Menu

Départ de Maurice Leroy…pour Moscou

Départ de Maurice Leroy…pour Moscou

Élu vice-président du Conseil départemental, Maurice Leroy a fait jouer la règle du non-cumul des mandats, évitant le recours à une élection partielle, et est remplacé par Pascal Brindeau.

 

La rumeur courait depuis quelque temps mais c’est désormais officiel, Maurice Leroy quitte l’Assemblée nationale et part à la mairie de Moscou porter une déclinaison du Grand Paris.

 

La manœuvre politique s’est appuyée sur la règle du non-cumul des mandats au profit du plus récent, en cette occurrence, celui de vice-président en charge du tourisme. Philippe Sartori, a volontiers abandonné son poste au profit du futur Moscovite, la possibilité de le récupérer sous peu ne relevant pas du simple imaginaire.

 

Cette faille dans la lettre de la loi n’a pas échappé à celui qui légifère depuis plus de deux décennies. Pascal Brindeau va donc le remplacer sans bulletin de vote ni campagne électorale comme c’eut été le cas en cas d’une démission pure et simple.

 

Le citoyen s’y perd sans doute quelque peu ainsi que le peu de confiance qu’il conservait dans le système. Laurent Brillard est pressenti pour remplacer tant le maire de Vendôme que le président de l’agglomération. Peut-être que, dans ce dernier cas, les jeux ne sont pas complètement joués.


À lire également

Appel au mécénat pour sauver le clocher de La Ville-aux-Clercs

2018 est placé sous le signe de l’espoir pour le clocher de La Ville-aux-Clercs.   Après les incertitudes budgétaires liées

Région Centre-Val de Loire : Un nouveau nom, un nouveau logo

Une nouvelle dénomination de notre région ! Le projet de loi avait été adopté en lecture définitive par l’Assemblée nationale

Le Secours populaire soutient les familles

Installé à Vendôme depuis 23 ans, le Secours populaire aide 240 familles, tant sur le plan alimentaire qu’au niveau financier.

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X