Regard posé en VendômoisÉconomie et société

Elevage à visiter

Et si, pendant l’été, on en profitait pour visiter les exploitations agricoles de notre territoire. Pour les cervidés, l’élevage de Chloé Norguet est tout indiqué, La ferme de l’Etang vous accueille pendant toute la saison estivale.

 

Trente ans bientôt pour cet élevage qu’avait lancé Patrice Norguet, le père de Chloé. Aujourd’hui avec 80 biches et 2 cerfs, La Ferme de l’Etang abrite les nouveaux faons nés entre mai et juin, un spectacle toujours touchant. «Les biches ne mettent au monde qu’un faon à la fois après une gestation de 8 mois. Tout le cheptel dort dehors et à 99%, le troupeau est élevé comme dans la nature, mangeant l’herbe des prairies l’été, de l’orge et du foin l’hiver. Egalement, elles se reproduisent naturellement. L’espèce reste rustique» détaille Chloé. La visite dure 1h30 environ, l’occasion d’admirer les faons avec leurs mères et de vous faire expliquer tout ce que vous voulez savoir sur l’élevage en France avec les installations, les particularités et le côté atypique du métier d’éleveur.

 

«Aujourd’hui il existe une centaine d’éleveurs en France dont une vingtaine comme moi, à faire de la vente directe. Je suis d’ailleurs la seule en Région Centre. Beaucoup d’élevages reproduisent pour la chasse ou le repeuplement des forêts» poursuit la professionnelle. La visite de l’exploitation commence toujours à 10h car pendant l’été avec les fortes chaleurs, il n’est pas évident d’apercevoir les faons. La visite se termine par la boutique qui propose tous les mets à base de cerfs, des recettes souvent élaborées par Patrice Norguet à l’époque et s’ouvre à d’autres produits d’exploitants de la région.

 

Ferme de l’Etang adhérent au réseau « Bienvenue à la Ferme »
Visites et boutique à la ferme – L’Etang / 41360 Epuisay
02 54 72 01 67 – contact@ferme-etang.com – facebook//ferme-etang
Accessible à tous-parking gratuit pour tous

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X