Cet article vous est proposé par Le Petit Vendomois
Article écrit par Le Petit Vendômois / Publié le 12 février 2018
Source:https://lepetitvendomois.fr/economie-societe/associations/theatre-se-mele-a-grande-histoire/

Quand le théâtre se mêle à la grande histoire

Association culturelle des amis du château de Meslay ; Meslay

A l’occasion de son assemblée générale, l’ Association culturelle des amis du château de Meslay organise, le 18 février, dans le superbe cadre de la chapelle Saint-Jacques, à Vendôme, un temps fort où histoire et théâtre vont se conjuguer.

 

Une conférence à 16 heures

 

Association culturelle des amis du château de Meslay ; MeslayBeaucoup d’entre vous connaissent déjà le château de Meslay, joyau architectural du Vendômois, classé monument historique, qui a eu une histoire prestigieuse au fil des siècles. Le célèbre historien Jean Vassort (professeur honoraire, agrégé d’histoire, docteur d’Etat et auteur de nombreux ouvrages, grand spécialiste des châteaux de la Loire) viendra expliquer en quoi l’histoire du château (et celle de ses propriétaires) est proche de celle des châteaux de la Loire : architecture, position sociale, relation Paris-Versailles et province, vie mondaine… Il évoquera ces sujets au cours de cette conférence.

 

«L’histoire du château de Meslay, à la lumière de celle des châteaux de la Loire», thème passionnant d’histoire comparative de ces châteaux voulus et créés par de grands financiers parisiens.

 

 

Une représentation théâtrale à 17 heures

 

Nous vous proposerons ensuite de remonter le temps, de nous retrouver dans le Vendôme du milieu du XIXe siècle pour assister à la représentation théâtrale de l’adaptation de Bruno Massardo (sur une idée originale de Charles de BoisFleury) de la célèbre nouvelle de la comédie humaine d’Honoré de Balzac La Grande Bretèche ,qu’on a l’habitude de situer entre Vendôme et… Meslay ! La pièce sera jouée par des comédiens vendômois, dirigés par Bruno Massardo. Vous serez entraînés dans un drame de la jalousie violente qui transforme l’amour en haine, le bonheur en détresse, et sous le regard d’observateurs impuissants. Du suspens, des sensations, des larmes, de l’émotion,… mais aussi du divertissement et de l’humour.

 

Un moment de rencontre amicale suivra et le public pourra échanger avec les divers intervenants.

 

Dimanche 18 février – chapelle Saint-Jacques, à Vendôme.
Tarifs : 8 €, gratuit pour les moins de 12 ans.

© Copyright 2015-2020 Le petit Vendomois. All Rights reserved.

page 1/1