Économie et sociétéAssociations

Club dynamique, cartes en main

Non, le bridge n’est pas un jeu intellectuel, compliqué et réservé à une catégorie sociale de notables. C’est ce sport cérébral qui s’apprend et s’exerce dans la convivialité. Qui que l’on soit, on peut le pratiquer au sein du Cercle de Bridge de Vendôme (CBV).

«Un jeu basé sur la réflexion, l’analyse et la mémoire» résume Mathieu Gast, l’un des animateurs de l’école de bridge au sein de l’association. Le bridge est bien un jeu où le hasard n’intervient pas. «52 cartes, distribuées à deux équipes de deux joueurs, Nord/Sud et Est/Ouest et il faudra vous projeter dans un objectif à atteindre, un contrat où vous essaierez d’évaluer le nombre de plis à remporter sur les 13 possibles et ensuite les réaliser» poursuit Gérard Gueguen, président du Cercle de Bridge de Vendôme.

Rien ne s’invente donc, le hasard n’a pas sa place au contraire de la belote ou du tarot, ni le bluff comme au poker, il faudra prendre des cours d’initiation que le club propose. «Lorsque l’on débute, il faut compter une année d’apprentissage, en prenant son temps pour pouvoir maîtriser les règles comme pour tous les sports finalement» détaille le président. «Mais très vite on se prend au jeu et plus on apprend et que l’on s’améliore, plus le plaisir augmente» poursuivent les joueurs rencontrés ce soir-là. Le bridge est un jeu où la progression est constante quelles que soient ses années de pratique et cela tombe plutôt bien car, à Vendôme, la convivialité est quasiment obligatoire au sein du Cercle de Bridge.

Entraînements et tournois les lundis et vendredis. Cercle de Bridge de Vendôme, 9 rue du Bourg Neuf à Vendôme. Renseignements : 06 98 38 19 53. gerard.gueguen@cegetel.net

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page