Menu

Chez Antoine, en rouge et noir

Chez Antoine, en rouge et noir

Antoine Hubert vient de reprendre en octobre dernier la boucherie-charcuterie de Saint-Amand-Longpré. Rencontre avec un artisan d’avenir.

 

Antoine Hubert ; boucherie-charcuterie ; Saint-Amand-LongpréAvec sa belle enseigne rouge et noire, fabriquée par l’Ebénisterie du Moulin, à Naveil, aux lettres « H » et « A » peintes sur la devanture, la boutique offre une mise en rayon soignée. Et la viande et la charcuterie n’y sont pas disposées par hasard. Ici, les produits sont mis en valeur, l’essentiel finalement.

 

Entré en apprentissage charcuterie en 2010 chez Jackie Bourguigneau, à Villiers-sur-Loir, puis en mention complémentaire traiteur et en BP chez Joël Chaillou, Antoine Hubert a été à bonne école pour la qualité des produits qu’il sert dorénavant à ses clients gourmets. Avec deux bouchers dans l’équipe, le patron souhaite cependant développer sa partie traiteur, sa vraie spécialité : «Les cocktails, c’est ce que je préfère. Se démarquer en mettant les produits en valeur, comme de la pâtisserie, mais en version salée, et avec une présentation irréprochable.»

 

Et le jeune homme de 22 ans est loin d’être inconnu sur le territoire. En plus d’être originaire du Vendômois, c’est également un sportif émérite. Plusieurs fois champion régional en duathlon au sein de l’USV Triathlon, cycliste en parallèle à l’UCV, avec ses nouvelles responsabilités, Antoine Hubert a dû malgré tout mettre la pédale douce sur ces activités sportives. «C’est pourtant un équilibre de vie. Je m’y remettrai, c’est sûr, cela forge le caractère. Et puis pour mon installation, j’ai eu de la chance. Le cocon familial et les amis m’ont tous donné un coup de main. Les commerçants m’ont également aidé à m’intégrer très facilement dans le village.»

 

Les fêtes de fin d’année approchent, Antoine Hubert vient tout juste de composer sa carte de menus de réveillon et autres mets festifs. Une belle occasion d’apprécier ses produits et son savoir-faire.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

En fer à cheval et léger comme une plume….

 Quand on croise Patrick M., dit «Pato l’inventeur», on ne lui demande pas des nouvelles du temps ou des cours

Vendôme, ville de garnison depuis le milieu du XVIII e siècle et ville culturelle en cet été 2015

 Rendez-vous au grand manège. Pas besoin de ticket ni de tour gratuit. Il s’agit d’une découverte culturelle dans un site

«Les Rochelles», détente et loisirs à Prunay-Cassereau !

 Cela fait 7 saisons que Marie et Julien vous accueillent avec simplicité et convivialité au camping « Les Rochelles »

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X