Menu

Pôle Chartrain inauguré

Pôle Chartrain inauguré

C’était la fête ce 21 mai, jour de l’inauguration du nouveau Pôle Associatif de Vendôme, faubourg Chartrain.

Les associations en avaient profité pour être toutes en portes ouvertes. L’achat du site Engie (anciennement EDF) par la ville a constitué une opportunité particulièrement intéressante pour les installer et ainsi créer un pôle unique les réunissant.

«Un budget global de 800 000€, achat et travaux pour 2000 m2 de locaux et un terrain de près d’un hectare, c’était inespéré» soulignait Béatrice Arruga, adjointe à la mairie de Vendôme et en charge de la vie associative.

D’ailleurs les premières associations à être logées sur le site ont été celles qui se trouvaient dans les locaux des anciennes écoles St Denis dans le faubourg Chartrain vouées à la destruction, pour un projet immobilier privé englobant l’ancien quartier du Théâtre.

A  ces 15 associations, culturelles, artistiques ou sportives, s’ajoute le service Participation et information des jeunes de la Communauté de Communes du pays de Vendôme, nommé «le Transfo», inauguré en avril dernier. L’association Figures Libres devrait prochainement rejoindre le pôle à cause d’un réaménagement de la Porte St Georges. L’UNRPA vient, elle également, de le rejoindre, libérant ainsi le rez- de-chaussée de l’Ecole de Musique.

«Malgré ce grand nombre d’associations sur un même point, il reste de la place disponible pour en accueillir de nouvelles» précisait Béatrice Arruga lors de la visite des lieux.

D’ailleurs à l’étude en ce moment, les associations réunies au sein de l’école Francis-Bretheau pourraient se voir proposer des espaces au sein du Pôle Chartrain, libérant ainsi un espace trop compliqué à chauffer et nécessitant des travaux de remise aux normes.


À lire également

De nouveaux acteurs pour la « Marque Vendôme »

L’organisation réunissait ses acteurs en juin dans les locaux de Ciclic Animation. Tour d’horizon des nouveautés.   Autour de la

2e édition des Palmes associatives

Initiées par Vend’Asso, ces Palmes associatives récompensent les projets présentés par les associations adhérentes du Territoire. Trois catégories sont proposées

Edito de Février 2018 : Entre polémique et infamie

Le registre des commémorations 2018 vient tout juste d’être réédité. Une décision prise par le ministère de la Culture, après

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X