Menu

Département : budget adopté et dotation d’aménagement durable

Département : budget adopté et dotation d’aménagement durable

Le changement dans la continuité pourrait-on écrire à la suite de la session budgétaire du Conseil départemental qui vient se tenir sous la présidence de Nicolas Perruchot et qui a vu Maurice Leroy présenter ses premiers devoirs de rapporteur général du budget 2018, adopté à l’unanimité.

 

Dialogue et débats sereins ont animé la construction de ce budget au service du territoire et de ses habitants. «Nous n’avons ni les moyens, ni le temps pour les querelles. Il faut apporter aux Loir-et-Chériens les solutions concrètes dont ils ont besoin […] sans renoncer à aucun projet et sans augmenter les impôts d’ici la fin de la mandature», a déclaré, souriant, un président qui, au fil des ans, a su calmer sa fougue politicienne en jaugeant ses propos, avec sagesse.

 

Y compris les collèges (11 millions), routes (15,4), numérique (7 pour le déploiement des tablettes pédagogiques dans les 26 collèges du Département)…, d’autres chantiers seront financés à hauteur de 52,5 millions d’euros et l’objectif de 50 millions sera investi cette année. Si la DSR (Dotation de solidarité rurale) est maintenue à hauteur de 5 millions/an, une enveloppe d’un million d’euros sera consacrée, dès cette année, à la DDAD ou Dotation départementale d’aménagement durable. Le Département revient aussi à Chaumont-sur-Loire pour soutenir la Région dans son œuvre de soutien au tourisme et au développement des jardins qui attirent des artistes du monde entier.

 

Par ailleurs, le SDIS se verra attribuer 500.000 euros pour des équipements performants pour la lutte contre l’incendie et pour la sécurité, en plus du fonctionnement acté à 15,7 millions.

 

Les services au public seront poursuivis, notamment pour les demandes d’aide personnalisée d’autonomie et les prestations compensation du handicap. Enfin, grâce à l’opération Job41, les dépenses, au titre du RSA, sont en recul et plus de 170 personnes ont pu retrouver, l’an dernier, un emploi grâce à ce dispositif que certains départements sont en train de «copier».

 

L’enseignement supérieur, une subvention à maintenir pour la Halle aux Grains-Scène nationale de Blois et divers autres dossiers ont été mis en relief après discussions avec la minorité, le tout constituant un beau cadeau de Noël pour tous, avant de prochains rendez-vous dont le plan d’optimisation des dépenses de fonctionnement du Département qui devrait être conclu avant le 30 juin. La trêve des confiseurs est terminée. Le vrai travail va commencer pour la première année de présidence de Nicolas Perruchot, sous l’œil vigilant du ministre des Finances départemental et du groupe Loir-et-Cher Autrement.

 

Le nouvel exécutif…
Après l’élection de Jean-Marie Janssens au Sénat (il reste, toutefois, conseiller départemental du canton de Montrichard) et à la suite d’un mini-remaniement, Monique Gibotteau (solidarités) devient première vice-présidente du Conseil départemental, suivie de Bernard Pillefer (routes, infrastructures et très haut débit), deuxième v-p.
Le solognot Pascal Bioulac, devient quatrième v-p. (sécurités, agriculture et grands projets), les collèges revenant à Isabelle Gasselin, septième v-p., et les bâtiments départementaux à Claude Denis, huitième v-p.
Enfin, Marie-Hélène Millet (culture et associations mémorielles) et Jacques Marier (développement rural) deviennent conseillers départementaux délégués, en compagnie de Florence Doucet qui conserve la délégation à l’enfance, à la famille et aux personnes handicapées.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

31e Salon des Vins de la France et de la Gastronomie

 Joël Bressand, président de l’association Les Gouteux d’Vins, nous reçoit chez lui afin de nous faire la genèse de ce

L’avenir du commerce en centre ville

 Il est encore possible de réanimer une activité qui se «meurt» et de redynamiser la filière. Face à bon nombre

La Ville de Vendôme ouvrira un point d’accès aux droits en 2016

 Réunis en assemblée plénière du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) de la circonscription de

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X