Menu

La maison Darde joue «la différence»

La maison Darde joue «la différence»

Cela fait maintenant deux ans que Ludovic et Karine Darde ont installé leur charcuterie-traiteur faubourg Chartrain, après avoir tenu boutique rue Poterie pendant sept ans.

 

Meilleur apprenti de France en 1999, créateur, passionné par son travail, Ludovic Darde ne cache pas s’inspirer des créations… pâtissières !

 

Déjà adhérent à la Confédération nationale des charcuteries-traiteurs (CNTC), il vient de recevoir le label « QualiChef Goûter la différence », propriété exclusive de la CNTC, créé en 2012. Pour obtenir ce précieux sésame, qui vient valoriser un travail et un savoir-faire artisanal, il faut que 80% des produits vendus soient entièrement «faits maison», comme les saucisses, les rillettes, les boudins ou les pâtés.

 

«Le vrai métier finalement, c’est de tout créer. Il y a cinquante ans, les gens savaient encore faire la différence entre charcuterie et boucherie. Aujourd’hui, il y en a toujours qui me demandent un bifteck haché !», relève Karine Darde.

 

Comme tout label, « QualiChef Goûtez la différence » vient apporter une réelle valeur ajoutée à l’artisan. Le cahier des charges est assez précis, et des contrôles sont effectués tous les trimestres.

 

Déjà, sur les étals, Ludovic et Karine Darde proposent un jambon blanc «fait maison», sans conservateur. Pour l’an prochain, ce sera au tour du saucisson sec, un 100% Vendômois ! En attendant, de nouveaux plats préparés sont à découvrir, à l’exemple, de «L’Igloo champagne écrevisses». A déguster aussi, parmi déjà un grand choix de spécialités et fait maison, bien sûr.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

ADH Paysages s’invite au pied du sapin…

 Créateurs de Jardins depuis 1999, ADH (Anne et Dominique Hervet) Paysages a pour vocation de créer des espaces de vie

La JCE de Blois-Vendôme lance son livre «Made in Val de Loire-Loir-et-Cher» et s’expose

 Les membres de la Jeune Chambre Économique de Blois-Vendôme lors d’une présentation-exposition au printemps à Vendôme et lors d’une opération,

Protection animale et confinement

 Depuis jeudi, il est de nouveau possible d’adopter au refuge SPA Jean-Leriche à Morée. Il s’agit d’un protocole dérogatoire obtenu

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X