Menu

Il était une fois à Boursay

Il était une fois à Boursay

Blésoise d’origine, Christine Bertaud a ouvert un établissement pas comme les autres en face de la Maison botanique. Un café-brocante qui propose aussi un salon de thé, de la restauration, un coin lecture, un patio et une belle terrasse fleurie.

 

D’abord chef de rang dans l’hôtellerie, puis antiquaire pendant près de deux décennies, Christine Bertaud a conjugué sa double compétence. Depuis trois ans, « Il était une fois », son café-brocante, est posé à deux pas de la Maison botanique. « C’est une véritable synergie qui s’est créée. Les écolos-touristes visitent la Maison botanique et disposent d’un endroit atypique pour faire une halte gourmande ou chiner quelques objets », explique Christine.

 

Et il y en a pour tout le monde. De ses portants garnis de vêtements rétro, des années 50 jusqu’au début 1990, qui font le bonheur des troupes théâtrales en quête de costumes de scène, au coin librairie où on peut se poser paisiblement pour dévorer un livre en libre-accès (à disposition ou à l’achat) ou encore aux objets rares et collector qui semblent se fondre dans la déco de cet endroit hors norme. Un patio intérieur et une jolie terrasse fleurie complète ce tableau idyllique.

 

Côté restauration, «Il était une fois» fonctionne comme une table d’hôte. Pas de menu à la carte, mais des plats concoctés maison au gré des envies, de la saison, du marché… à petits prix (de 10 à 15 euros) et sur réservation. En après-midi, le salon de thé prend le relais. C’est le temps de la crêpe, des galettes et du pain d’épices. Tout un monde de douceur et un doux parfum de nostalgie qui exhale au cœur de ce village de 200 âmes.

Jean-Michel Véry

Jean-Michel Véry

Journaliste à Politis, à Europe 1, au Petit Vendomois, rédacteur "tourisme" à Néoplanète, pigiste au Figaro et à l'Optimun.


À lire également

Médaille d’or pour la SARL Chéneau

Michael et André Cheneau, La SARL CHENEAU ANDRE, ont reçu la médaille d’or de la formation des mains de Pierre

Garden Party et vente à Artigny

Au château d’Artenay à Montbazon en Indre et Loire, les commissaires-priseurs Philippe et Aymeric Rouillac de l’étude de Vendôme animeront

Une voie toute tracée

L’artisanat est encore un vecteur d’emploi. Dans tous les cas, cette 24e Soirée de la Qualification était encore là pour

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X