Économie et sociétéÉconomie en Vendômois

Les ateliers Louis Vuitton enfin dévoilés

Beaucoup de personnalités en cette fin février à Vendôme pour l’inauguration des ateliers Louis Vuitton. En effet, la ville a accueilli, pour cette matinée particulière, Bernard Arnaud en personne, PDG du groupe LVMH accompagné par le Ministre de l’Économie, Bruno Le Maire. La volonté de l’entreprise de maroquinerie de luxe est bien de renforcer son ancrage national en développant ses ateliers de confection au cœur des territoires.

Louis Vuitton du groupe LVMH se développe à grande vitesse et axe sa stratégie sur le savoir-faire d’excellence sur tout le territoire français. La communauté d’agglomération Territoires Vendômois en tire son épingle du jeu avec l’installation de deux sites de production sur sa zone. L’un au cœur de Vendôme dans le bâtiment Régence que l’entreprise a restauré entièrement d’une façon magistrale après l’avoir acquis en 2018. «Vendôme, tout proche de Paris, a longtemps été un bassin d’emplois et de compétences pour la confection de produits en cuir avec ses tanneries le long du Loir. Ce bâtiment classé a fait l’objet d’une restauration de deux ans de travaux et son implantation traduit l’ambition de Louis Vuitton de s’intégrer le plus naturellement possible au cœur de la ville dans un bâtiment historique pour devenir un pôle de compétence dans la fabrication de sacs en cuirs précieux» soulignait Bernard Arnaud lors de son déplacement.

Le second atelier dit Oratoire sur la commune d’Azé est l’un des sites les plus performants en terme d’efficacité énergétique, premier bâtiment industriel de ce type en France avec sa conception bioclimatique inédite. «Modulable et agile, l’atelier Oratoire est à l’image de nos ateliers nouvelle génération, adapté aux exigences et spécificités des métiers de la maroquinerie» déclarait Mickaël Burke, président-directeur général de Louis Vuitton lors de la visite de l’atelier près de la gare TGV. Avec l’arrivée de nouvelles lignes de production, l’atelier Oratoire devrait passer prochainement à une étape supplémentaire en augmentant sa capacité.

Aujourd’hui, Louis Vuitton, ce sont 150 emplois sur le secteur vendômois et devrait, à terme, représenter 400 emplois. Dans la région Centre-Val de Loire, le groupe possède à Issoudun un atelier ouvert en 1988 et un autre à Candé inauguré en 2002 pour un total de 690 employés. Deux autres devraient ouvrir cette année, l’un à Beaulieu-sur-Layon (49) et l’autre à Charmes-sur-l’Herbasse (26). Le groupe Louis Vuitton, ce sont 4.800 emplois aujourd’hui en France et 1.000 supplémentaires d’ici 2024. A ces chiffres, on comprend mieux le déplacement à Vendôme de notre ministre de l’Économie !

AF

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X