Menu

Changement et projets à la Régie pour 2020

Changement et projets à la Régie pour 2020

Une fin d’année compliquée pour la Régie mais en se relevant les manches, la structure d’insertions se réorganise en interne et aborde la nouvelle année avec différents projets à valider pour 2020.

 

«Nous désirons refondre nos activités en interne, déjà dû à l’arrêt de l’activité palette fin décembre puis également au départ de Denis, notre responsable de l’activité Peinture qui se prépare à partir à la retraite en début d’année» détaille Mélanie Leclerc, arrivée au poste de directrice de la Régie de Quartiers en mars dernier en remplacement d’Yves Gendrault devenu jeune retraité. Ces quelques bouleversements permettent ainsi de changer un peu l’organisation, validés par le Conseil d’Administration de la Régie mais qui doivent être encore actés par l’organisme financeur. Une seule activité réunie en «Multi-services» pour la propreté, la peinture et les chauffeurs-livreurs, l’entité Espaces Verts restant une activité à part entière comme le magasin réunissant Frip’Art, le Recyclerie, la couture et le repassage. «Aujourd’hui la Régie emploie 42 salariés en réinsertion et en CDD de 2 ans maximum dans les trois entités, accompagnés par 10 encadrants. Aucun d’entre eux sur l’activité palette n’a été licencié, nous avons proposé des reclassements, certains ont accepté, d’autres ont refusé mais nous leur avons donné tous le choix» poursuit la directrice.

 

En plus de la refonte des activités, la Régie de Quartiers a d’autres projets dans ses cartons comme le changement de logo donné à HPO, artiste Vendômois de Thoré la Rochette qui avec quelques directives, a pu librement laisser son imagination travailler. Déjà quelques dessins ont été livrés, reste au Conseil d’administration à valider le 13 janvier prochain lequel sera retenu. «Nous travaillons aussi actuellement dans le cadre du Contrat de Ville avec le collège Jean Emond sur un atelier jardinage et nous avons déjà programmé plusieurs dates de déstockage pour la friperie et la recyclerie. Nous avons également la joie d’accueillir en janvier, les magnifiques dessins monochromes d’animaux de Stéphanie Cosnier, une de nos salariés pour une exposition au magasin Frip’Art du 11 janvier au 1er février» conclut Mélanie Leclerc.

 

Exposition « Les Gribouillages de Stéphanie »
du 11 janvier au 01 février au magasin Frip’Art /
52-54 rue de Courtiras à Vendôme

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Une nouvelle étape pour l’ agriculture biologique

Michel Boulai, agriculteur à Azé, revient sur l’histoire et surtout l’avenir du bio dans le secteur agricole.   «L’histoire de

Le Pôle Chartrain fait sa rentrée

La première phase des travaux concernant les anciens bâtiments d’EDF, situés faubourg Chartrain, s’était achevée en 2016. La seconde a

Le Gault du Perche : rien n’est tranché !

Pas question que le Département laisse filer la commune du Gault du Perche et ses 350 habitants vers d’autres horizons,

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X