Menu

Expérimentation : Aide au financement du Bafa

Expérimentation : Aide au financement du Bafa

La Caisse d’Allocations Familiales (Caf) de Loir-et-Cher met en place deux aides pour accompagner les jeunes ainsi que les territoires à financer des formations de Brevet d’Aptitudes à la Fonction d’Animateur (BAFA). Cette expérimentation effective depuis la rentrée 2021, a pour but de répondre au besoin d’animateurs dans le département.

 

Le soutien individuel au Bafa

Cumulable avec l’aide nationale versée par la Caf, la demande se fait également par simple formulaire à compléter, accessible via le site Caf.fr. En outre, cette nouvelle aide à l’avantage d’être versée en cours de formation afin de réduire le coût d’investissement des stagiaires ou en fin de parcours comme son homonyme nationale.

Objectif :
Faciliter l’accès au stage Bafa, en apportant une aide financière aux jeunes qui veulent suivre la formation d’animateur d’accueils de loisirs ou de vacances.

Conditions :
Avoir entre 17 et moins de 30 ans
Un dossier allocataire (à son nom ou celui des parents) dans le Loir-et-cher
Un quotient familial inférieur ou égal à 800 €

 

Le soutien au Bafa territoires

Afin de développer l’offre Bafa dans le Loir-et-Cher, la Caf a décidé d’agir sur un second axe : les communes et les organismes de formation du département.
Objectifs :
Développer localement des viviers d’animateurs formés, pour assurer des animations de qualité, dans le cadre des accueils collectifs de mineurs.
Impliquer socialement les stagiaires sur leur territoire
Permettre un meilleur suivi des stagiaires et limiter ainsi le risque de décrochage au cours du processus de formation.
Conditions :
Le projet devra être porté par une collectivité locale
Proposer une réduction de coût de formation pour les stagiaires
La Caf peut octroyer à la collectivité organisatrice ou l’organisme de formation une subvention forfaitaire de 1500 € par formation.
En proposant une nouvelle offre d’aides aux jeunes et aux territoires la Caf souhaite développer l’offre de service d’accueil aux enfants sur tout le département de Loir-et-Cher.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Une belle parenthèse fraternelle

 Les Petits Frères des pauvres se sont rendus à l’association Parenthèse pour un après-midi de relaxation. Bénévoles et personnes accompagnées

Chambre de métiers et de l’artisanat de Loir-et-Cher

 L’année 2017 s’annonce aussi sombre que difficile… Après sa séance officielle d’installation, La Chambre de métiers et de l’artisanat de

Pas de voyage à Rio et encore plus de com., mais autrement…

 Le Conseil départemental taxe pour poursuivre les travaux. Un an, à huit jours près, après son installation sous sa nouvelle

X