Économie et sociétéÉconomie en Vendômois

Contrats de relance et de transition écologique

photo crteLe Loir-et-Cher est pourvu en CRTE… Ne reste plus qu’à se mettre au travail.

Avant de partir à Paris vers son ministère, pour une semaine, Marc Fesneau, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement et de la participation citoyenne, a présidé, à la préfecture de Loir-et-Cher, la signature de quatre contrats de relance et de transition écologique (CRTE) pour les territoires Grand Chambord, Beauce-Val de Loire, Pays vendômois, Communauté de communes du Romorantinais et du Monestois, Val de Cher-Controis, Syndicat mixte du Pays de Grande Sologne. Avec la signature déjà effectuée avec Agglopolys, tout le Loir-et-Cher est désormais couvert…par ces plans de relance. Ne reste plus qu’à se mettre au travail et à se pencher sur les ouvrages.

En présence de François Pesneau, préfet de Loir-et-Cher; Jean-Marie Janssens, sénateur; François Bonneau, président de la région Centre-Val de Loire; Philippe Gouet, président du Conseil départemental et de plusieurs élus ou responsables de services, les parapheurs ont circulé, de main en main, pour authentifier les actions à mener dans un délai de 6 ans, dans les domaines précités, sans oublier la démographie, la santé, l’agriculture et le développement du numérique, clés de voûte d’un lourd programme au service des populations dans les territoires où elles vivent et où elles pourront profiter d’une cohérence en matière de politiques publiques, sous couvert et contrôle de l’État.

Avec une logique citoyenne pour des projets collectifs utiles et sensés tout en renforçant, au maximum, les coopérations. L’effort doit devenir encore plus collectif, et donc utile, surtout envers les populations vivant et évoluant sur nos territoires, sans querelles partisanes ou de limites frontalières…Pour le bien et l’harmonie de tous!
En plus de l’accompagnement des services de l’État dans tout ce qui sera, dorénavant, accompli dans chaque territoire, il a été souhaité des plans de formation et d’échanges avec les élu(e) s des secteurs où certaines opérations ont déjà bien réussi, afin qu’elles ou qu’ils partagent les fruits de leurs expériences avec leurs collègues qui veulent se lancer.

Signalons que, à ce jour, 702 CRTE sur les 844 programmés ont déjà été signés. Marc Fesneau va présider, encore, bon nombre de séances de signatures contractuelles, de par La France, avant les élections présidentielles de l’an prochain…

 

Richard MULSANS

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X