Menu

5 ans pour le Clos

5 ans pour le Clos

Le pari un peu fou de Laurent Pocheriau a pris naissance il y a 8 ans lorsqu’il décide de racheter les anciens abattoirs de la ville de Montoire-sur-le-Loir. Une belle batisse de 1851, toute en pierre de tuffeau, dessinée par Edouard Marganne, l’architecte qui construisit, entre autres, la bibliothèque de Vendôme en 1868, reprend des plans très inspirés par l’art égyptien.

 «Notre maison était en face et j’imaginais le lieu, bien avant de le racheter à la mairie.»

En effet, devenu dépôt communal dès 1983 à la fermeture des abattoirs, ce bâtiment atypique a fini comme dépôt-vente avant d’être racheté par Laurent Pocheriau.

«Très abîmé par le manque d’entretien, nous avons mis deux ans à le rénover entièrement, du sol au toit», dixit le propriétaire.

L’achat peu onéreux a fait place à un million de travaux pour le sortir de sa ruine et surtout pour en faire un lieu de réception.
Il faut dire que Laurent a une grande expérience dans la restauration. Entré comme maître d’hôtel à l’Assemblée Nationale en 1979, il a fini en 2013 comme chef des agents dans l’hémicycle et même s’il est à la retraite aujourd’hui, il a gardé une activité parisienne dans la partie traiteur.

Le Clos du Loir est une magnifique salle de réception où Laurent Pocheriau s’applique à recevoir dans une formule «tout compris».

«Tout est clé en main. la partie traiteur, location de la salle, Dj pour la musique mais également toutes sortes d’animations. J’impose simplement mon métier qui est la restauration. Le client peut apporter sa boisson et sa décoration florale. Nous ne prenons aucun «droit de bouchon»,  notre devise «rien n’est imposé, tout est proposé» se plait-il à dire.

Cet établissement peut accueillir jusqu’à 220 couverts mais aussi, pour un anniversaire par exemple, une trentaine de convives. L’originalité réside également, en plus de cette salle de réception, en la mise en place de 8 gîtes créés dans les annexes du bâtiment principal pour accueillir les convives directement sur le lieu de la fête.

«Avec 65 couchages sur place c’est un vrai plus pour notre clientèle. D’ailleurs toute la décoration de ces chambres a été confiée à une amie, Fanny, et j’avoue, qu’elle est douée pour cela !» nous explique Laurent Pocheriau.

Le Clos du Loir reconnu pour la qualité de son accueil, apporte régulièrement des nouveautés. De part son activité parisienne, il voit énormément de nouvelles idées qu’il applique dans son établissement de Montoire-sur-le-Loir. La marque du Clos du Loir réside dans ses cocktails et ses desserts originaux.

«J’aime beaucoup fabriquer devant les convives en créant des animations culinaires, des îlots dans la salle de réception de cuisine à l’azote ou la cuisson des oeufs en suspension dans un wok. Notre cascade lumineuse de champagne remporte toujours un vif succès !».

Côté jardin, le long du Loir, une grande tente de réception est implantée autour de 15 petits jardins aux couleurs et senteurs différentes créés par le paysagiste Rodolphe.

«Pour les mariages, nous avons une prestation qui permet aux mariés d’arriver par le Loir sur un bateau décoré quand les convives sont dans le jardin. Arrivée en calèche ou en voiture de prestige, cela se voit régulièrement mais l’arrivée sur l’eau c’est peu commun !»

Laurent Pocheriau, même jeune retraité, regorge d’idées pour que les réceptions au Clos du loir soient des moments magiques. 5 ans que cela dure et cet anniversaire se fête le week-end de Pâques, vendredi 3, samedi 4 et dimanche 5 avril, à 19h30, avec la venue exceptionnelle du cabaret «Madame sans Gêne» pour un spectacle festif.
Une bonne raison pour découvrir ce lieu enchanteur !

Le Clos du Loir, 10 rue de l’Abattoir, 41800 Montoire-sur-le-Loir
www.leclosduloir.fr – 02 54 72 65 16 – 06 80 90 72 95

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

La vigne aux couleurs du jardin

 La pente des Coutis, devant le Minotaure, a revêtu cette année les couleurs de la vigne et particulièrement du pineau

Un beau Noël avec les Petits Frères des Pauvres de Vendôme

 Samedi 16 décembre, l’équipe vendômoise des Petits Frères des Pauvres s’est rendue avec les personnes accompagnées au Manoir de la

Un chèque de 2.126 € au profit du dépistage organisé du cancer du sein

 Le Léo Club Blois Salamandre avait organisé deux Zumbathon au marché couvert de Vendôme en 2015 au profit de l’ADOC

MENU
X