Menu

Aurore Duguet et Léna Derré, honorées «Portraitistes de France»

Aurore Duguet et Léna Derré, honorées «Portraitistes de France»

Tous les deux ans, le GNPP (Groupement National de la Photographie Professionnelle) organise ses Rencontres de la Photographie Professionnelle.
Lors de ces Rencontres, le Titre de Portraitiste de France est remis aux Photographes Professionnels les plus compétents dans le domaine de la photographie sociale (photographie de Portrait et de Mariage). Beaucoup aspirent à être reconnus dans la remise de ces Titres.

Les Titres de Portraitiste de France, Portraitiste de France Honneur et Portraitiste de France Excellence décernés par un jury composé de 6 personnalités du monde de la photographie, des Beaux-Arts et des meilleurs Ouvriers de France récompensent les Photographes dont le travail professionnel en matière de portrait et de mariage répond à un ensemble de critères artistiques et techniques stricts et rigoureux.

Les Titres de Portraitiste de France et Portraitiste de France Honneur sont valables pour une durée de quatre ans. Le Titre de Portraitiste de France Excellence, quant à lui, est valable six ans.
Cette année, à l’occasion de ces Rencontres qui se sont tenues à Montpellier les 12, 13 et 14 avril, Aurore DUGUET et Léna Derré, photographes à MONDOUBLEAU et à Vendôme, ont reçu, chacune, le «Titre de Portraitiste de France».

Coordonnées : 36, place du Marché , MONDOUBLEAU, 02.54.80.91.65
110 Faubourg Chartrain, Vendôme, 02 54 72 28 38
www.aurorelenaphotographes.fr

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

LE GOLF : l’un des seuls sports à commencer… à tout âge !

 Professeur et responsable de l’école de GOLF de la BOSSE depuis plus de vingt ans, Christophe BLOT nous explique comment

PAIJ devient le transfo

 En présence d’élus et du personnel du Point d’Accueil Information Jeunesse (PAIJ), Thierry Benoit vice président de la Communauté du

Une ministre sur ses terres pour le Congrès départemental des maires

 Rarement ministre ne fut aussi à l’aise dans notre département que Jacqueline Gourault, ministre de l’Intérieur bis, qui jouait, il

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X