Menu

Claire Foucher-Maupetit à la tête du Pays

Claire Foucher-Maupetit à la tête du Pays

Après les élections municipales, vient le temps des élections des membres des syndicats. Le Pays Vendômois n’échappe pas à cette règle et, après 10 ans à la tête du Pays, Isabelle Maincion cède sa place à Claire Foucher-Maupetit, maire de Selommes, conseillère départementale et vice-présidente de l’Agglomération Territoires Vendômois en charge de la politique de santé.

 

Tous à distance et masqués, les élus de l’arrondissement de Vendôme, près d’une centaine, étaient présents dans l’amphithéâtre du Minotaure pour élire électroniquement la nouvelle présidente du Syndicat du Pays Vendômois lundi 14 septembre et son bureau ainsi que les vices-présidents.

 

Comme elle le soulignait lors de son discours, émue, petite fille née à Villemardy, 8e sur une fratrie de 9 enfants, Claire Foucher-Maupetit mesure la mission qui lui est confiée en succédant à Paul Martinet, Maurice Leroy et Isabelle Maincion. Créé en 1996, le Pays Vendômois est l’intermédiaire entre la Région et les élus locaux, que ce soit pour les services de proximité ou de développement comme la transition énergétique, une structure qui facilite l’aménagement du territoire collectivement. « Nous possédons entre nos mains une extraordinaire opportunité de construire et bâtir ensemble. Le Pays Vendômois est une marmite à idées comme cela est dit souvent. Mon souhait est que vous puissiez vous l’approprier pleinement » détaille-t’elle.

 

En effet, le syndicat qui réunit les communes de l’arrondissement apporte des fonds via le Conseil régional Centre Val-de-Loire, aussi bien de l’État que de l’Europe mais, il faut que les projets soient accompagnés. « Rien n’est simple, il faut aller chercher cet argent avec obstination pour nos administrés même si les démarches doivent être simplifiées, mener à bien son projet est parfois compliqué. Nos actions peuvent aussi bien agir sur le monde économique mais également sur le monde touristique, agricole, social, culturel, énergétique, environnemental, médical, etc… Ces actions doivent être simples et possibles, nous les étudierons tous avec Sylvie Maino, notre directrice et nos agents de développement. Rien ne sera possible sans vous, le Vendômois fourmille d’idées extraordinaires et quand on a 24 ans, on est jeune, tout reste à faire » conclut la nouvelle présidente.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Papilles en fête 2015 – Blois

 Samedi 25 et dimanche 26 avril, Jeunes agriculteurs de Loir-et-Cher convie le grand public à la 3e édition de son

Vendôme TGV Développement pour une réunion à 105 communes

 Jack Bellanger, président de Vendôme TGV, a réveillé l’année dernière cette association constituée en 1986. Une conférence de presse en

CHEZ KARINE, pour la beauté de vos ongles

 Karine Amiot est prothésiste ongulaire et habille vos ongles à Vendôme depuis septembre 2002. En juin 2014, elle quitte la

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X