Regard posé en VendômoisÉconomie et société

La communication, un métier passion

En novembre, Carol-Ann Loury s’est installée dans sa nouvelle fonction de directrice de la communication au sein de la ville de Vendôme et de la Communauté d’Agglomération Territoires Vendômois.

 

Dynamique et motivée, cette jeune femme énergique vient renforcer l’équipe de la communication avec des pistes de réflexion déjà établies. « Il me faut, pour ce nouveau poste, structurer et mettre de la cohérence, harmoniser la communication sur ce territoire » explique Carol-Ann Loury.

 

Avec des parents d’origine vendômoise et commerçants à Blois, elle a suivi ses études à Notre-Dame-des-Aydes jusqu’au baccalauréat et obtenu, à Tours, un diplôme de commerce international puis, à Angers, un bachelor en Affaires et négociation internationales. Après quelques stages à l’étranger puis, en fin d’études, un plus long au service export de la marque Lancel, marque de luxe français. Elle désire rester dans le domaine de la mode, un univers qui lui plaît et l’inspire. Intégrant Lacoste, elle y restera plus de 12 ans comme responsable de la marque pour le Golf et le Comité Olympique Français. « Une vision à 360° du monde du sport, du sponsoring mais également beaucoup de relations publiques, un métier de réseau. Beaucoup de voyages à travers le monde pour s’assurer que la marque Lacoste était la mieux représentée sur l’ensemble des événements. » poursuit la nouvelle directrice. Puis, un passage pendant 3 ans dans le groupe métallurgique familial Decayeux pour développer le domaine luxe de cette marque, définir son marketing, sa communication et organiser l’export. « La famille Decayeux est fan de golf et j’ai pu développer, entre autres, une collection spéciale, boucles de ceinture et bijoux au design du golf. De la définition des produits jusqu’à la distribution, un peu comme si je développais ma propre marque » s’amuse-t-elle à souligner.

 

Très impliquée dans son travail, Carol-Ann Loury exerce son métier comme une passion. Voulant se rapprocher des siens, se poser après de longues années de voyages, d’aéroport en aéroport, elle intègre la communication à la ville de Vendôme avec toute son expérience et l’idée d’un axe vers l’attractivité du territoire. « Cette région, que je connais bien, est riche que ce soit en termes de sport, d’environnement ou d’agriculture par exemple. La culture et le patrimoine également. Il faut valoriser les bijoux qui se trouvent et se cachent dans ce bel écrin » conclut-elle.

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
X
X