Menu

«Vendôme, bien plus qu’une place» sur la toile

«Vendôme, bien plus qu’une place» sur la toile

En cette fin novembre, le site internet de la marque «Vendôme, bien plus qu’une place» est lancé avec deux ambassadeurs invités, Marie-Amélie Le Fur et Emmanuel De Brantes.

Fruit d’une réflexion d’abord puis d’un travail de deux ans en collaboration avec beaucoup d’acteurs économiques et touristiques du territoire pour faire émerger au final une identité propre à la ville et au Vendômois.

Porté par Vendôme et la Communauté de Communes du Pays de Vendôme (CPV), le projet de la marque «Vendôme, bien plus qu’une place», voit le jour rapidement après les élections municipales de 2014.

«Au départ, notre démarche de stratégie économique était axé sur 3 points : L’innovation, la proximité et l’identité de notre territoire» explique dans son discours Jean Paul Tapia, conseiller municipal de Vendôme et 2e vice-président de la CPV, en charge du développement économique.

A partir de cette notion d’identité, la CPV met en place des groupes de travail avec les acteurs du territoire et se fait accompagner d’une agence de communication pour avoir une véritable démarche professionnelle. Authenticité, élégance et exigence, ressortent assez vite pour la création d’un logo déclinable sur plusieurs couleurs et d’une petite phrase «Bien plus qu’une place» déclinable elle aussi à l’infini comme «Place aux saveurs» ou «Place à la découverte».

«Le territoire Vendômois, ce sont les talents de ce même territoire qui en parlent le mieux. Ce qui importe dans cette histoire, c’est cette démarche et cette construction collective» souligne Jean-Paul Tapia.

L’outil le mieux adapté est bien sûr le site internet qui finalement s’imposait de lui-même. «le plus gros du travail, c’est maintenant l’appropriation  de la marque par vous tous, que vous emportiez un petit bout de territoire dans vos valises quand vous vous promenez en-dehors. Que le nom de Vendôme soit vecteur de flux touristique, d’entrepreneurs, d’artistes» conclut  il. «Vendôme, Bien plus qu’une place» devient alors une évidence.

www.bienplusquuneplace.com

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Université d’été chez Horizon Sahel

 Devant le constat d’une année particulière due à la pandémie, l’association Horizon Sahel a dû changer son programme pour cet

Des hôteliers très remontés

 A l’hôtel-brasserie du Capricorne, à Vendôme, l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) et le Groupements des chaines

Un Jardin «Renaissance» pour la Possonnière

 La Communauté de communes du Pays de Ronsard avait acquis la maison natale du poète à Couture, il y a

MENU
X