Économie en VendômoisÉducation

Et pourquoi pas travailler dans la restauration ?

Ils sont neuf stagiaires à suivre jusqu’à la fin du mois de mars une sensibilisation aux métiers de l’hôtellerie-restauration, secteur d’activité qui recrute localement.

 

Connaître un métier, c’est se confronter à son organisation et ses contraintes. Le principe : faire se rencontrer la branche professionnelle en manque de personnel et le public en rechercmichel moulin formationhe d’emploi. Cette action à la sensibilisation aux métiers de l’hôtellerie-restauration a été initiée par un groupe de travail du Comité pour le développement de l’emploi (Codeve) et dans le cadre de la politique de la ville. La formation, débutée en décembre, réunit chaque lundi et vendredi les stagiaires autour du chef-formateur, Michel Moulin, qui propose des journées à thème.

 

«Cette opération se passe sur la rencontre, de la théorie à la pratique pour apprendre les gestes et réflexes du métier. Comprendre le fonctionnement de ce nouveau métier permet de savoir si le demandeur d’emploi y est sensible» détaille Minthy Mabiala-Boussi, adjointe à la ville de Vendôme en charge de la cohésion sociale et de la démocratie locale. Cette formation suivie par ces 9 demandeurs d’emploi issus des quartiers prioritaires de la ville n’a pas vocation à être qualitative mais de découverte du métier.

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X