Économie et sociétéAssociations

«Ceux de Verdun»

L’association nationale a été créée après la première guerre mondiale et se décline localement en amicales. Celle du Vendômois s’est constituée en 1991 grâce à la volonté de Régis Lorin dont Marc Sobalak a repris le flambeau il y a 3 ans.

 

Un devoir de mémoire pour tous. C’est la volonté de cette association, qui s’est étendue après la mort du dernier Poilu grâce à leurs descendants et amis. «A l’origine, l’association Ceux de Verdun servait à réunir les anciens soldats et à aider ceux qui étaient en difficulté. La fédération s’est occupée des veuves, des orphelins également, elle a travaillé dans le social énormément» détaille le président. Un devoir de mémoire, même si ceux qui l’ont vécu en ont peu parlé.

 

Aujourd’hui, l’association organise plusieurs événements comme l’exposition à la chapelle Saint-Jacques qui a toujours lieu la semaine du 11 novembre. «En 2019, nous avons travaillé avec le collège Jean-Emond autour du voyage scolaire à Verdun. Nous les avons aidés à le préparer avec leurs professeurs et ils avaient un espace dans l’exposition pour expliquer leur séjour» poursuit Marc Sobalak. Pour l’édition 2020, le président prépare tout un travail fastidieux sur les généraux français de la 1ère guerre mondiale. «Nous avons bien sûr plein d’idées pour les années à venir en abordant d’autres thèmes, comme celui des femmes pendant la guerre».

 

Vendredi 21 février à 11h, l’association fêtera le premier jour de la bataille de Verdun à la Borne, Avenue de Verdun à Vendôme comme chaque année. «Jusqu’à présent, nous commémorions cet événement le samedi le plus proche du 21 février mais dorénavant, nous souhaitons le faire le jour même» conclut le président.

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X