Menu

Hélène de Kergariou, nouvelle directrice de cabinet

Hélène de Kergariou, nouvelle directrice de cabinet

«On est un peu de partout» précise, souriante, en conclusion de notre entretien d’accueil, Helène de Kergariou, Sous-Préfète, nouvelle directrice de cabinet du préfet de Loir-et-Cher qui arrive de Vitry-le-François où elle était Sous-Préfète, également, après une carrière, en tant qu’architecte et Urbaniste de l’État, passée par le Finistère, l’Ariège, La Guadeloupe et La Martinique.

 

Mariée à un architecte et mère de trois enfants, elle se dit très heureuse de se trouver mutée ici, terre de monuments historiques où elle poursuivra sa passion.

 

Sur le plan départemental, la nouvelle Sous-Préfète s’attachera à promouvoir la Sécurité Routière comme l’Ordre public et à lutter contre les fléaux de la route, mais aussi la délinquance en tous genres, la radicalisation, tout en vivant l’expérience, en plus, d’un département où évoluent deux ministres, ce qui est assez rare en France, sinon unique. Elle a immédiatement été plongée dans le bain avec la visite de Jacqueline Gourault au CEREMA, le jour même de sa prise de fonction.

 

«Je suis là pour faire avancer les dossiers, en relation avec les équipes de la Préfecture et des Sous-Préfectures, en discutant avec tout le monde, en dialoguant avant tout et en ne perdant pas de vue mon intérêt pour l’architecture, ancienne et contemporaine. Et s’il me reste du temps, la musique (piano et violoncelle) accompagnera un peu de sport et de randonnées. Vu la richesse du Loir-et-Cher, il y aura de quoi nous occuper avec ma famille».

 

Née à La Roche-sur-Yon, en 1977, Hélène de Kergariou, architecte diplômée par le gouvernement (DPLG), et urbaniste en chef de l’État, est chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, depuis 2014.

 

Bienvenue en Loir-et-Cher !

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Les députés de Loir-et-Cher reçus par le Medef 41

 L’emploi et la lutte contre le chômage ont été au centre des échanges entre les députés et le syndicat patronal.

Prévenir les vols en campagne

 AlerteAgri41, un “chouette” dispositif pour surveiller les fermes et les territoires ruraux.   Longtemps clouée aux portes des granges car

Les Vendômoises sont solidaires

 L’antenne de l’association « Femmes Solidaires », mouvement féministe, non sexiste, forte de 10000 membres en France, a été lancée à Vendôme en

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X