Menu

«Il était une fois…» à Boursay !

«Il était une fois…» à Boursay !

Imaginez un salon de thé où tout ce qui s’y trouve est à vendre, de la tasse dans laquelle vous buvez à la chaise sur laquelle vous êtes assis ! Depuis mai 2015, Christine Bertaud a redonné une seconde vie à l’ancienne auberge des Trognes de Boursay en ouvrant « Il était une fois… », un salon de thé-brocante. Professionnelle en restauration, antiquités et tourisme, ce lieu pour lequel Christine a eu un réel coup de cœur regroupe tout son univers ! Cafés, thés et infusions bio (à déguster sur place ou à emporter), douceurs maison, glaces artisanales de la ferme de la Pierre Cochée à Droué, mais aussi vaisselle, bibelots et meubles anciens, livres, gravures, et tout un rayon de vêtement mode vintage (des années 20 aux années 80).
Vous pourrez terminer votre visite de la Maison Botanique et du chemin des trognes en profitant de la belle terrasse calme et agrémentée d’un jardin suspendu style Kokedama (art floral japonais) créé par Emile Auté, artiste local. Originaire de Royan, en Charente Maritime, Christine a aussi participé à la création du musée d’Art et de Traditions Populaires aux Grottes de Matata, en Gironde. Mais c’est une autre histoire…

Il était une fois …
1bis rue des Ecoles – Boursay
02 54 77 11 52 / 06 86 40 81 90
christinebertaud@sfr.fr


À lire également

Trophées de l’eau 2015

Le bassin Loire-Bretagne, dont nos cours d’eau font partie, s’étend des sources de la Loire et de l’Allier jusqu’à la

Chantier ferroviaire sur la ligne Vendôme-Montoire

Les travaux pour 4 millions d’Euros sur la ligne ferroviaire qui ont débuté en janvier ont pu se financer  grâce

Conseil départemental : une dernière session légèrement «agitée»…

Rarement l’Hôtel du Département n’a eu l’allure d’un camp retranché. En ce premier vendredi de juillet, près de 80 agents

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X