bousculé les codes et sa hiérarchie, gérant son petit hôpital de campagne vietnamien comme un établissement français. N’hésitant pas à faire le coup de poings avec les petites frappes locales. Elle œuvrera également au sein d’une léproserie auprès des déshérités et décédera le 23 février 1969 dans l’explosion d’une mine anti-char alors qu’elle se rendait au secours de son nouvel hôpital, attaqué par les Vietcongs. Un parcours hors norme pour un personnage qui ne l’est pas moins.

 

Source : Mémoire d’un médecin aux pieds nus,
Jean-Pierre Willem, éd. Albin Michel (2009).

 

«Une Vendômoise, Christiane Granger. Médecin, elle donne sa vie au Vietnam ».
Conférencier : Monseigneur Philippe Verrier
Le vendredi 1er juin, à 20 heures,
Porte Saint-Georges, Vendôme. Organisée par la Société
archéologique, scientifique et littéraire du Vendômois. Entrée libre.


À lire également

Un apprenti compétent et en argent

Ne dit-on pas : «Nous récoltons ce que nous semons» ? Cela s’est confirmé pour Alexandre De Moura Meireles ,

Le beau diptyque artistique de Montoire

Un couple insolite et des créations qui vont de pair. C’est un véritable marathon de l’art. Ces deux-là n’arrêtent pas.

La Franc-maçonnerie mise sur l’ouverture et le dialogue

Depuis quelques années, la Franc-maçonnerie de Loir-et-Cher, et de la région Centre-Val de Loire, souhaite mener une action de communication

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X