Économie et sociétéÉconomie en Vendômois

De la décharge à la production d’énergie

Il y a une dizaine d’années, ValDem, en tant que propriétaire, réhabilitait l’ancienne décharge située au lieu-dit Courcelles sur la commune de Lignières. Depuis lors, l’idée d’y implanter une production d’électricité grâce à des panneaux photovoltaïques n’a pas quitté les acteurs du territoire.

En effet, malgré la réhabilitation de surface, enlèvement des déchets visibles, remblai et installation de piézomètres pour mesurer les gaz en sous-sol, la terre demeure impropre à toute activité qu’elle soit agricole ou de construction.

Si l’intérêt économique et écologique de cette production d’énergie a toujours été évidente, sa mise en œuvre a été plus complexe avec des réseaux insuffisants pour transporter l’énergie produite ou un coût d’installation tel qu’il n’était pas possible de l’amortir L’attente a été productive car les matériels se sont améliorés et les esprits se sont ouverts.

Le projet associe désormais autour de ValDem des acteurs majeurs tant dans le domaine de l’énergie comme EneR Centre val de Loire ou le Sidelc que les collectivités locales telles que la communes ou la communauté de communes. Ne manquaient plus que les citoyens et c’est là qu’intervient l’association Énergies Vendômoises pour l’établissement de cette ferme solaire qui devrait commencer à produire de l’électricité en juillet 2025.

Aujourd’hui en phase de développement et de recherche de souscription citoyenne, le projet a obtenu l’ensemble des permis de construire ainsi que l’accord de la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie). Désormais, l’heure est aux appels d’offres pour une mise en construction au printemps 2024 et une livraison été 2025. L’ensemble de la centrale solaire pourrait fournir de l’électricité (hors chauffage) pour environ 975 foyers (puissance installée de 4 186 KWc ).

Dans l’esprit d’une véritable implication citoyenne, l’association, qui s’engage à hauteur de 20 % de l’investissement soit quelque 180.000 €, invite les particuliers à rejoindre la démarche en investissant, collectivement, 50.000 €, le solde étant autofinancé par le résultat d’une opération similaire précédente. Au travers de quatre réunions publiques, les bénévoles d’Énergies Vendômoises présenteront les détails de cet investissement pour chacun tant au plan financier qu’au plan éthique. Une démarche volontariste des citoyens pour contribuer à la production d’une énergie propre, locale en exploitant un site que le stockage de déchets a pollué pour des décennies.

Energies Vendômoises. Place Fortier à Villiers-sur-Loir. energiesvendomoises.com

 

Le Petit Vendômois

Mensuel gratuit depuis 32 ans, tiré à 28 000 exemplaires, le Petit Vendômois se veut proche de ses lecteurs, familier et convivial, sérieux sans se prendre au sérieux, ambitieux sans prétention…à l’image du Vendômois. Dans ses colonnes, on y trouve le Vendômois de toujours: celui d’hier, celui d’aujourd’hui, celui de demain (agenda, spectacles, concerts, expositions, fêtes et manifestations diverses, informations, échos, histoires et curiosités).

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page