Économie et société

L’art se partage en famille

A Fortan, Claire Guilpain propose des ateliers de création pour tous. Un lieu où tout est possible et tout est disponible pour laisser libre court à sa fibre artistique et à son imagination.

 

guilpain 2Diplômée des Beaux Arts d’Angers, Claire Guilpain aime le partage et la transmission, c’est naturel chez elle. Une énergie qui donne envie de s’asseoir dans son joli atelier, où tout est fait pour la création, dans une liberté de mise en œuvre, mais sous son regard bienveillant de professionnelle. Les enfants l’adorent et on peut les comprendre, car Claire est empreinte de douceur et transmet son savoir-faire avec patience. «Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours aimé l’art. Au lycée, j’avais pris l’option Art et, lors d’un voyage à Amsterdam, je me rappelle être restée ébahie devant un tableau d’Anselm Kiefer, au Kröller-Müller Museum. Anne-Marie, ma professeur à l’époque, devenue depuis une amie, m’avait même cherchée partout dans le musée», s’amuse Claire Guilpain. Ses parents, qui n’étaient pas du tout dans le milieu artistique, lui ont donné toutes ses chances à travers la formation qu’elle désirait suivre. Lui offrant ainsi la possibilité de continuer jusqu’au bout cette passion qui la dévorait. Récompensée de ses efforts par les félicitations du jury à l’issue de son master, elle décide d’installer son atelier dans le Vendômois.

 

 

« Le Tigre Voyageur »

 

Montée en entreprise individuelle, Claire Guilpain réussit d’abord à décrocher son premier travail grâce à Anne Cantegreil et sa jolie boutique «Le Tigre Voyageur», à Montoire-sur-le-Loir, place Clemenceau. Une toile de 2,5 m sur 2,5 m, représentant un tigre, et qu’elle a réalisée en guise de symbole pour la boutique. «Ce premier travail m’a donné confiance et m’a permis de me lancer. Mon métier a bien changé, il s’est affiné, mais je n’oublierai jamais cette impulsion, avoir réussi à vendre mon savoir-faire. Tout était donc possible !», se réjouit Claire. Elle s’est depuis spécialisée dans l’illustration.

 

Curieuse, avide d’apprendre toujours plus de nouvelles techniques, elle a cette chance de pouvoir, depuis dix ans, transmette sa passion avec des d’ateliers à l’année, pour les enfants et les adultes, où toutes les techniques sont abordées, du pastel à l’huile, du modelage au fusain en passant par le collage ou le paper cut. «J’opte pour des séances avec peu de monde pour mieux travailler et transmettre. Des ateliers de trois adultes maximum ou de cinq enfants au plus. Je préfère multiplier les cours que de les surcharger. L’heure de mon atelier c’est 30€ divisés par le nombre de personnes présentes. Si j’ai donc trois adultes ce sera 10€ de l’heure par élève». S’adaptant en fonction des profils, elle vient même de lancer un concept novateur qui lui tient à cœur, des ateliers famille où l’on peut venir créer, toute génération confondue. Un atelier où l’on retrouve tout pour imaginer, pour créer : avec une bibliothèque impressionnante à disposition des élèves. Claire Guilpain aime trouver le positif en chacun. «Quand j’ai enseigné peu de temps l’art plastique dans l’éducation nationale, je m’attachais aux élèves en difficulté scolairement. Souvent à travers l’art, ils deviennent créatifs et cela leur redonnent confiance en eux», explique simplement Claire. Trouver les mots pour motiver, pour que chacun se réalise pour s’apercevoir finalement que l’on est tous créatif.

 

 

Ateliers artistiques Claire Guilpain : 06 17 91 28 34,
à Fortan. claireguilpain.fr,
sur Facebook : ateliers Claire Guilpain.

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page