Menu

Le développement touristique ne connaît pas de frontières…

Le développement touristique ne connaît pas de frontières…

Les départements 37 et 41 ont signé un partenariat à Troussay.

 

Une convention destinée à renforcer le partenariat entre les départements d’Indre-et-Loire et Loir-et-Cher, a été signée, au château de Troussay, afin d’amplifier, au maximum, les actions communes pour le développement touristique des deux territoires du Val de Loire. Depuis des décennies, le sujet était évoqué afin de pouvoir garder le touriste dans notre région bien plus longtemps que le veut la moyenne de passage. Pendant des années, une guerre sans nom voulait capter ce visiteur, sur place sans aller chez le voisin, et à force de répéter qu’il n’y avait pas de frontières en matière d’économie, surtout touristique, on y est arrivé.

 

Parmi les spectateurs présents à cette signature, Olivier de Brabois, actuel directeur des services du Conseil départemental de Loir-et-Cher souriait en voyant se concrétiser ce qu’il avait défini, ligne par ligne, dans un rapport, il y a une bonne trentaine d’années, en tant que directeur départemental du Tourisme en Loir-et-Cher. Il va pouvoir partir tranquillement à la retraite, le devoir enfin accompli en la matière, satisfait d’avoir eu raison bien tôt, sans être trop écouté.

 

Nicolas Perruchot, premier vice-président du Conseil départemental de Loir-et-Cher ; Jean-Gérard Paumier, président du Conseil départemental d’Indre-et-Loire et Loir-et-Chérien de naissance ; Yvan Saumet, président de La Chambre de Commerce de Loir-et-Cher et vice-président de l’agence de développement touristique Loir-et-Cher Cœur Val de Loire, ainsi qu’Étienne Martegoutte, président de l’agence départementale du Tourisme en Touraine, ont concrétisé, par leurs signatures, l’engagement de promouvoir le Val de Loire, sans frontières, en utilisant tous les moyens de coopération, mutualisation, idées, le tout accompagné de communication promotionnelle, d’emplois, de valorisation des initiatives locales, de mise en marché, avec une offre de tourisme de demain, une qualification et une observation sans faille des possibilités nouvelles.

 

Plusieurs opérations seront lancées dont l’édition d’un guide pratique unique et les récentes promotions en terre parisienne (gares, stations de métros, bus, tables de bistrots…) ont eu d’excellentes répercussions en avril dernier par rapport à l’an 2016 complet.

 

Si avec de telles armes pacifiques, cette coopération interdépartementale ne décolle pas, il y aura de quoi interpeller Olivier De Brabois en ses terres de retraite…et le faire revenir pour plancher sur un nouveau dossier.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Scènes de crime au collège Alphonse-Karr

 Les gendarmes de Vendôme et de Mondoubleau ont procédé à une spectaculaire opération de sensibilisation aux métiers de la sécurité

A Vendôme… « A conter d’aujourd’hui »

 Née en mars 2015 aux Roches-l’Évêque, l’association « A conter d’aujourd’hui » est venue se poser à Vendôme en mai.

La TOQUE VENDÔMOISE

 C’est une 1ère pour Virginie et Christophe Mailler de la Toque Vendômoise, traiteur à Vendôme depuis 1995 : l’organisation d’une

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X