Cet article vous est proposé par Le Petit Vendomois
Article écrit par Le Petit Vendômois / Publié le 16 novembre 2015
Source:https://lepetitvendomois.fr/economie-societe/economie-en-vendomois/crowdfunding-financement-participatif-eclot-region-centre/

CROWDFUNDING : le financement participatif éclot en région Centre

Les CCI de la région Centre-Val de Loire ont lancé depuis la rentrée, et officiellement depuis le 16 octobre, un nouveau service appelé Bulb in Centre ou crowdfunding local ou financement participatif, in French. Afin de permettre, via une plate-forme, de financer des projets commerciaux allant de 3.000 à 50.000 euros, grâce à des dons ou participations pouvant permettre de créer des entreprises ou de les faire évoluer si elles existent déjà, en une campagne promotionnelle qui ne peut excéder 60 jours en moyenne. C’est le plus couramment utilisé à ce jour, en échange de services ou de cadeaux.

Il existe, également, le crowdlending ou prêt  et le crowdequity ou capitalisation par levée de fonds de la part d’investisseurs.

Le lancement de cette opération axée sur la communication avec ses clients, tout en créant des évènements ponctuels autour du commerce exploité, en démarchant de nouveaux clients potentiels, a commencé à séduire des commerçants dont, en Loir-et-Cher, Christelle Jeulin (photo), l’une des premières à y avoir adhéré.

Créatrice de son salon de coiffure «Tiff 20000», il y a 18 ans, avenue Wilson à Blois-Vienne, elle souhaite, dans un nouveau fonds de commerce qu’elle a repris quai Villebois-Mareuil, toujours au sud de la Loire, «mais sur la rive gauche avec une vue magnifique sur la Loire», séduire une clientèle masculine pour des rasages traditionnels avec un cadre de barbier. Tout en conservant sa clientèle féminine, qu’elle fidélise depuis presque deux décennies, en voulant développer la fréquentation de son salon par les deux genres. Elle travaille avec sa première apprentie devenue son unique collaboratrice la plus directe, pour l’instant.

Un restaurant traditionnel, avec zéro surgelé, a été ouvert à Luisant (Eure-et-Loir) et le maître-verrier Kévin Picol, de Chartres, a ajouté, à ses activités traditionnelles et ancestrales du travail du vitrail, une nouvelle technique de sablage et de fusion du verre.

Ces précurseurs souhaitent que d’autres commerçants, artisans, entrepreneurs, les rejoignent pour que Bulb Centre puisse s’éclore encore plus. Car cela constitue, selon les premiers fans, une nouvelle façon de promouvoir des idées et des initiatives que, souvent, des banquiers «frileux» ne veulent pas assumer. Il semble que nous sommes, avec cette nouveauté, entrés dans une nouvelle application de ce qui peut se concrétiser, via les réseaux sociaux, dans la vie de tous les jours, avec de nouvelles façons d’aborder le commerce, les échanges, la fidélisation de la clientèle par des dons ou avantages. Le règne du fichier-clients va laisser place à une nouvelle manière de commercer et d’entreprendre.

Voyant dans cette nouvelle possibilité d’apporter des aides à leurs ressortissants, les CCI de la région Centre-Val de Loire les aideront à développer leurs idées et leurs attentes. Elles s’adaptent, ainsi, aux nouvelles technologies en adhérant à cette innovation qui s’ajoute à la palette de tout ce qu’elles proposaient à ce jour. Une nouvelle ère s’ouvre donc…

Richard MULSANS

Contacts à la CCI de Loir-et-Cher auprès de Jean-Christophe Despres (02 54 44 64 45) ou Christine Pottier (02 54 44 64 12) ou sur le site www.bulbincentre.fr ou par mail contact.bulbincentre@centre.cci.fr

© Copyright 2015-2020 Le petit Vendomois. All Rights reserved.

page 1/1